15 000 thaïlandaises victimes de la traite de l’industrie du sexe au Japon chaque année

Chaque année, entre 10 000 et 15 000 enfants et femmes thaïlandais sont victimes d’un trafic illégal vers le Japon pour servir l’industrie du sexe.

Dirigée par le Pol Lt Col Dr Pongnakorn Nakhonsantiphap, la recherche a révélé que la Thaïlande reste un carrefour majeur pour le trafic d’êtres humains régional et international.

Un crime grave

L’inquiétude concernant le trafic d’êtres humains s’est accrue après que le Pol Maj-General Paween Pongsirin, l’ancien enquêteur principal d’une affaire de trafic de 2015, a déclaré qu’il aurait attrapé plus de « gros poissons » s’il n’avait pas été obligé de fuir en Australie.

L’année dernière, la Thaïlande a été rétrogradée sur la liste de surveillance de niveau 2 dans le rapport américain sur la traite des êtres humains. « Dans le cas du trafic illégal de femmes et d’enfants à des fins de prostitution, le Japon a été le plus grand marché pour les Thaïlandais victimes de trafic au cours des dix dernières années, avec environ 10 000 à 15 000 personnes envoyées chaque année », indique l’étude.

Elle indique également qu’environ 30 000 travailleurs thaïlandais non qualifiés font l’objet d’un trafic à l’étranger chaque année, principalement vers Taïwan.

L’étude de la police couvre deux aspects de la traite thaïlandaise : la traite intérieure et la traite internationale.

Les principales cibles de la traite nationale sont les femmes et les enfants issus de milieux défavorisés, scolarisés ou étudiants. Les trafiquants les attirent avec des emplois légitimes dans des usines, mais les trompent pour qu’ils travaillent dans des opérations de prostitution.

https://www.gavroche-thailande.com/thailande-crime-15-000-thailandaises-victimes-de-la-traite-de-lindustrie-du-sexe-au-japon-chaque-annee/

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :