Voyages aux pays de grande liberté…

Si la part d’improvisation est plus ou moins importante dans les concerts et les enregistrements de jazz, certains musicien-ne-s n’hésitent pas à nous offrir de longues d’improvisations collectives. Certaines rencontres se font, hors schéma, hors structure, ou du moins nommé-e comme tel-le. Cela ne signifie pas qu’une ou des nervures ne soient pas sous-jacentes à ces improvisations. C’est éventuellement à l’auditrice et à l’auditeur de les rechercher. Voyages donc aux pays de grande liberté…

Au hasard de ré-écoutes récentes.

Quatre morceaux (« Exosphere », « Thermosphere », « Troposphere » et « Mesosphere ») enregistrés live en juin 2011 par Joe Morris (guitare), William Parker (contrebasse) et Gerald Cleaver (batterie).

L’entente des musiciens permet sur un rythme, un motif, une phrase, des variations polyphoniques. Ils semblent reliés par un fil invisible, une idée modulable mais explorée par des sensibilités propres. Une collaboration dans l’invention qui fait de ce disque un moment d’étonnement et de grand plaisir.

Un dialogue à trois voix. Une musique d’altitude…

Cd « Altitude », Aum fidelity, 2012

 

Live at Vision festival

Joëlle Léandre (contrebasse), Roy Campbell (trompette, flûtes), Marilyn Crispell (piano) et Mat Maneri (violon) pour un concert en juin 2010. Deux plages « Vision one » et « Vision Two ».

Cd Stone Quartet, Ayler records 2011

 

Dernier concert de Bill Dixon

Bill Dixon (trompette, composition, direction), Stephen Haynes (trompette, cornet, bugle), Taylor Ho Bynum (cornet, bugle), Rob Mazurek (cornet), Graham Haynes (cornet, bugle), Glynis Loman (violoncelle), Michel Côté (clarinette contrebasse), Ken Filiano (contrebasse), Warren Smith (vibraphone, batterie, percussions). Enregistré au 26ème Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville le 22 mai 2010.

Deux plages pour ce magnifique « Envoi » et la voix fatiguée du trompettiste pour quelques mots en épilogue.

Un trompettiste compositeur qui mériterait d’être plus fréquenté.

Pour celles et ceux qui voudrait découvrir d’autres disques de ce musicien, Cam a réédité en coffret, à prix très abordable, 9 cd parus antérieurement chez Black-Saint & Soul Note. Incontournable.

Cd Bill Dixon : « Envoi », Victo, 2011

 

Loin des habitudes, des mélodies et des airs de déjà entendus, retrouver Evan Parker (tenor saxophone) et Misha Mendelberg, (piano), c’est entrer dans le monde de l’improvisation « sans limite ». Deux morceaux sur ce disque : « Broken Chair » et « At the magician’s ». La poursuite d’un travail commencé au début des années 70, et toujours l’enthousiasme de la jeunesse.

Cd « it won’t be called broken chair », enregistré en février 2006, Psi records 2011

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :