Déclaration de l’Assemblée générale du Réseau Syndical Migration Méditerranéen Sub-Saharien (RSMMS)

Réunie à Paris du 13 au 15 février 2017

Les membres du Réseau Syndical Migration Méditerranéen Sub-Saharien réunis à Paris du 13 au 15 février 2017 lors de leur troisième Assemblée Générale, ayant examiné la déclaration du Sommet Informel de l’Union Européenne-Malte du 2 et 3 février et la Déclaration de la réunion des experts de haut niveau UA-UE Malte 8 et 9 février 2017 ;

Déclarent être profondément préoccupés et condamnent avec la plus grande fermeté la politique migratoire dite « durable » de l’UE en réalité contraire au respect des droits de l’Homme ; Lire la suite

« Sans la solidarité de délinquants, nous ne serions pas là »

Manifeste des enfants cachés

L’heure est à la renaissance d’un délit de solidarité. Dans la vallée de la Roya, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux… de militants et des citoyens qui ont manifesté concrètement leur solidarité désintéressée aux réfugiés ou aux Roms, sont intimidés, menacés, poursuivis par les Autorités.

Nous soussigné, enfants juifs cachés pendant la Seconde guerre mondiale pour échapper à la déportation, déclarons solennellement : si nous sommes en vie, c’est parce que des délinquants solidaires ont désobéi, nous ont cachés, nous ont nourris, en dépit des lois de Vichy et de l’occupant. Ils ont ouvert leur porte, falsifié notre identité, ils se sont tus ignorant les injonctions de la police et de l’administration, ils ont emprunté des chemins de traverse face à la persécution… Lire la suite

La propagande de la prostitution

« Et si tous les autres acceptaient le mensonge que le Parti imposait – si tous les fichiers contaient la même histoire – alors le mensonge passait dans l’Histoire et devenait vérité. ‘Celui qui contrôle le passé’ scandait le slogan du Parti, ‘contrôle le futur : celui qui contrôle le présent contrôle le passé’ ». George Orwell

« Il ne serait pas impossible de prouver avec assez de répétition et une compréhension psychologique des personnes concernés, qu’un carré est en fait un cercle. Ce ne sont que de simples mots et les mots peuvent être moulés jusqu’à ce qu’ils revêtent des idées et se déguisent. » Goebbels

Récemment, l’ECP – The English Collective of Prostitutes (Le collectif Anglais des Prostituées) – a lancé une campagne émotive appelée Make Mum Safer (Plus de Sécurité pour Maman), qui floute les frontières entre prostituées et profiteurs. La campagne a publié un film, banal, mielleux, et émotionnellement manipulateur qui mettait en scène une poupée utilisée à la place d’une mère qui va travailler en tant que prostituée mais qui est tuée parce qu’elle doit travailler toute seule. Dans la rue. Lire la suite

Introduction de l’ouvrage du Collectif Cases rebelles : 100 portraits contre l’Etat policier

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

une« L’oubli permet qu’il n’y ait que des accidents en lieu et place d’une violence systémique qui rejoue l’innocence à chacune des occurrences », Cases Rebelles.

Ce petit travail de contre-histoire autour de portraits a été initié à l’occasion d’une commémoration en juin 2016, celle de la mort de Lamine Dieng tué par la police le 17 juin 2007. Il s’agissait pour nous d’associer dans un même espace-temps 100 victimes de la police, de la gendarmerie, de la prison, 100 victimes selon nous de la violence d’État. Lire la suite

Comment l’union des travailleurs et des militants environnementaux peut vaincre Donald Trump

Le réseau pour le développement durable

Donald Trump et ses alliés républicains au Congrès ont pris le contrôle du gouvernement des Etats-Unis. Les conséquences risquent d’être dévastatrices aussi bien pour les travailleurs, les travailleuses que pour le climat; sans oublier les immigrés, les Africains-Américains, les femmes, les enfants, les personnes âgées, les handicapés, les personnes LGBTQ et beaucoup d’autres.

Le régime Trump est potentiellement vulnérable dans la mesure où il ne représente que les intérêts du 1% du 1% au sommet. Mais il a une stratégie potentiellement gagnante qui consiste à garder divisés et donc impuissants ceux qui pourraient se mobiliser dans l’intérêt des 99.9%. Trump joue les Noirs contre les Blancs, les Latinos contre les Anglo, les femmes contre les hommes, les gays contre les hétérosexuels, et exploite beaucoup d’autres divisions. Et son « atout » (trump card en anglais) pourrait bien être sa capacité à diviser les représentants des salarié·e·s et ceux qui défendent le climat. Lire la suite

Nous appelons à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars

Elles étaient plus de 300 000 à manifester en Pologne pour le droit à l’avortement

Elles étaient en grève en Islande pour obtenir l’égalité des salaires

Elles étaient en grève en Argentine contre les violences

Elles se sont mobilisées contre Donald Trump aux Etats-Unis

En France, elles étaient des dizaines de milliers à manifester contre la loi El Khomri, puis dans l’action le 7 novembre dernier à 16h34 pour l’égalité salariale et partout, elles continuent à se battre pour leurs conditions de travail.

Nous appelons à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars

La journée du 8 mars ne se « fête » pas par un cadeau ou une distribution de fleurs sur le lieu de travail. Journée internationale pour les droits des femmes, elle est une journée de lutte pour l’égalité. Lire la suite

La colonisation : un crime contre l’humanité ? Polémiques et contorsions

Après avoir bombé le torse et élevé la voix à Alger en déclarant que la colonisation avait été un crime contre l’humanité, Emmanuel Macron, de retour en France, se tortille et s’entortille pour dire qu’il n’a pas dit ce qu’il a dit tout en affirmant qu’il a bien tenu les propos qui lui sont reprochés. Remarquable exercice de contorsionniste. Quelle souplesse ! Pour l’heure, c’est « En Marche »… arrière que ce candidat à l’élection présidentielle poursuit sa campagne sur la sécurité en prônant « la tolérance zéro » pour les délinquants et pour la police, ajoute-t-il pour faire bonne mesure sans avancer la moindre proposition concrète relative aux prérogatives des forces de l’ordre. Ne demandez pas le programme, il n’existe toujours pas. Contre toute vérité, il accrédite ainsi l’opinion commune selon laquelle la justice serait laxiste. Sordide démagogie. Elle n’a rien à envier à celle débitée avec constance par Marine Le Pen et François Fillon, qu’il prétend combattre, lesquels se sont précipités sur les propos algériens du candidat et sur le « régalien », comme on dit aujourd’hui, pour tenter de faire oublier leurs turpitudes familialo-financières, leurs mensonges éhontés et l’usage clanique qu’ils font des deniers publics français et européens. Lire la suite