#JeLutteContreLaCensure

La maire du vingtième arrondissement de Paris, Frédérique Calandra, poursuit en diffamation 4 militantes du collectif 8 mars pour toutes, Rokhaya Diallo et Sylvie Tissot-pour avoir dénoncé la censure imposée par l’élue à une projection-débat sur Christine Delphy, au motif que devait y participer Rokhaya. Un des textes incriminés a été publié sur le site Les Mots Sont Importants (à lire à ce lien).

Il s’agit d’une atteinte à la liberté d’expression et une menace pour le pluralisme des débats. Les fait sont résumés dans cet article.

Suite à la réunion publique du 4 mars, un comité de soutien s’est formé pour aider à la défense des personnes poursuivies. Jeudi 14 avril, ce comité lance une campagne de soutien, intitulée #JeLutteContreLaCensure dont le principe est simple : il s’agit de relayer le texte incriminé accompagné d’une courte introduction (au minimum le hashtag #JeLutteContreLaCensure).

Pour rappel l’article qui a enclenché les poursuites : http://lmsi.net/Frederique-et-Rokhaya-sont-en

Le blog « entre les lignes entre les mots » s’associe à #JeLutteContreLaCensure

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s