Des enregistrements en 1997

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques regroupés par année d’enregistrement, ici 1997, au hasard de ré-écoutes récentes.

Au pays des trompettes

Sur des pièces de pièces de Freddie Hubbard, deux trompettistes Tim Hagans et Marcus Printup, accompagnés de Vincent Herring (saxophone alto), Javon Jackson (saxophone ténor), Benny Green (piano), Peter Washington (contrebasse) et Kenny Washington (batterie).

Un hommage bien cuivré.

Cd Tim Hagans & Marcus Printup : Hubsongs, enregistré en août 1997, Blue note 1998

Les voix humaines des cuivres, les pulsations et les balancements de la parade. Lester Bowie, Ravi Best, Gerald Brazel, Joseph « Mac » Gallehan (trompette) ; Bob Stewart (tuba) ; Vincent Chancy (cor d’harmonie) ; Luis Bonilla, Joshua Roseman, Gary Valente (trombone) ; Vinnie Johnson (batterie) ; Victor See Yuen (percussions) ; Dean Bowman (chant).

Une musique à la fois tendre et joyeuse. Un chant musical s’élevant au dessous de toutes les grisailles. Pour colorer une heure, une journée, une nuit…

Une indispensable façon de faire de la musique.

Cd Lester Bowie Brass Fantasy : When the Spirit Returns, enregistré en septembre et octobre 1997, Birdlogy

Une musique solidement charpentée, la fluidité des sonorités, les rythmes assumés. Simon Spang-Hanssen (saxophones), Bojan Zulfikarpasig (piano), Michel Benita (contrebasse), Billy Hart (batterie). Un instant suspendu comme sous un pin parasol à admirer le bleu de la mer…

Cd Simon Spang-Hanssen Quartet : Instant blue, enregistré en mars 1997, Storyville

Au pays du violoncelle

Le quartet est composé de Jean-Charles Capon (violoncelle et composition), Regis Huby (violon), Didier Havet (soubassophone) et de Bertrand Renaudin (batterie). Un bel équilibre entre les instruments et un violoncelle tantôt complice tantôt en opposition, sans oublier la chaude sonorité du soubassophone…

Une escapade hors des habituels sentiers

Cd J.C. Capon original quartet : Capophonie, enregistré en mai 1997, MFA

Comme un trio composé d’un guitariste Gérard Marais, d’un petit pupitre de cuivres – Jean-François Canape (trompette, bugle), Yves Robert (trombone), Michel Godard (tuba) – et d’une rythmique – Jacques Mahieux (batterie), Henri Texier (contrebasse). Les cordes, la chaleur des cuivres, les sonorités et les dialogues, la fluidité des rythmes. Et au final, un ensemble soudé dont s’élèvent, en solo ou non, les souffles de l’aventure musicale.

Cd Gérard Marais Sextet : Sous le vent, enregistré en septembre 1997, Label Hopi

Une clarinette basse (Denis Colin) et ses multiples métamorphoses, le son chaleureux d’un violoncelle (Didier Petit), les rythmes impulsés par la batterie ou le tabla (Ramón López). Des climats sonores plus que séduisants, un frisson de joie parcoure l’album. Une musique qui vous pénètre comme un fluide coloré.

Cd Denis Colin Trio : Fluide, enregistré en septembre 1997, In Situ 1998

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s