Des enregistrements en 2017 (7)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2017, au hasard des écoutes.

Voir aussi des-enregistrements-en-2017/, des-enregistrements-en-2017-2/, des-enregistrements-en-2017-3/des-enregistrements-en-2017-4/, des-enregistrements-en-2017-5/, des-enregistrements-en-2017-6/

Des sources du coté de l’Espagne, pour un album dont les sonorités devraient largement séduire. Julian Argüelles (saxophones ténor et soprano, percussions) et ses complices, Ivo Neame (piano), Sam Lasserson (contrebasse), James Maddren (batterie, percussions) nous proposent une musique résolument joyeuse…

Cd Julian Argüelles : Tonadas, enregistré en novembre 2017, Editions Records 2018

Une collection qui permet de découvrir de nouveaux et nouvelles musicien·nes. Ici un quartet composé de Matthias Spillmann (trompette, bugle), Francesco Geminiani (saxophone ténor), Fabien Iannone (contrebasse) et Noé Tavelli (batterie). Des compositions et des interludes en improvisations libres.

Cd Noé Tavelli & The argonauts collective, enregistré en juin 2017, Jazzthing Next Generation, Challenge Record 2019


Une construction à partir de trois quatuors. Le premier de jazz avec Scott DuBois (guitare), Gebhard Ullmann (saxophone ténor, clarinette basse), Thomas Morgan (contrebasse), Kresten Osgood (batterie). Les cordes tissent un environnement automnal dans lequel s’élance le saxophoniste clarinettiste.

Le second groupe à cordes est composé de Eva León (violon), Conway Kuo (violon), William Frampton (alto), Sarah Rommel (violoncelle).

Le troisième mêle une flute – Erin Lesser, un hautbois – BJ Karpen, une clarinette – Elisabeth Stimpert et un basson – Michael Harley.

Le guitariste compositeur juxtapose ou mixe les groupes pour une fin d’année qui n’arrête pas le temps…

Cd Scott Dubois : Autumn Wind, enregistré en février et en avril 2017, Act


Je regrette l’abandon de beaucoup d’instruments de musique, considérés comme « anciens ». Pourtant la confrontation avec des possibilités sonores différentes pourrait éclairer différemment les arrangements musicaux actuels. Et ce disque en est un bon exemple. Rembrandt Friedrichs joue du pianoforte (copie d’un instrument de 1790) ou d’un harmonium (daté 1860), Tony Overwater joue du violone, Vinsent Planjer d’un ensemble de percussions.

Un trio déplace des repères temporels et géographiques…

Cd Rembradt Frerichs Trio : The contemporary Fortepiano, enregistré en juin 2017, Jazz in Motion records Just Listen


Mélodies épurées, émotions, couleurs et rythmes. Un trio en chansons, Jeremy Hababou (piano), Chris Jennings (contrebasse), Lukmil Perez, (batterie) rejoints parfois par Stéphane Chausse (clarinette et clarinette basse) ou Jeremy Bruyère (contrebasse)

Un album musicalement tout en nuances et en tendresse…

Cd Jeremy Hababou : Nuances, enregistré en mai 2017, outhere 2018


« Voyages immobiles que ce va-et-vient de mémoires proposé par le quartet de Michel Fernandez mélangeant free-jazz, les autres musiques noires et arabo-andalouses pour danser sur le volcan de nos vies et d’un monde où la fraternité a disparu. Pour rêver ensemble à des avenirs communs, cette musique Body and Soul issue des profondeurs des année de feu » Nicolas Béniès

Michel Fernandez (saxophones ténor et soprano), Joël Sicard (piano), François Gallix (contrebasse), Nicolas Serret (batterie).

Entre la mélancolie d’un hier révolu, et l’allégresse des possibles futurs.

Lire la note plus détaillée de Nicolas Béniès : du-cote-du-jazz-juillet-2017/

Cd Michel Fernandez Quartet : Brazza Cry, enregistré en janvier 2017, Futura et Marge

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

%d blogueurs aiment cette page :