Le guide du Marseille colonial

une-guide-marseille

Ce livre a l’ambition d’explorer la ville à travers ses rues, ses places et ses monuments qui portent le nom de personnages historiques connus ou inconnus ayant marqué l’histoire coloniale et esclavagiste de Marseille. La domination coloniale a en effet profondément marqué la ville, sur près de quatre siècles. Cet ouvrage est composé de deux parties, la première en constitue la colonne vertébrale, le guide en lui-même : une indexation des noms des militaires, des politiques, des armateurs, des scientifiques, des artistes, et autres personnes ou événements ayant tous pris part au système de domination coloniale. Le parti a été pris de valoriser dans certains secteurs de la ville le nom de personnes ayant résisté et œuvré contre cette domination. Cette première partie serait incomplète sans l’ajout d’un dossier complémentaire, thématique et subjectif. Il focalise sur certaines questions mettant la lumière sur des problématiques fondamentales, telles que les expositions coloniales et leur genèse, la santé coloniale, et de manière plus contemporaine les crimes racistes comme fondement d’une même politique de domination et d’oppression.

La nécessité de produire un tel guide vient nourrir un sentiment d’urgence, celui de Marseillais qui ne veulent plus emprunter, parcourir, habiter, étudier dans des lieux qui portent le nom de celles et ceux qui ont œuvré à notre déshumanisation.

Invitation Conférence de presse _ Guide du Marseille colonial.OKpdf

Le collectif de rédacteurs et rédactrices de cet ouvrage réunit des militants et citoyens marseillais : Alain Castan, Muriel Modr, Soraya Guendouz- Arab, Zohra Boukenouche, Daniel Gernier, Aïssa Grabsi, Assia Zouane, Michel Touzet, Elodie Debureau, Nora Mekmouche, Saïd Boukenouche. S’ajoutent à cette liste, trois contributeurs : Malik Bouriche, Francesca Arena et Gaïa Manetti. Le dessin de la couverture a été réalisé par Kamel Khélif.  

https://blogs.mediapart.fr/alaincastan/blog/280822/le-guide-du-marseille-colonial

https://www.syllepse.net/guide-du-marseille-colonial-_r_25_i_909.html

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

3 réflexions sur « Le guide du Marseille colonial »

  1. Voir d’un autre œil ces endroits qui glorifient notre passé colonial
    Marseille, comme toutes les villes du pays, porte des traces de l’histoire coloniale et esclavagiste de la France. Au travers de certains monuments, noms de rues ou places. Sans que ses habitants ne s’en rendent forcément compte. Pour encourager la prise de conscience, un collectif de militants les a répertoriés dans Le guide du Marseille colonial. Un livre pour dresser un état des lieux et, pourquoi pas, insuffler un changement.
    https://marcelle.media/livre-guide-marseille-colonial/

    Pourquoi tu cries ? #20 – entretien avec Alain Castan autour du guide du Marseille colonial
    https://www.approches.fr/pourquoi-tu-cries-20-avec-alain-castan-militant-anti-colonialiste/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :