Trio : batterie, contrebasse et piano (6)

« Le » trio par excellence. Volontairement j’ai indiqué les instruments par ordre alphabétique.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore, malgré les effets de mode de certains.

Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir les précédentes notes : Trio : batterie, contrebasse et piano, Trio : batterie, contrebasse et piano (2), DAG trio : « Upcoming summer » : Un trio, Trio : batterie, contrebasse et piano (3), Trio : batterie, contrebasse et piano (4), trio-batterie-contrebasse-et-piano-5/

everisser_encrops_eh.jpgJe choisis de mettre ce disque dans la rubrique du trio. Hésitation entre « Voyages aux pays de grande liberté » et ici.

Mais qu’importe la rubrique, il s’agit bien, avec un trio composé d’Eve Risser (piano et piano préparé), Benjamin Duboc (contrebasse) et Edward Perraud (batterie), d’un voyage très libre, d’une (ré)utilisation de cette configuration pour entremêler des lignes, entrechoquer des sonorités…

Notes répétées, martellement de blocs d’accords, sons comme arrachés d’un corps (improbable) du piano…

Et en trio, batterie, contrebasse et piano, une musicalité sensuelle, qui plonge dans le blues, comme un chant « trans » ou plus directement « chant d’entre ».

Captivant.

Cd Eve Risser – Benjamin Duboc – Edward Perraud : En corps, enregistré en mars 2012, DarkTree

threedom-cov-300x300Free, three, trois musiciens, Jean-Michel Pilc (piano), François Moutin (contrebasse), Ari Hoenig (batterie). Thèmes revisités, petites pièces comme interludes, compositions originales…

De Miles Davis « Nardis » à Charlie Chaplin « Smile », un trio, une nouvelle facette de cet art du trio toujours renouvelé.

Cd Pilc Moutin Hoening : Threedom, enregistré en mars 2011, Motema2011

DAG-site_0

FND085_GSophia Domancich (piano), Jean-Jacques Avenel (contrebasse), Simon Goubert (batterie), des compositions des trois musicien-ne-s et une pièce de Steve Lacy « as usual ». Un trio très homogène qui délivre une musique comme recherche au-delà des sens.

Cd DAG , enregistré en décembre 2005, Cristal Record -Effendi Records

thJe dois avouer que je ne connaissais pas le pianiste Harold Mabern. Les présences de Ron Carter (contrebasse) et de Jack DeJohnette (batterie) avaient attiré mon attention. Un disque plus que plaisant. Pour celles et ceux qui en douteraient, je ne peux que leur conseiller d’écouter la belle version de « Crescent » de John Coltrane et de déguster ensuite l’ensemble de l’album.

Cd Harold Mabern : Straight Street, enregistré en décembre 1989, DIW 1991

MI0003531532Du coté de l’art du trio mélodique, Gregg Kallor (piano), Chris Van Voorst Van Beest (contrebasse) et Kendrick Scott (batterie). Une rythmique résolument jazz, un piano délié et expressif. Une agréable surprise.

Cd Gregg Kallor : There ‘s a rhythm, enregistré en décembre 2001, Single Oon Records 2012

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :