Chronique d’occupation de l’Odéon. Le chanteur du métro

Avec Thibaut Rosa Baeskens, rappeur.
Photographies (c) Elisabeth et Mustapha Saha.


S’engouffre sans cesse dans l’obscur purgatoire
Multitude damnée du siècle d’abondance
Sapent rêvasseries grincements giratoires
Minent résistances fausses correspondances

 Portent solitudes leur angoisse destinale
Détraquent somnambules boussole d’existence
Paradent cerbères frustrés de bacchanales
Traînent prolétaires funeste pénitence

Faune souterraine libère ses démons
Bousculent malappris grabataires carcasses
S’arrachent rouspéteurs thyroïde et poumons
Dégorgent couleuvres chamailleuses bécasses

 Démasquent les bas-fonds suffocante indigence
Tendent main tremblante migrantes sursitaires
Divaguent moribonds refoulés des urgences
S’illustrent corridors de tags protestataires

 Surgit saltimbanque dans la foule orpheline
Archange libertaire fleuri de primevères
Messager d’Euterpe joueur de mandoline
S’esquissent sourires sur visages sévères

 Le troubadour déroule enchanteur répertoire
Jacquot sur épaule clochette en bandoulière
La musique estompe stressante trajectoire
Le métro se transforme en immense volière

Mustapha Saha


De l’auteur :

Chronique d’occupation de l’Odéon. Lulu Van Trapp, chronique-doccupation-de-lodeon-lulu-van-trapp/

Chronique d’occupation de l’Odéon. Les déesses de la Fessechronique-doccupation-de-lodeon-les-deesses-de-la-fesse/

De la métamorphose de l’être en spectre urbainde-la-metamorphose-de-letre-en-spectre-urbain/

Occupation du théâtre de l’Odeon. Un parfum de mai 68occupation-du-theatre-de-lodeon-un-parfum-de-mai-68/

Escapade au musée Rodinescapade-au-musee-rodin/

Pour l’islam des lumièrespour-lislam-des-lumieres/

De la liquidation technocratique de la culturede-la-liquidation-technocratique-de-la-culture/

Edgar Morin, une idée faite mondeedgar-morin-une-idee-faite-monde/

L’Etuve existentialiste du Tabou. Juliette Greco, le dernier témoin…letuve-existentialiste-du-tabou-juliette-greco-le-dernier-temoin/

D’HIROSHIMA A BEYROUTHdhiroshima-a-beyrouth/

Réminiscence Ad-Damiyâtireminiscence-ad-damiyati/

Albert Memmi ou le malentendualbert-memmi-ou-le-malentendu/

Eloge de Leïla Mencharieloge-de-leila-menchari/

Psychopathologie sociale du confinementpsychopathologie-sociale-du-confinement/

Quelles mains invisibles injectent la peste et contaminent les mouches ?quelles-mains-invisibles-injectent-la-peste-et-contaminent-les-mouches/ 

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :