Un instrument et le monde ouvert du solo (5)

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. Le monde ouvert du solo mais pas de la solitude
Déambulations dans quelques œuvres et interprétations, en profane…
Une invitation à écouter et partager ces versions ou d’autres que vous ne manquerez pas de signaler…

Lire aussi : un-instrument-et-le-monde-ouvert-du-solo/, un-instrument-et-le-monde-ouvert-du-solo-2/, un-instrument-et-le-monde-ouvert-du-solo-3/, un-instrument-et-le-monde-ouvert-du-solo-4/

Trois orgues, celui de la chapelle du château de Fontainebleau, celui de l’église d’Arles-sur-Tech, celui de la Collégiale de Saint-Maximin. Des œuvres de Nicolas Lebègue, Guillaume-Gabriel Nivers, Matthieu Lanes, André Raison, Johann Sebastian Bach. La fin du XVIIème siècle et le début du siècle suivant. Un organiste, Xavier Darasse, à (re)connaitre…
Cd Xavier Darasse : Orgue, enregistré en mai 1967, juillet 1970, décembre 1972, Ina mémoire vive 1994


Théâtre de la voix, une comédienne Martine Viard. Jeux de phonèmes, jeux de mots, des histoires, des commérages, des récitations. Musique en parole. Drôle, inquiétant, jouissif. Une œuvre et une interprète…
Cd
Georges Aperghis : récitations, réédition Disques Montaigne 1992


Les six suites pour Basse de Viole seule
Jordi Savall joue une basse de viole à sept cordes de Barak Norman (London 1697), Jean-Pierre Mariellerécite quelques mots, – les intertitres de « Tombeau de Monsieur de Sainte Colombe le Père ». Un bien beau voyage dans les temps musicaux…
Double cd Mr. De Sainte Colombe le Fils : Pièces de viole, enregistré en février 2003, AliaVox


Le jardin des délices de la flûte de Jacob Van Eyck et François Lazarevitch (flutes). Un album joyeux, plein de fantaisies. Des motifs virtuoses, des agréments, la danse et les ornementations. Vingt deux compositions pour un monde musical enchanteur.
Cd
Van Eyck : Der Fluyten Lust-Hof, enregistré en juillet aout 2020, Alpha classic 2021


Robert Barto (luth) interprète six sonates de Bernhard J. Hagen, compositeur du XVIIIème siècle. Des musiques élégantes et pleine de vivacité. L’instrument fut peu utilisé, dans les musiques savantes européennes, dans les siècles suivant. Il serait dommage que ce répertoire se perde…
Cd
Bernhard J. Hagen : Sonates pour luth solo, enregistré en décembre 1998, Symphonia


« La Grande guerre signe véritablement l’entrée dans le siècle nouveau. Les tensions qu’elle engendre fertilisent les esprits créateurs. Le XIXe siècle disparaît loin derrière l’horizon laissant l’incertitude s’installer. Certains voient dans la musique le véhicule de leurs angoisses, d’autres, au contraire, y cherchent l’évasion. Ce disque explore dans un panorama européen ces divers partis-pris, entre persistances romantiques ou symphoniques et tendances néo-classiques, entre répertoire pour orgue et transcriptions… tout un monde musical en pleine métamorphose. » Thomas Monnet
Des œuvres et des transcriptions d’oeuvres composées en proximité de la guerre.
Des musiciens parfois oubliés alors que les criminels galonnés défigurent toujours des places publiques.
Hendrik Andriessen, Joseph Jongen, Sergeï Prokofiev (transcription), Max Reger, Joseph Boulnois. Le disque se termine par une puissante transcription pour orgue de : Le Tombeau de Couperin de Maurice Ravel.
Thomas Monnet est au Grand orgue de l’Eglise Saint-Martin de Dudelange (Luxembourg).
Cd Métamorphose. Les musiciens et la grande guerre VI, Hortus 2014


Une violoniste Elena Korzhenevich et des compositeurs et compositrices inconnues pour moi. Ilya Demutsky « Four Answers to a Simple Question », Polina Nazaykinskaya « Five Caprices for violin solo » et « The Rising for ten violins », Sergey Akhunov « Centaurs ». Aucun autre renseignement ne semble disponible. Il me semble reconnaître une certaine affinité avec des ouvres qualifiées de minimalistes
Cd :
Elena Korzhenevich : Pure, Fancy music 2021


Les œuvres pour alto ne sont pas si courantes. Les 12 Studies for Solo Viola de Franz Anton Hoffmeisterméritent une écoute attentive. Elles sont interprétées par Ashan Pillai. L’album débute par deux concertos pour alto et orchestre avec le même altiste et le Gulbenkian Orchestra dirigé par Christopher Hogwood. Il y a ici, dans un cadre conventionnel, de bien beaux passages…
Cd
Franz Anton Hoffmeister : Ouvres complètes pour alto, enregistré en septembre 2003, Oehms classics 2004


Une flutiste Marion Ralincourt, un traverso Palanca, une flûte Sanyo en argent, une flûte alto Jupiter en argent, un piccolo Haynes. Oeuvres, transcriptions et arrangements. Enregistrements directs et technique de re-recording. Hier et aujourd’hui.
J. S Bach : partita pour flûte seule en la mineur, BWV 1013
Steve Reich : Nagoya Marimbas, transcription pour deux flûtes alto
J. S Bach : Suite en ré mineur, BWV 590, Transcription et arrangement pour traverso
Steve Reich : Music for pieces of wood, transcription pour 5 flûtistes jouant en « slap »
J. S. Bach : Suite pour luth en do mineur, BWV 997, transcription et arrangement pour traverso
Steve Reich : Vermont Couterpoint.
La ligne, les lignes, les re-compositions, délectation des sons et des arrangements, « Graver un disque, c’est accepter qu’une part de soi se fige dans le temps ; admettre qu’une interprétation sonore fondamentalement éphémère acquière une certaine éternité » M. R.
Cd
Les siècles. Marion Ralincourt : Bach, Reich, enregistré en novembre 2015, décembre 2018, juin 2019, NoMadMusic 2021

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :