STeW Lus, « Les amants, estampe japonaise », Festiwall, pont de l’Ourcq, Paris, mai 2016

Pendant le temps d’un week-end, le 21 et 22 mai 2016, une association (De l’Amour et des Murs-DAM) et la « Galerie d’Art Urbain, the Wall » avec le soutien de la mairie du 19ème arrondissement de Paris ont organisé le premier festival dédié au street art et aux cultures urbaines. 20 street artists ont été invités à produire des œuvres le long du canal de l’Ourcq, constituant ainsi une promenade de plusieurs kilomètres sur les quais et sous les ponts, sans thème fédérateur. Ainsi, le festiwall a permis de faire découvrir à un très large public des techniques fort variées et favorisé une approche des sujets de prédilection d’artistes aussi différents que Romain Froquet, Toc-Toc, Sébastien Lecca, Joachim Romain, Rays, Tarek, Yarps, Wire, Rays. DSC05385 (2)

C’est sous le pont de la rue de l’Ourcq que STeW Lus a peint une fresque représentant un couple enlacé, visiblement très amoureux, si l’on se réfère aux cœurs rouges qui semblent émaner de l’étreinte des deux amants comme les fragrances  d’un parfum enivrant. Cette fresque bien que de dimensions relativement modestes pour STeW (environ 6 m de large sur 3 m de haut) est intéressante car elle illustre à la fois les thèmes chers à cet artiste et les différentes techniques qu’il utilise.

DSC05386

DSC05333 (2)

Ce qui frappe, en premier lieu, est de découvrir une fresque ressemblant à une estampe japonaise. Les deux amants ont les traits de Japonais et leurs vêtements sont des kimonos. Certes, les différences sont nombreuses et évidentes (la peinture des cœurs, le décor des étoffes etc.) mais la filiation est certaine. Dans un entretien, STeW, évoque cette source d’inspiration : « Je suis un grand fan et collectionneur d’estampes. Malheureusement toutes celles qui m’intéressent sont en vitrine dans les musées, du coup, je me documente beaucoup ». Très indirectement, STeW prolonge le japonisme. Pour mémoire, c’est un mouvement artistique qui, dans les années 1870-1880, a impacté, en France, de nombreux arts (les Arts décoratifs en général, la peinture, la musique etc.) Cet intérêt pour l’art japonais a eu une incidence sur l’Art Nouveau, les impressionnistes et les Nabis. De grands artistes ont collectionné les estampes. Citons Monet qui en acquit 231, Rodin 200, Renoir, Klimt, Gauguin, Van Gogh qui en 1885 en possédait 400 ! L’intérêt pour la collection d’estampes japonaises est toujours d’actualité. Ce qui est singulier, c’est qu’elles sont une source d’inspiration pour un street artist. Non pas la source unique,  mais très certainement la source la plus importante de son travail.

DSC05325

DSC05329

STeW a utilisé plusieurs techniques graphiques : la bombe aérosol pour peindre « la ligne claire » qui cerne les deux personnages, les visages de l’homme et de son amante, les cœurs et le pochoir pour peindre les kimonos. Décrivant son recours aux différentes techniques qu’il met en œuvre, parlant du pochoir, dans un entretien, il déclare : « Il prend une grande place dans ma création aujourd’hui car c’est vraiment lui qui m’a permis de faire le pont entre mon travail numérique et la rue ». STeW Lus comme de nombreux artistes contemporains, dans la phase de création des œuvres, utilise l’ensemble des ressources informatiques pour « travailler » ses images (la tablette graphique, l’ordinateur, les logiciels de traitement de l’image etc.)

DSC05327 (2)

DSC05328 (2)

 « Sous les ponts de Paris coule la Seine » et une « estampe japonaise » se reflète dans les eaux vertes du canal de l’Ourcq, curieux raccourci spatio-temporel. Deux amoureux « se bécotent », non sur les bancs publics, mais sous un pont, à l’ombre des regards des « passants honnêtes ». C’est anachronique et inattendu. Surprise et beauté d’une scène intime et forte qui parle, simplement, au cœur de tous.

Richard Tassart

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s