Un essai nécessaire et stimulant

Les-nouveaux-masques-de-lextreme-droite

« Les masques de l’extrême droite » est à la fois une mise en garde contre les illusions des discours, des costumes – dans tous les sens du terme – et des transformations des apparences autant physiques, le choix des couleurs par exemple, que de la rhétorique, le choix des mots pour masquer l’orientation inchangée de l’extrême droite. Le rapport à Poutine – dont ne parle pas Raphaël Llorca, la guerre intervient après la publication du livre – clarifie la stratégie de Marine Le Pen comme d’Eric Zemmour.

Llorca insiste, en servant der tous les codes à sa disposition, sur les masques dont se parent toutes ces personnalités. Il faudrait parler de Trump, un général de cette cohorte, ou de Viktor Orban – la guerre ne peut pas tout faire oublier – autant de manières de dissimuler une même stratégie anti démocratique, de rejets et d’obscurantisme.

L’auteur donne quelques indications, des références prises dans tous les domaines, qu’il est loisible de creuser pour appréhender « la radicalité au temps de Netflix », comme le note le sous titre de son essai. Pour le citer en sa conclusion : quel que soit le masque, l’extrême droite reste l’extrême droite. Ce qu’il ne faut pas oublier.

Raphaël Llorca : Les nouveaux masques de l’extrême droite, Editions de l’Aube.

Nicolas Béniès

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Une réflexion sur « Un essai nécessaire et stimulant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :