Concerts (8)

Certains concerts ont laissé des traces, dans l’imaginaire et sur des disques.

Heureusement, car la présence du public, la nature des salles et d’autres éléments, quelques fois plus contingents, font qu’il se passe quelque chose de plus, un peu au delà… Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Concerts, Concerts (2), Concerts (3), Concerts (4), concerts-5/, concerts-6/, concerts-7/

artensemble-300x300Il manque certes la vision des costumes, des grimages, des déplacements et des danses, etc. Mais reste cette folie contagieuse, cette allégresse communicative, cette joie de jouer… C’était, il y a plus de 40 ans, au Mandel Hall à l’université de Chicago. C’est aujourd’hui.

Lester Bowie (trompette, cornet et divers instruments), Malachi Favors (contrebasse, banjo et divers instruments), Joseph Jarman (saxophones sopranino, soprano, alto, ténor, basse et divers instruments), Roscoe Mitchell (saxophones soprano, alto, ténor, basse et divers instruments), Don Moye (batterie, congas et divers instruments).

Cd Art Ensemble of Chicago Live, enregistré en janvier 1972, Delmark Records 1991

Montreal International Jazz Festival 1997, le saxophone baryton en vedette.

MI0001554221Quatre saxophonistes baryton, Hamiett Bluiett, Alex Harding, James Carter, Patience Higgins et un batteur Ronnie Bunage. Blues et sensualité, colorations et charme. Un ensemble plus que chaleureux.

Cd Bluiett Baritone Nation : Libation For the Baritone Saxophone Nation, enregistré en 1997, Justin-time 1998

R-8048485-1454405413-3782.jpegDes pièces de piano solo, Edouard Bineau où des regards sont jetés vers la musique dite française du XXème siècle, dont Eric Satie ; des pièces en duo, le saxophone de Daniel Erdmann dialogue avec le piano, avec humour « Je me suis fait tout petit » ou avec force. Deux belles nuits musicales…

Cd Edouard Bineau – Daniel Erdmann : Two night in Leipzig, enregistré en mars 2009, medienstiftung 2010


R-1027529-1185659947.jpegNDR Jazzworkshop, un jour de novembre 1981, un groupe comme un cri de colère de cuivres survoltés. Et pourtant aussi les fanfares, l’humour et les douces mélodies de certains solistes, les frappes noires et blanches du piano.
Toshinori Kondo (Trompette) ; Frank Wright, Peter Brötzmann, Willem Breuker (saxophone) ; Hannes Bauer, Alan Tomlinson (Trombone) ; Alexander von Schlippenbach (Piano), Harry Miller (contrebasse) ; Louis Moholo (batterie)

Le disque se termine sur Jerry Sacem, une vraie plongée dans le blues.

Cd Peter Brötzmann Group  : Alarm, enregistré en novembre 1981, Archive FMP Edition 2005

R-1689051-1237061110.jpegAvant tout, le « retour » d’un immense contrebassiste, Henry Grimes, bien soutenu ou aiguillonné par Hamid Drake à la batterie, et un souffleur ici en grande forme, David Murray au saxophone ténor et à la clarinette basse. Des musiciens engagés, une musique qui enthousiasme, un beau concert.

Cd Henry Grimes Trio : Live at The Kerava Jazz Festival, enregistré en juin 2005, Ayler Records

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s