Trop gris et triste tout cela, il vaut mieux écourter cette description…

product_9782070145751_195x320Eastern n’est pas l’opposé du western, mais plutôt une face sinistre dans une autre temporalité. Si à l’ouest le mythe cache le génocide des populations indiennes, les mythes de l’est, après le criminel passé stalinien, la grisâtre et répressive (non)démocratie (non)populaire, le rêve fou de 1968, l’espoir d’une transition démocratique vers un capitalisme d’abondance, sombrent ici dans l’humiliation, la honte, et l’alcool…

« Michalovce. Une petite ville de la Slovaquie de l’Est, quarante mille habitants au dernier recensement, avec la Pologne au nord, la Hongrie au sud et la frontière ukrainienne à trente kilomètre »

Revenir dans un village slovaque pour revoir un grand-père mourant et retrouver une parenté plus qu’une famille. Martin danseur à Paris ne dit pas ce qu’il est, masque sa vie avec la présence de Gabriela, ment sur celle-ci…

Si la figure du grand-père, voulant la paix, reste un fil de sollicitude entre le passé et le présent du petit-fils, les figures, à mes yeux les plus justes, car insoumises, sont des femmes, à commencer par cette incroyable grand-mère.

Andrea Salajova saisit le temps, les vides, les lendemains similaires ou pires que les veilles. Il décrit avec finesse les sentiments et les espoirs contradictoires de Gabriela, le son particulier des tensions et des éclats entre ces frères, maris ou femmes, les éléments distillant un peu de chaleur…

Champagne et alka seltzer… Les bulles furent en bière, et la vodka source d’oubli ou de réconfort..

Des personnages palpables, des morceaux désintégrés de la vie, la violence de l’impuissance… et des moments de grâce…

Les ordres et les sentiments, le ballet sur la Walkyrie, prélude à la mort des dieux, image fulgurante d’un monde qui se meurt, qui est mort et qui se survit…

Andrea Salajova : Eastern

Editions Gallimard, Paris 2015, 228 pages, 17,90 euros

Didier Epsztajn

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s