Le Parlement de Catalogne reconnaît qu’Israël est coupable d’apartheid !

Barcelone, 16 juin 2021 – Le Comité National Palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC), la plus large coalition de la société civile palestinienne, salue chaleureusement le Parlement de Catalogne pour sa résolution reconnaissant et condamnant le crime d’apartheid d’Israël contre le peuple palestinien.

Avec cette résolution historique, le Parlement de Catalogne devient le premier parlement en Europe à reconnaître publiquement que « le système appliqué par Israël aux Territoires [palestiniens] occupés est contraire au droit international et équivaut au crime d’apartheid tel que défini dans le Statut de Rome de la Cour pénale internationale, article 7.2 (h) ».

La résolution a été soutenue par les partis politiques suivants : la Candidatura d’Unitat Popular, En Comú Podem, Esquerra Republicana de Catalunya et le Partit Socialista de Catalunya. Nous espérons que leur vote courageux inspirera d’autres parlements régionaux de l’État espagnol, ainsi que son parlement d’État, à se placer également du bon côté de l’histoire.

La résolution a été enregistrée pendant la semaine de l’apartheid israélien, le 21 mars, marquant la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Ce jour-là, la coalition catalane « Prou Complicitat amb Israel » (Arrêtez la complicité avec Israël) a organisé une réunion entre les partis politiques susmentionnés et Bruno Stagno, directeur du plaidoyer de Human Rights Watch, et Esteban Beltran, directeur d’Amnesty International-Espagne. Ces derniers ont présenté les points saillants de leurs rapports respectifs sur l’apartheid israélien, appelant la Catalogne à ne pas prêter aide ou assistance au maintien de l’apartheid, et à agir au contraire pour y mettre fin.

La résolution appelle le gouvernement de Catalogne et le gouvernement espagnol à utiliser tous les outils politiques et diplomatiques à leur disposition pour contraindre les autorités israéliennes à mettre en œuvre les recommandations émises par Amnesty International et Human Rights Watch. Elle demande également de veiller à ce que les droits de l’homme soient au cœur de tous les accords bilatéraux et multilatéraux avec les institutions officielles israéliennes, en appliquant une diligence accrue pour éviter tout soutien au système d’apartheid.

Inspirée par cette résolution du Parlement catalan, la société civile palestinienne représentée par le BNC attend du gouvernement de Catalogne et du gouvernement de l’État espagnol qu’ils adoptent en priorité les mesures de responsabilisation suivantes :

  • Interdire le commerce avec l’entreprise de colonisation illégale d’Israël, qui équivaut à un crime de guerre selon le droit international.
  • Suspendre les échanges directs et indirects avec Israël dans le domaine militaire et de la sécurité, y compris la formation, les projets universitaires conjoints dans le domaine militaire et de la sécurité, et tous les financements et subventions militaires à Israël. Le récent scandale de l’utilisation du logiciel espion Pegasus du groupe israélien NSO contre d’éminents Catalans et le ministre espagnol des Affaires étrangères lui-même prouve une fois de plus que le rôle substantiel d’Israël dans la répression mondiale, les techniques de surveillance de masse et les logiciels espions doit être remis en question par tous les États et régions autonomes.
  • Soutenir #UNinvestigateApartheid et le rétablissement du Comité spécial de l’ONU contre l’apartheid, une demande largement soutenue par la société civile palestinienne ainsi que par des personnalités internationales de premier plan, notamment dans le Sud global.

Le BNC salue le Parlement de Catalogne pour cette résolution de principe contre l’apartheid israélien. Il s’agit d’une première étape importante pour les entités publiques qui assument leur responsabilité de #DismantleApartheid. Il est grand temps d’abolir l’apartheid en Palestine comme cela a été fait en Afrique du Sud il y a presque trois décennies.

Lien vers le communiqué original : https://bdsmovement.net/news/parliament-catalonia-recognizes-israel-guilty-apartheid

https://www.association-belgo-palestinienne.be/le-parlement-de-catalogne-reconnait-quisrael-est-coupable-dapartheid/

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Une réflexion sur « Le Parlement de Catalogne reconnaît qu’Israël est coupable d’apartheid ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :