Des enregistrements en 1993

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques regroupés par année d’enregistrement, ici 1993, au hasard de ré-écoutes récentes.


lake-edgeingUn quartet d’exception, avec
Oliver Lake au saxophone alto, Charles Eubanks au piano, Reggie Workman à la contrebasse et Andrew Cyrille à la batterie. Entente et liberté. Une attention particulière pour « Zaki ».

Cd Oliver Lake Quartet : Edge-Ing, enregistré en juin 1993, Black Saint, réédition dans un coffret de 7 Cd CAM


beuf-improSylvain Beuf
(saxophones ténor et soprano), Bojan Zulfikarpasic (piano), Christophe Wallemme (contrebasse) et Stéphane Huchard (batterie). Formation soudée où chacun peut développer ses sonorités ou particularités. Une invitation au voyage.

Cd Sylvain Beuf Quartet : impro primo, enregistré en mai 1993, RDC Records 2000

alvin-ninga« Le Brésil de Césarius Alvim a rompu ses attaches. Il dérive au gré du courant de Bill Evans à Debussy, de Scriabine à Herbie Hancock. Libre aux autres d’être enchaînés à leurs propres racines. Lui, il marche » (Gilles Tordjman)

Césarius Alvim (piano), Jean-Louis Chautemps (saxophone ténor), Marc Bertaux (contrebasse), Tony Rabeson (batterie).

Une mélodique promenade de « Septembre 90 » à « Ninga », en passant par « eu vou contar p’ra voce ».

En couverture une peinture d’Annick Thevenot « La diagonale du piano »

Cd Césarius Alvim : Ninga, enregistré en mars 1993, Kardum

danielsson-european voicesAutour d’un contrebassiste

Lars Danielsson (contrebasse et violoncelle) et au gré des morceaux : Marilyn Mazur (batterie et percussions), Michael Riessler (clarinette basse, clarinette Eb, saxophone sopranino), Joakim Milder (saxophones, basse), Niels Petter Molvaer (trompette), Tobia Sjögren (guitare), Eivind Aarset (guitare), Lars Jansson (piano), Nils Landgren (trombone), Sven Fridolfsson (saxophone alto).

Du solo au petit ensemble en passant par la diversité des formules. 21 pièces plus ou moins longues. Intense.

2 Cd Lars Danielsson : european voices, enregistré en décembre 1993, Dragon 1995

giuffre-bley-swallow-gooseTrente ans après

Jimmy Giuffre (clarinette et saxophone alto), Paul Bley (piano) et Steve Swallow (basse électrique).

Peut-être une plus grande liberté au détriment de la cohérence. Quoiqu’il en soit un trio aux saveurs inépuisables. Une ouverture, des dialogues et des sonorités remarquables.

En retour-complément possible, (re)écouter ce trio en 1961, Steve Swallow y jouait de la contrebasse :

Double cd Emphasis & Flight, enregistré à Stuttgart et Bremen, Hatology 2003

Double cd Fusion et Thesis, enregistré à New-york, ECM 1992

Cd Jimmy Giuffre / Paul Bley / Steve Swallow : Conversations with a Goose, enregistré en août 1993, Soul Notes 1996

Réédition dans un coffret de 4 cd CAM en 2012 sous le nom de Jimmy Giuffre

Réédition dans un coffret de 10 cd CAM en 2013 sous le nom de Paul Bley

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s