Les impuissances fermentent les cerveaux et produisent de la haine

Il ne s’agit ici, ni d’une transcription des débats du Forum Social Mondial, ni d’une analyse synthétique des différentes composantes présentes à Bombay.

Juste des appréciations individuelles, ce qui ne veut pas dire sans lien avec des réflexions collectives, des compte-rendus partiels, des impressions et des rencontres.

Des images aussi de la société indienne, de la pratique des groupes sociaux ou politiques.

Certain-e-s pourront souligner les dimensions naïves, liées à la découverte des réalités des autres mondes. Prenons, simplement ce petit livre pour une invitation à mesurer, à la fois, la singularité de ces rencontres, la diversité dans la planète altermondialiste, les contradictions sociales et leurs impacts sur chacun-e de nous.

Un autre regard, plus centré sur les rencontres individuelles, lors d’un Forum Social mondial.

Aymard de Mengin, Lise poirier Courbet : Bombay, rivage des possibles. Carnets de voyage dans la planète altermondialiste

Editions Syllepse, 2010, 211 pages, 18 euros

 Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s