Je ne veux plus me faire ébouillanter, rôtir, brûler, torturer…

avec-ingeborg-de-catherine-weinzaepflenUn livre hommage, textes et poésies. Une évocation sensible d’une immense auteure Ingeborg Bachmann, un « avec » , car on n’écrit jamais seul-e.

« Nous allons,

les cœurs dans la poussière » (I. B.)

Autriche, des baisers, des bruits, la langue allemande, Malina, « la lecture de tant de souffrance me dévastait », le temps, une rencontre, Paul Celan…

« il faut vite passer d’une lumière

à l’autre, d’un pays

à l’autre sous l’arc en ciel » (I. B.)

Entre Vienne et Paris, des lettres, le désert, histoire d’amour achevée et férocité de la haine…

« celles qu’il faut lire entre les lignes

celles dans lesquelles le mensonge

comme un virus

nous infecte »

Cimetière juif, « un lapin blanc surgira des roseaux sous un pâle soleil », amant, « comment imaginer un printemps qui reviendrait », l’écran d’un rêve, l’ampleur du monde…

« Derrière le monde il y aura un arbre

aux feuilles de nuages

et à la cime d’azur » (I. B.)

Rome et les cyprès le long d’un chemin blanc, piazza di Spagna, l’odeur du miel, « s’accoter au comptoir », la violence, l’autre rive de la Méditerranée, les parias, le « je sans garantie », s’échouer sur les rives du lac…

« Des modalités d’échec qui portent les stigmates du féminin et du masculin »

En complément possible, outre bien sûr, les livres d’Ingeborg Bachmann, Elfriede Jelinek : l’entretien – Christine Lecerf, qui évoque cette auteure, jecris-sur-ce-qui-detruit/

Catherine Weinzaepflen : avec Ingeborg

Des femmes – Antoinette Fouque, Paris 2015, 78 pages, 12 euros

Didier Epsztajn

Advertisements

Une réponse à “Je ne veux plus me faire ébouillanter, rôtir, brûler, torturer…

  1. Belle lecture d' »avec Ingeborg ». Merci à vous Didier Epsztajn, de la part des éditions des femmes-Antoinette Fouque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s