Prendre nos outils en main

On bricole toutes ! : « le partage des techniques, la circulation des savoirs, l’infusion des idées, la fabrique collective… ». Un numéro 200. Bon anniversaire. Voir le dossier.

Dans son édito, Sabine Panet revient sur la naissance du magazine, les 200 numéros, toutes ces pages colorées, le travail de passeuses d’histoire…

Dossier : On bricole toutes ! Les outils de l’autonomie. Le bon ménage toujours existant entre sexisme et bricolage, s’emparer des outils, prendre confiance dans ses capacités, « Les ateliers de bricolage en non mixité ou en mixité choisie peuvent aider à réveiller des capacités qu’on ne nous permet pas toujours de développer dans d’autres cadres, parce qu’on est coincées dans des rôles ».

Parmi les autres textes publiés, je signale notamment :

  • Dans l’oeil d’Axelle : L’effondrement du Venezuela (en complément possible : Emiliano Teran Mantovani : Depuis le Venezuela : sept clés pour comprendre la crise actuelle, depuis-le-venezuela-sept-cles-pour-comprendre-la-crise-actuelle/ et Appel international urgent pour stopper la montée de la violence au Venezuela, appel-international-urgent-pour-stopper-la-montee-de-la-violence-au-venezuela/)

  • La non-mixité, un choix politique !, des espaces soustraits à la domination masculine, l’auto-organisation, et la critique de « nombreuses situations où la non-mixité « spontanée » ne perturbe pas grand monde » (de la vaisselle aux médias, des meetings de décideurs à d’autres lieux – lire par exemple les actions de La Barbe, La Barbe : Cinq ans d’activisme féministe, a-lombre-des-vieux-hommes-vainqueurs/ ou leur site http://labarbelabarbe.org). Une non mixité politique et réfléchie, décidée précisément dans un objectif d’émancipation et d’égalité, pour ne pas se satisfaire du « mythe de l’égalité-déjà-là ». (Sur la non-mixité, en complément possible, Collectif féministe G.a.r.ç.e.s : 5 raisons pour lesquelles la non mixité est un impératif et pourquoi nous sommes fatiguées d’avoir à nous en justifier, 5-raisons-pour-lesquelles-la-non-mixite-est-un-imperatif-et-pourquoi-nous-sommes-fatiguees-davoir-a-nous-en-justifier/, Irène Kaufer : De la non mixité, de-la-non-mixite/ ou une vidéo : Christine Delphy : la non-mixité, une nécessité politique, christine-delphy-la-non-mixite-une-necessite-politique-2005/)

  • Samba, musique née de la résistance des esclaves afro-brésiliennes, la relégation des femmes et aujourd’hui d’autres femmes se battent pour reconquérir leur place. Histoire et pouvoir blanc, stigmatisation de la culture afro-brésilienne, les images racistes et sexistes qui sexualisent le corps des femmes noires, la fille fanfare et la grosse caisse. Devenir des sujets à part entière.

  • Les lectrices parlent du magazine.

  • Afrique du Sud. Les combats d’une magistrate militante. Apartheid et après, défense des droits des femmes, adoption et mariage pour les personnes de même sexe…

  • Elle ou la cuisse ? Les canons de beauté, les cuisses à l’épreuve, la résistance aux défis minceur, les souffrances.

  • Les couleuvres sexistes et la transformation du venin en culpabilité…

  • GACEHPA : groupe d’action des centres hospitaliers pratiquant l’avortement.

  • Lilith, la mauvaise réputation faite aux femmes subversives…

  • et toujours de riches rubriques : culture et informations internationales

Un journal de nos amies belges à faire connaître.

Axelle 200, Juin 2017, http://www.axellemag.be

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s