Le 20e siècle en images

Juillet 1968, les Doors – Jim Morrison est l’âme de ce groupe – se donne en spectacle à Londres pour un concert rock et antimilitarisme. Ils militent contre la guerre du Viêt-nam. John Sheppard, le réalisateur, nous donne à voir le groupe et chacun des musiciens. Une sorte de portrait qui devient aussi celui d’une génération. Sur ce même support, les Rolling Stones – on parle beaucoup de Keith Richards en ce moment – à Hyde Park pour un concert gratuit juste après la mort de Brian Jones, en juillet 1969. L’aura de ce groupe est saisie et tous les thèmes sacrés défilent à commencer par « Satisfaction »… Non seulement pour se souvenir mais aussi pour comprendre l’héritage, la dose de folie et de révolte de ces années.

Le deuxième DVD est une sorte de panthéon. Du blues et du rock. Tout le 20e siècle semble s’être donné rendez-vous dans ce « mojo bones ». Muddy Waters, BB King, Chuck Berry, Little Richard, James Brown, Ottis Redding pour arriver à Janis Joplin, John Lennon et… Jimi Hendrix, dernier génie du blues.

The Doors/The Rolling Stones et Mojo Bones

Gravity, distribué par Discograph

Nicolas Béniès

 

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :