Des enregistrements en 2013 (3)

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés dans l’année, ici 2013, au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir note précédente : Des enregistrements en 2013, des-enregistrements-en-2013-2/


MI0003806600Dans une configuration peu pratiquée, un saxophoniste altiste – flutiste Oliver Lake, un organiste (orgue b3) Jared Gold, un trompettiste Freddie Hendrix et un batteur Chris Beck, un quartet propose une musique originale. Je le dis d’autant plus volontiers que je n’apprécie que peu l’orgue b3.

L’alliance des sonorités des quatre musiciens fonctionne et nous entraine au cœur des jazz.

Cd Oliver Lake Organ Quartet : What i heard, enregistré en mars et avril 2013, Passin’ Thry Records 2014

2e1b354542bcfc30dcf07f968ab9c770Une première écoute et un sentiment de forte présence musicale. Et le trio formé par Zaza Desiderio (batterie), Nora Kamm (saxophones) et Camille Thouvenot (piano) résiste aux écoutes successives. Des climats, des inspirations mêlées, une symbiose prometteuse.

Avec une plus grande prise de risque, un trio qui pourrait illuminer nos demains…

Lire une autre appréciation de ce disque par Nicolas Béniès : Nouveautés jazz du dernier trimestre 2014, nouveautes-jazz-du-dernier-trimestre-2014/

Cd Source : Dreisam, enregistré en mai 2013, Absilone 2014


a0625552906_2A Miror to Machaut

Les sources d’inspiration de la musique improvisée, du jazz, peuvent être multiples et quelques fois surprenantes. Ici Guillaume de Machaut, compositeur du XIVème siècle. Samuel Blaser (trombone), Joachim Badenhorst (clarinettes basse et ténor, saxophone ténor), Dew Gress (contrebasse), Russ Lossing (piano, Rhodes, Wurlitzer), Gerry Hemingway (batterie, percussions). Voyage dans les temps modernes éclairé de lumières étranges mais sans anachronisme.

Sur le tromboniste, lire en complément possible, Spécial Samuel Blaser de Nicolas Béniès, special-samuel-blaser/

Cd Samuel Blaser : Consort in Motion, enregistré en février 2013, Songlines

thSur de belles compositions du saxophoniste clarinettiste, une combinaison réussie d’instruments pour un voyage citadin.

Chris Potter (saxophone soprano et ténor, clarinette basse), Adam Rogers (guitares), Craig Taborn (piano), Steve Nelson (vibraphone et marimba), Fima Ephron (guitare basse), Scott Colley (contrebasse), Nate Smith (batterie),

Mark Feldman (violon), Joyce Hammann (violon), Lois Martin (alto), David Eggar (violoncelle).

Je souligne l’intégration des cordes et des sections « rythmiques ». Les envolées du saxophone auraient, à mes yeux, gagné à approcher-aborder de manière plus débridé les trottoirs et les asphaltes des citées.

Cd Chris Potter Underground Orchestra : Imaginary Cities, enregistré en décembre 2013, ECM 2015

IMG_20150309_0003Une appropriation-relecture réussie. Denis Charolles (batterie, percussions, objets), Maggie Nicols (voix) et David Chevalier transfigurent des chansons comme « Times they’re a changin » de Bob Dylan, « Philistins » de Georges Brassens ou « Superstition » de Stevie Wonder et Jeff Beck et proposent leurs propres créations comme « Impro Magique 1 » qui ouvre le disque.

Un trio envoutant et un univers agréablement « déglingué ».

Enregistré au Festival Jazzdor, Live at Kesselhaus Berlin.

Cd Charolles/Nicols/Chevalier : Magique, enregistré en juin 2013, Jazzdor series

250_coverIls ont encore et toujours quelques choses à inventer

Alexander von Schlipppenbach (piano), Evan Parker (saxophone ténor) et Paul Lovens (batterie). Le souffle des années 70 se poursuit. Ces musiciens n’ont jamais renoncé à proposer un musique qui franchit les frontières, étonne toujours par ses dynamiques et sonorités. Que la fête continue…

Cd Schlipppenbach Trio : Features, enregistré en novembre 2013, Intakt

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.