Aujourd’hui encore, la Macédoine…

9782343070100rMettre en relation populations et territoire (et leur évolution de la crise de l’empire ottoman à nos jours) constitue un défi multiple (historique, géographique, statistique et politique). Car le passage d’un état multinational aux états-nations a fait de la « passion ethnographique » un enjeu déterminant dans les rapports de force. Le mérite de l’ouvrage de Joëlle Dalègre et Ménélaos Tzimakas est de s’appuyer sur un corpus de données fiables : les divers recensements, même si ceux-ci n’échappant pas aux manipulations il convient de déchiffrer les catégories de populations qu’ils mettent en œuvre : les critères utilisés (religions – qui ne se limitent pas à des définitions théologiques mais font aussi intervenir les systèmes d’allégeance -, langues – encore que celles-ci ne se définissent pas uniquement par des éléments strictement linguistiques, mais se normalisent comme instrument constitutif des consciences « nationales ») étant intiment liés aux différents projets politiques.

Plus précisément il s’agit d’étudier les processus d’« homogénéisation ethnique » effectué dans la « Macédoine grecque » aboutissant à la quasi-disparition de la composante slavophone, alors que celle-ci aux lendemains de la guerre des Balkans (1912) y était largement représentée. De ce point de vue cette région est bien un microcosme des Balkans : « L’Autre est devenu un inconnu que les propagandes nationalistes de chaque Etat ont transformé en un dangereux barbare ».

Un ouvrage bienvenu permettant entre autre de comprendre (ce qui parait bien étrange vu d’ici) l’arrière-plan du contentieux entre la Grèce et la République de Macédoine.

Joëlle Dalegre, Ménélaos Tzimakas : Les Populations de la Macédoine grecque au XXème siècle, L’Harmattan, 2015.

Dominique Gérardin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s