Ensemble, nous construisons : École d’organisation féministe des Balkans

Women from the Balkans shared their experiences during two-day feminist school

Entre le 15 et le 16 mai, s’est tenue à Cappadoce, en Turquie, la première rencontre de l’École féministe de la région des Balkans. Comme l’une des activités qui ont résulté de l’École internationale d’organisation féministe Berta Cáceres [International FeministOrganizingSchool– Ifos], cette école a réuni des femmes d’Arménie, d’Albanie, de Bulgarie, de Géorgie, de Macédoine, de Bosnie, de Roumanie et de Turquie dans un échange et une expérience d’apprentissage. L’événement a été réalisé peu de temps après la Rencontre du Comité international de la Marche Mondiale des Femmes, qui a eu lieu dans la capitale de la Turquie, Ankara. Pendant l’école, les compagnes se sont réunies pour partager des expériences, parler de la construction du mouvement dans la région et de réfléchir à des stratégies pour construire l’économie féministe.

Au premier rendez-vous, l’objectif était de permettre aux femmes de se rencontrer et de se connaître, en se renseignant sur les conditions dans ces pays des Balkans, et en considérant les questions liées à la lutte féministe. En tant que femmes des pays des Balkans, nous sommes proches géographiquement, mais nous ne savons pas grand-chose de ce qui se passe dans chaque pays ni comment nous pouvons créer ensemble un réseau de solidarité. Cette première étape consistant à apprendre à se connaître était donc un bon point de départ pour établir des relations entre les groupes féministes.

Au cours de la rencontre, la Marche Mondiale des Femmes en Turquie a partagé des informations sur l’Ifos et le contenu de l’école. Afin d’avoir une vision concrète des processus, nous organisons des sessions sur les idées et les outils pédagogiques de l’Ifos. Les participantes ont été divisées en comités avec des responsabilités différentes, telles que : des comités d’animation, de synthèse et de facilitation, en plus des femmes responsables de la mystique. Avec cette méthode, elles ont eu la possibilité de participer activement à la rencontre. Dans un premier temps, ensemble, les femmes se sont présentées et chaque groupe a parlé des questions de base liées aux luttes féministes dans leurs propres régions. La session suivante a porté sur la mystique, une expérience très nouvelle dans les processus de formation, et toutes les participantes étaient très curieuses.

Le groupe de la mystique a choisi de partager des chansons de chaque pays et de parler de leur lien avec la culture de genre locale. Ce fut une session de connexion très puissante pour le groupe. Au cours des sessions suivantes, les participantes ont discuté de l’économie féministe et des moyens d’adapter ou de créer de nouveaux contenus de formation de la région des Balkans, sur la base de l’expérience de l’Ifos. Lors de la dernière session, nous avons décidé de tenir des rencontres régulières et de poursuivre l’École féministe des Balkans. Ces moments ont apporté joie et intimité, et nous espérons continuer à travailler ensemble. Voyez un peu à quoi ressemblait l’expérience : https://www.youtube.com/watch?v=9qevTaVoqTQ&t=593s

World March of Women in the Balkans 

Introduction by Zeynep Alica Proofread
by Aline Scátola
Video by World March of Women Edited by Bianca Pessoa

https://capiremov.org/fr/experiences/ensemble-nous-construisons-ecole-dorganisation-feministe-des-balkans/

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :