Un million d’emplois pour le climat

L’urgence climatique est là !

1-million-emplois-pour-le-climat-1-1

Malgré les inquiétants signaux politiques actuels suite à l’élection de Donald Trump aux Etats- Unis, les données scientifiques sont sans faille : la question n’est plus s’il faut se lancer dans le chantier de la transition écologique mais comment et à quelle vitesse. En France, la transition écologique est enclenchée et il est maintenant urgent de débattre collectivement sur comment l’accélérer et la rendre plus juste et acceptable.

Même si la loi sur la transition écologique souligne à plusieurs reprises le lien important entre des politiques de la transition écologique et la question des emplois, les actions en faveur de la lutte contre les changements climatiques sont encore trop souvent perçues comme contradictoires avec un objectif de création d’emplois et de justice sociale.

Ainsi, syndicats et associations environnementales se sont réunis au sein d’une plateforme pour travailler sur une meilleure articulation entre une politique climatique ambitieuse, la protection des salarié.e.s concerné.e.s et le renforcement des opportunités de la transition écologique pour créer des emplois nouveaux.

Les signataires de ce rapport souhaitent donc soumettre une proposition au débat public qui permet de répondre à ces dé s : la création d’ici 2020 d’un million d’emplois nets dans les secteurs liés à la transition écologique pour un coût total de 105 Md € en rythme de croisière. Cette proposition permet à la fois une nécessaire accélération de la transition écologique et une réponse à la problématique du chômage.

Nous proposons d’actionner plusieurs leviers comme la création de 100 000 postes dans la fonction publique et de 250 000 emplois aidés labellisés “transition écologique”, la mise en place d’une réflexion sur une réduction du temps de travail et la stimulation des investissements dans les secteurs privés.

Pour arriver à un million d’emplois nets en 2020, il faut créer 1,5 million de postes pour pouvoir prendre en charge les salarié.e.s qui perdront leur travail à cause de la fragilisation de certains secteurs d’activités comme les centrales au charbon et le transport routier. Nous sommes convaincus que le succès de la transition écologique juste dépend en grande partie de la capacité collective à résoudre l’équation entre emplois détruits et créés.

Nos propositions se placent dans un contexte difficile où les définitions traditionnelles du travail et des conditions de sa réalisation deviennent de plus en plus précaires. Cependant, cet appauvrissement de la qualité de la protection sociale n’est pas un résultat de la transition éco- logique mais une tendance généralisée. Pour être cohérent avec les principes de la transition écologique juste, il nous paraît nécessaire de s’associer à la lutte contre cette tendance qui dépasse le champ des “emplois climat”.

Ce rapport montre qu’une transition écologique riche en emplois de bonne qualité est possible. Et qu’elle peut être financée : la longue liste des niches fiscales défavorables à la transition éco- logique et la perte de recettes due à la fraude et à l’évasion fiscale sont les gisements qu’il faut exploiter pour financer la transition en complément de la nécessaire reprise en main du crédit. Ce rapport montre donc que les opérations de reconversion industrielle peuvent aboutir à autre chose que des délocalisations ou des effets agissant au détriment des salarié.e.s actuellement en poste.

Débattons-en !

Document à télécharger : 1-million-emplois-pour-le-climat-1-1

piece-jointe

piece-jointe-1

piece-jointe-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s