En solo mais pas si seul-e (3)

Beaucoup d’instrumentistes s’expriment en solo, nombreux/nombreuses au piano, quelques un-e-s aux saxophones ou autres…

Une petite promenade avec des instruments variés.

Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir précédentes notes : En solo mais pas si seul-e et En solo mais pas si seul-e (2)

cd1Milford Graves aux percussion et en voix.

Huit morceaux en solo, les percussions, non seulement pour le rythme mais pour de multiples constructions. Une variété de sons, une présence à la fois des tambours et des espaces. Une grande leçon de musicalité.

Cd Milford Graves « Grand Unification », Tzadik, 1998

cd2C’est le premier disque de solo de saxophone que je crois avoir entendu. De la musique pour instrument seul, je ne connaissais que celle de Jean Sébastien Bach pour violoncelle.

De l’écriture à l’improvisation, le pas ne fut pas difficile. Anthony Braxton est ici au seul saxophone alto. Lignes mélodiques ou accents de violence, cette musique ouvrait de multiples fenêtres. La liberté instrumentale sur des schémas désignés par des lettres et des chiffres. Un des versants de cette free musique qui bouleversait le paysage sonore.

« En fait, cet album pourrait fort bien être lu comme un résumé exemplaire de la palette braxtonienne, sorte de condensé des manières et climats qui font, non seulement la richesse de la production de Braxton, mais aussi on extraordinaire imprévisibilité, son insaisissabilité » (Philippe Carles)

Double Cd, Anthony Braxton « Saxophone improvisations » séries F, America 1972

cd3Réédition de trois disques : « Drum Conversation » enregistré en mai 1970, première publication Calig-Verlag ; « Abanaba », enregistré en mars 1972, première publication Futura Records ; « Mountain Wind », enregistré en décembre 1978, première publication Gemini Records.

Dans sa courte note de présentation Bert Noglik évoque des espaces où l’on peut danser et réfléchir, des pensées turbulentes, des jeux avec le temps.

Pierre Favre est à la fois percussionniste, poète, batteur, peintre sonore, conteur, compositeur et un artiste improvisateur funambule.

Des percussions et une batterie pour un voyage et des rêves,. passionnant

Triple Cd, Pierre Favre : « Drums and Dream », Intakt, 2012

cd4Une guitare solo pour un détour aux pays du blues. Le cœur et l’esprit simplement. Un guitariste sans fioriture et le blues.

Cd Zeb Heintz : Straight from the heart, janvier 2009, distribué par Anticraft

Et pour finir cette note, un disque de kamantcha. Ce n’est pas un disque de jazz, mais qu’importe les frontières établies entre les musiques.

cd5« L’usage du kamantcha [kamantché, kémantché, kemantche, kémantcha, kemantcha], instrument à cordes frottées d’origine iranienne, est attestée dans toute la zone caucasienne et moyen-orientale. Sa facture, peu modifiée au fil des siècles, se réduit à un manche sur une caisse de résonance de forme ovoïde en bois d’abricotier creusé sur laquelle est tendue une peau animale. L’accord le plus usité est mi5, la4, mi4, la3 (ou, pour certains modes, mi5, si4, mi4, si3). La production du son au kamantcha implique une tenue verticale de l’instrument ; la pique repose sur la cuisse gauche et assure les changements de cordes par rotations courtes derrière l’archet manié dans un plan fixe. »

Un monde si proche et pourtant différent. Une musique et un interprète à découvrir. L’art du solo.

Cd Gaguik Mouradian : « kamantcha solo », enregistré en avril 1998, émouvance

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :