Pourquoi soutenir la résistance ukrainienne

ukraine Brochure

La guerre qui se poursuit en Ukraine est un évènement majeur qui nous concerne et doit mobiliser : elle renforce toutes les dimensions de la crise multidimensionnelle qui frappe l’humanité – civilisationnelle, sociale, économique, environnementale.

Dans ce conflit, nous ne nous rangeons derrière aucun « camp » de puissances mondiales – leurs discours et leurs actes, chacun à sa manière, sont trop intéressés dans la poursuite de l’exploitation et des oppressions, trop à géométrie variable derrière les déclarations de bonnes intentions. Nous devons nous disposer dans une solidarité « par en bas » avec le peuple ukrainien victime d’une tentative de le broyer par l’invasion des forces militaires de Poutine, mais acteur de sa résistance héroïque et de son destin.

Sommaire :
Une guerre, hier improbable, aujourd’hui emportée par une trajectoire imprévisible ?
Une guerre, hier improbable ?
Une guerre qui surprend ?
Un possible retournement ?
Un vent nouveau ?
Quelle guerre ?
Une guerre préventive ?
Une guerre contre un « régime nazi » ?
Empêcher un génocide ?
Derrière ces masques, une grossière guerre d’agression ?
Guerre entre impérialismes ou guerre de libération nationale,
Le soutien des états occidentaux fait-il de cette guerre un conflit entre impérialismes ?
Une guerre par procuration ?
L’Otan porte-t-elle la responsabilité de cette guerre ?
Une guerre de libération nationale ?
Pour affaiblir Poutine, affaiblir la Russie ?
« Opération militaire spéciale » ?
Cela signifie-t-il que l’enjeu est devenu, comme les propos de certains dirigeants américains l’ont laissé entendre, l’affaiblissement de la Russie ?
Soutien à l’Ukraine ! Quel soutien ? Soutien à qui ?
Un soutien, mais quel soutien ?
Que disent les militantes et militants des mouvements sociaux et politiques d’Ukraine ?
Comment le soutien aux personnes réfugiées d’Ukraine s’inscrit-il dans celui à tous·tes les migrantes et migrants ?
Comment soutenir les féministes en Ukraine ou encore en Pologne ?
Quel soutien aux oppositions, voire aux actions de résistance au Bélarus et en Russie ?
Le soutien aux ukrainien nes signifie-t-il un soutien à la politique d’un gouvernement ultra-libéral ?
Les sanctions économiques sont-elles efficaces et justifiées ?
Quels en sont les enjeux ?
Quelle efficacité en ce qui concerne les oligarques ?
Et que penser de l’embargo sur les énergies fossiles ?
Etre favorable à la paix interdit-il un soutien à la résistance armée ?
Une lutte contre l’impérialisme russe ou contre les impérialismes ?
Un compromis avec Poutine ?
Une paix impérialiste ?
Quel jeu Macron joue-t-il ?
Mettre fin a cette guerre… à tout prix ?
Ce prix, dans les conditions actuelles, quel serait-il ?
Céder à la lâcheté ?
Soutenir la lutte du peuple ukrainien, un impératif politique et moral ?
Des enjeux qui dépassent le cas de l’Ukraine ?
Comprendre cette guerre dans un contexte plus vaste ?
Que faire demain ?
Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, une boussole ?
Quel fil directeur pour notre action ?
Qui doit décider de leur sort, si ce ne sont les peuples eux-mêmes ?
L’intégration de l’Ukraine à l’Union européenne, solution ou nouveau problème pour le peuple ukrainien ?
Que penser de l’intégration de l’Ukraine dans l’UE ?
Sur quels critères ?

* – *

Les dessins qui illustrent cette brochure sont l’œuvre de Katya Gritseva, jeune artiste révolutionnaire ukrainienne, socialiste, étudiante et poétesse. Née à Marioupol, elle est actuellement réfugiée à Lviv. Nous remercions Katya pour les affiches et dessins qu’elle prête gracieusement au mouvement de solidarité.

Ukraine Solidarité France
Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine et contre la guerre

Télécharger la brochure au format Pdf : 
ukraine Brochure
* – *

Réseau européen Solidarité avec l’Ukraine et contre la guerre

Nous, collectifs de mouvements sociaux, syndicats, organisations et partis, d’Europe de l’Est et de l’Ouest, opposé·es (complément de collectifs, donc opposés) à la guerre et à tous les néo-colonialismes dans le monde, voulons construire un réseau par en bas, indépendant de tout gouvernement pour :

  1. La défense d’une Ukraine indépendante et démocratique.
  2. Le retrait immédiat des troupes russes de tout le territoire ukrainien. L’arrêt de la menace nucléaire que constituent la mise en état d’alerte des armes nucléaires russes et le bombardement des centrales ukrainiennes.
  3. Le soutien à la résistance (armée et non armée) du peuple ukrainien dans sa diversité, en défense de son droit à l’autodétermination.
  4. L’annulation de la dette extérieure de l’Ukraine.
  5. L’accueil sans discrimination de tous les réfugié·es d’Ukraine et d’ailleurs.
  6. Le soutien au mouvement anti-guerre et démocratique en Russie et la garantie du statut de réfugié·e politique aux opposant·es à Poutine et aux soldats russes qui désertent.
  7. La saisie des biens des membres du gouvernement, des hauts fonctionnaires et des oligarques russes en Europe et dans le monde ; et l’application des sanctions financières et économiques en protégeant les populations défavorisées de leurs effets.

Au-delà, nous luttons aussi, en lien avec les courants qui partagent ces objectifs en Ukraine et en Russie :

  1. Pour un désarmement nucléaire global. Contre l’escalade militaire et la militarisation des esprits.
  2. Pour le démantèlement des blocs militaires.
  3. Pour que toute aide à l’Ukraine échappe à l’emprise et aux conditions d’austérité du FMI ou de l’UE.
  4. Contre le productivisme, le militarisme et la concurrence impérialiste pour la puissance et le profit qui détruisent notre environnement et nos droits sociaux et démocratiques.

À l’issue de la première guerre mondiale, l’Organisation internationale du travail (OIT) a été fondée sur une affirmation de portée universelle : « Une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la justice sociale» Aujourd’hui, nous devons ajouter la justice environnementale et l’état droit : nous luttons pour la paix et l’égalité, les libertés démocratiques, la justice sociale et climatique, par la coopération et la solidarité entre les peuples.

www.ukraine-solidarity.eu
Pour nous contacter :
ukrainesolidaritefrance@gmail.com

Signataires en France
A manca – Arguments pour la lutte sociale – Assemblée européenne des citoyens – Association pour l’autogestion – Athena 21 – ATTAC France – Club politique Bastille – Ensemble ! – Éditions Syllepse – Émancipation Lyon – Entre les lignes entre les mots – European alternatives – Fondation Copernic – Fédération syndicale unitaire Allier – Gauche démocratique et sociale – Inprecor – L’insurgé – Les humanités – Mouvement national lycéen – Nouveau Parti anticapitaliste – Pour une écologie populaire et sociale – Rejoignons-nous – Syndicat national unitaire Intérieur, Territoires, Agriculture, Mer FSU – Union syndicale Solidaires –

* – *

COMMUNIQUE

Chaque année, la Journée internationale de la paix est célébrée dans le monde entier le 21 septembre à l’initiative de l’Assemblée générale des Nations unies.
Le thème 2022 de la Journée est « Mettre fin au racisme. Bâtir la paix ».
A cette occasion, des organisations appellent à manifester dans tous les pays, et ce sera le cas en France. Malheureusement, pour l’instant, concernant la guerre que mène la Russie contre l’Ukraine, les organisateurs ne mentionnent pas l’agression faite au nom de la négation de l’existence d’un peuple, d’une nation, d’un Etat ukrainiens.
Le Réseau français de solidarité avec la résistance ukrainienne, les organisations, collectifs, groupements qui y sont affiliés, rappelleront le 21 septembre, comme ils le font chaque jour depuis le 24 février 2022, qu’il ne saurait y avoir de paix sans droit des peuples à disposer d’eux-mêmes; que la résistance des peuples dans les formes et avec les moyens qu’ils décident eux-mêmes contre les oppressions et agressions est légitime ; qu’il ne saurait y avoir de paix sans retrait des troupes russes de l’intégralité du territoire ukrainien.
2 septembre 2022

www.ukraine-solidanty.eu
Pour nous contacter : ulrainesolidaritefrance@gmaiL.com

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Une réflexion sur « Pourquoi soutenir la résistance ukrainienne »

  1. La solidarité avec le peuple ukrainien est plus que nécessaire. En plus de l’impératif de soutenir les Ukrainiens, l’enjeu est plus large du fait des orientations et idéologiques et politiques de Poutine qui est un dictateur particulièrement dangereux et capable de toutes les vilénies qui touchent l’avenir du peuple russe et la situation des peuples voisins plus faibles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :