Les travailleurs de l’électricité de Khartoum occupent la salle de contrôle

Les travailleurs soudanais de l’électricité en grève ont intensifié leur grève en cours concernant les salaires en occupant la salle de contrôle de la centrale thermique de Bahri et en réduisant la charge électrique de 20%. Selon la TAM [comité de base], cette action s’inscrit dans le cadre d’une protestation graduelle et résulte du fait que la direction a ignoré les demandes des travailleurs concernant la mise en œuvre de la structure salariale pour 2022, comme convenu précédemment, et le paiement de l’argent qui leur appartient depuis le début de l’année.

L’occupation fait suite à plusieurs jours de protestations des travailleurs devant les bâtiments du ministère de l’Énergie. Le 5 septembre, le Comité des travailleurs de l’électricité a déclaré dans un communiqué que les travailleurs avaient été attaqués par la police anti-émeute.

« Nous avertissons que la situation délabrée du réseau électrique laisse présager des dommages conduisant à la panne totale et nous tenons le ministre responsable de tout ce qui se passe comme nous l’avons assuré lors de la réunion d’aujourd’hui. Nous présentons également nos excuses aux citoyens pour tout dommage causé !
Pas de recul, pas de compromis. Notre force dans notre unité
 »

La grève des travailleurs de l’électricité s’inscrit dans le cadre d’une vague plus large de grèves et de protestations des travailleurs de différents secteurs à travers le Soudan, les travailleurs du secteur du nettoyage s’étant mobilisés ces derniers jours. Les travailleurs du nettoyage à Khartoum se battent pour obtenir des contrats permanents et la fin de l’insécurité de l’emploi, ainsi qu’une augmentation des salaires, en plus d’autres revendications liées aux congés, à la sécurité au travail, à la santé et à l’assurance sociale. Dans une déclaration publiée par l’Alliance des travailleurs soudanais pour la restauration des syndicats, ils ont déclaré :
« Nous demandons que le statut des travailleurs et des conducteurs de l’autorité de nettoyage de l’État de Khartoum soit transformé en statut permanent et qu’ils soient indemnisés pour l’injustice qui leur a été infligée au cours des dernières années, et nous soulignons que ce traitement devrait inclure tous les travailleurs et les conducteurs des organismes de nettoyage locaux dans tout le Soudan. Parce que c’est une honte et un manquement moral de les laisser avec leurs maigres salaires à faire face au coût de la vie en vendant des boîtes de conserve et des bouteilles vides, des matériaux métalliques et autres pour survivre.

En conclusion : Nous pensons qu’il n’y a pas d’autre alternative que de permettre aux assemblées générales de construire leurs organisations syndicales, car le cercle des atteintes aux droits des travailleurs et du reste des catégories de travailleurs s’élargit chaque jour, et selon nous, une organisation syndicale démocratique, libre et indépendante, basée sur la légitimité de son assemblée générale, est suffisante pour protéger les droits de ses membres, défendre leurs intérêts communs et assurer la réalisation de la mission et des objectifs du travail et des travailleurs envers la société dans son ensemble. »

Les médecins prévoient également d’intensifier leur action au cours des prochains jours après que le ministère de la santé a refusé de leur verser des avantages financiers au cours des huit derniers mois. Une grève est prévue à partir du 11 septembre.

11 septembre 2022 Publié par MENA
Traduction Patrick Le Tréhondat
https://laboursolidarity.org/fr/n/2312/les-travailleurs-de-l039electricite-de-khartoum-occupent-la-salle-de-controle

En complément possible :
Soudan : Vers la grève générale
https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2022/08/26/soudan-vers-la-greve-generale/
Muzan Al Neel : Soudan, les chartes de la scène politique
https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2022/08/10/soudan-les-chartes-de-la-scene-politique/ 
Interview avec Amira Osman, militante féministe soudanaise
Paul Martial : 
Soudan : l’émergence d’une alternative
Des millions de Soudanais-e-s demandent la chute du régime
https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2022/07/02/interview-avec-amira-osman-militante-feministe-soudanaise-soudan-lemergence-dune-alternative/
« Le pouvoir au peuple » : la construction démocratique dans la révolution soudanaise
https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2022/04/25/le-pouvoir-au-peuple-la-construction-democratique-dans-la-revolution-soudanaise/ 
Mazen Nil :
Le peuple du Soudan s’organise en défense de son droit à l’existence
Soudan : le rap et la révolution
 – interview avec Black Scorpion
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2022/04/14/le-peuple-du-soudan-sorganise-en-defense-de-son-droit-a-lexistence-le-rap-et-la-revolution/
Premier numéro papier de Sudfa Media !
Les combats des femmes soudanaises
Urgence d’agir au Soudan
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2022/01/05/premier-numero-papier-de-sudfa-media/
Soudan. Une génération déterminée à poursuivre sa lutte
La répression continue. Les Comités de résistance appellent à la formation d’une « autorité populaire » pour renverser le régime du coup d’Etat 
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2022/02/13/soudan-une-generation-determinee-a-poursuivre-sa-lutte/
Shadia Abdel Moneim : Les femmes ont toujours été à l’avant-garde de la résistance soudanaise
Coup d’État au Soudan : les femmes se battent pour la liberté, la paix et la justice
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/12/19/les-femmes-ont-toujours-ete-a-lavant-garde-de-la-resistance-soudanaise-plus-autre-texte/
Appel de l’Alliance des travailleurs soudanais contre le coup d’État
Paul Martial : 
Les dessous du coup d’État au Soudan
Joseph Daher : Coup d’état mortifère pour la révolution
Comités de résistance soudanais : « Cet accord ne signifie rien, la révolution continue »
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/11/12/appel-de-lalliance-des-travailleurs-soudanais-contre-le-coup-detat-plus-autres-textes/
Augustine Passilly : Soudan. Ces femmes qui ont fait la révolution s’obstinent à réclamer leurs droits
https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/05/25/soudan-ces-femmes-qui-ont-fait-la-revolution-sobstinent-a-reclamer-leurs-droits/

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :