Réactionnaire et romantique, dandy et royaliste.

11Barbey d’Aurevilly (1808 – 1889) est de ces romanciers troubles dont la France a le secret. Royaliste, partisan de l’ordre, journaliste pro Napoléon III, il est en même temps sulfureux par ses outrances, par sa description des corps en fusion, par son langage cru, par sa radicalité littéraire. Dandy, il se réclamait de Lord Byron qu’on lisait dans le texte en ces temps du 19e siècle. Il est aussi un enfant de ce siècle secoué par les révolutions. 1830 et 1848 resteront inachevées instaurant le pouvoir de la bourgeoisie que ce nobliau normand exécrait, comme Balzac son contemporain. A l’instar de Dumas, dans « Le Chevalier Des Touches », il jouera avec le temps, reconstruisant un passé qu’il a décomposé, comme un espace-temps spécifique, son Cotentin natal qu’il rêvera à l’aide de ses souvenirs. Il parlera d’évocation pour défendre sa notion floue du temps.

Il se trouvera coincé dans cette Europe en mutation. Réactionnaire, il saura pourtant reconnaître en Baudelaire son frère en littérature et défendre « Les fleurs du mal » cloué au pilori par toute cette presse bien pensante. Il verra interdire ses « Diaboliques », l’un de ses recueils les plus connus et qui a le moins vieilli. Un romancier qu’il faut savoir (re)découvrir. Ce volume, « Romans », le permet par le biais d’une présentation de Judith Lyon-Caen qui permet de suivre et l’homme journaliste polémiste et l’écrivain en train de se réaliser. Les illustrations donnent une idée du climat de ces années, de ce siècle fondateur.

Barbey d’Aurevilly : « Romans », présenté par Judith Lyon-Caen, Quarto/Gallimard, 1211 p.

Nicolas Béniès

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :