Les bons mauvais esprits libres

Comme le souligne l’auteur dans ses pages liminaires « Comment me lire ? » un lecteur ou une lectrice fait nécessairement la « découverte navrante », du nombre limité de livres abordables au cours d’une vie (je n’ai jamais pu vraiment accepter cette idée). Chacun-e en tirera une ou des méthodes de choix fantasmatiques au nom de ses réalités intimes, des hasards objectifs, des amours, etc…

Presque deux cent entrées, une part belle aux ouvrages dits classiques, aux surréalistes, une plongée dans le vingtième siècle, comme autant d’entrelacements, rencontres, amitiés, amours fous, littératures, arts et engagements.

Les choix de l’auteur, sont riches de nombreuses surprises, y compris dans ses oublis. « Il peut y avoir certains avantages à être autodidacte. A coup sûr celui, au lieu de se laisser imposer les choix des maitres et de leurs programmes, de se laisser guider, à partir de ses premières illuminations, au fil de leurs affinités, amitiés, recommandations… »

Reste, cela fâchera probablement Michel Lequenne, que certaines pages, de cette rétro-promenade, mais non errance, dans la vie et dans les livres, sont significativement moins intéressantes que d’autres. Sans renoncer à la force de ses idées, l’auteur, aurait pu porter un regard apaisé sur les divergences politiques, les choix organisationnels, les jugements et les polémiques du siècle éteint. Son œuvre, de passage de témoin aux générations du vingt et unième siècle, aurait été plus utile, en faisant une part plus belle aux doutes et aux incertitudes.

Des partis pris quelques fois irritants, mais un livre passionnant, un livre de goinfre « qui ne trouve pas de contradiction, mais conciliation entre ce que j’ai aimé et ce que j’aime maintenant. ». Les souffles combinés de la révolte, de l’émancipation et de la connaissance.

 Michel Lequenne : Le catalogue (pour mémoires)

Editions Syllepse, Paris 2009, 827 pages, 30 euros

 Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :