Tout dépend de celui qui est en selle

Un voyage enthousiasmant au pays des films noirs, des ambiances, des personnages, des non- dits, des mouvements de caméra exceptionnels, de situations inventives, etc….

Sans oublier la censure, les jeux de l’érotisme, les actrices et acteurs devenant des stars…

Les noir-et-blanc sublimes et quelque fois des couleurs somptueuses.

Des huit-clos et des scènes de foule. Le tout studio et le tournage de rue.

Quelques uns des plus inventifs cinéastes.

Des seconds personnages inoubliables.

Une invitation à voir ou revoir quelques chefs-d’œuvre, beaucoup de bons films, des scènes d’anthologie et de multiples films noirs, noirs…..

Et surtout une leçon d’évidence, un film ce n’est pas seulement une histoire. Qui pourrait raconter de manière convaincante « Le grand sommeil » ?

Patrick Brion : Le film noir

L’âge d’or du film criminel américain, d’Alfred Hitchcock à Nicholas Ray

Editions de La Martinière, Paris 2004, 456 pages, 45 euros

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

%d blogueurs aiment cette page :