Raconter c’est aimer, raconter c’est donner

Un dimanche de pluie, une petite fille se réfugie sous une voûte de pierre, dans le jardin du foyer qui l’a recueillie. Terrassée par une souffrance indépassable, Caroline reste prostrée dans l’ombre et ne veut plus en sortir. On sollicite alors Patrick Chamoiseau, écrivain, Marqueur de paroles, et surtout éducateur en matière de justice… (quatrième de couverture).

Sous les auspices de William Faulkner, Saint-John Perse et Édouard Glissant, l’imaginaire puissant, la langue colorée de l’écrivain rendent vivaces et réelles ces histoires des temps anciens, celui de l’esclavage, et illuminent la grotte réelle des visions de cachot de l’Oubliée… L’éducateur cède la place à la force de l’imagination littéraire. C’est à la fois un hymne à la liberté et à l’écriture « L’expérience directe ne vaut rien pour l’Ecrire : elle cache le plus précieux de l’existence qui souvent ne s’accorde qu’aux fabulations expérimentales. »

La littérature comme évasion à la fois des cachots et des dimanches convenus.

« La rêverie est un des boucliers de l’enfance brisée. » C’est aussi une nécessité pour toutes celles et tous ceux qui, en pénétrant dans les mots et les phrases d’un livre, s’ouvrent des portes et des fenêtres sur des possibles, déjà entrevus mais non encore advenus.

Patrick Chamoiseau n’est pas seulement un grand conteur, c’est un écrivain qui participe au présent, sans effacer les traces, les espoirs d’hier.

Patrick Chamoiseau : Un dimanche au cachot

Editions Gallimard, Paris 2007, 324 pages, 17,90 euros

Didier Epsztajn

 

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Une réflexion sur « Raconter c’est aimer, raconter c’est donner »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :