Trio : batterie, contrebasse et piano (2)

« Le » trio par excellence. Volontairement j’ai ordonné les instruments par ordre alphabétique.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore, malgré les effets de mode de certains.

Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir la précédente note : Trio : batterie, contrebasse et piano

cd2Musicalité d’une entente à trois. Ben Aronov (piano), Vincent Strazzieri (contrebasse) et Cédrick Bec (batterie) nous proposent une musique colorée, à l’instar de la pièce de Steve Swallow qui donne son titre au Cd. Une certaine « tradition » par des musiciens exigeants. Interactions et sens du rythme.

Cd Ben Aronov Trio : « Falling Grace » enregistré en octobre 2007, auto-produit.

cd3Une musique plus complexe qu’il n’apparaît à la première écoute. Les musiciens assument et assurent des tensions, des décalages, des écarts dans leurs dialogues à trois. De belles sonorités et un placement sonore remarquable. Piano, contrebasse et batterie entre indépendance et complémentarité rythmique, jusque dans le très connu « La Peregrinacion ». La saveur d’un disque d’un trio, d’une musique à plus de trois voix…

Cd : Bobo Stenson, Anders Jormin, Jon Fält : « Indicum », ECM enregistré en décembre 2011

cd5En premier lieu un petit bijou solo « Mosquito » d’Alex Riel (drums).

Ce trio composé de Kenny Werner (piano), Pierre Boussaguet (bass) et Alex Riel (drums) devrait en séduire plus d’un-e. Si une évasion du coté d’Alexander Borodine « Polovtsian dance » montre, une nouvelle fois, les saisissements possibles d’autres univers, les autres morceaux visitent les « traditions » et les modernités du trio de jazz.

Cd : Alex Riel : « Get Riel », Cowbell Music, enregistré en 2007

cd6Du jazz influencé par la musique répétitive ou des rythmes pop. Jérémie Ternoy (piano), Nicolas Mahieux (Contrebasse) et Charles Duytschaever (batterie) produisent une musique, toute en espaces ouverts, en respirations envoûtantes. Loin des effets binaires de certains, un trio à découvrir pour cette densité de musique si rare.

Cd Jérémie Ternoy Trio : « Bill », Zoone libre -Circum disc, 2012

cd7De « So what » de Miles Davis à « Rhythm A Ning » de Thelonious Monk, en passant par « Cousin mary » et « Giant Step » de John Coltrane, ou « Solitude » de Duke Ellington, sans oublier la reprise de « Scarborough Fair » de Paul Simon et Art Garfunkel ou des compositions du pianiste, ce trio, Ari Hoenig (drums), Jean-Michel Pilc (piano) et François Moutin (bass) assure une pulsation rythmique et musicale assez rare. Enthousiasmant.

Cd Jean-Michel Pilc Trio : « Welcome Home », Dreyfus Jazz, 2002

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

2 réflexions sur « Trio : batterie, contrebasse et piano (2) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :