ABCDaire nécessairement partiel (25)

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. En ABCDaire nécessairement partiel et incomplet.
Déambulations dans quelques œuvres et interprétations, en profane…
Une invitation à écouter et partager ces versions ou d’autres que vous ne manquerez pas de signaler…

Lire aussi ABCDaire : abcdaire-necessaire-partiel/, abcdaire-necessairement-partiel-2/, abcdaire-necessairement-partiel-3/, abcdaire-necessairement-partiel-4/, abcdaire-necessairement-partiel-5/, abcdaire-necessairement-partiel-6/, abcdaire-necessairement-partiel-7/, abcdaire-necessairement-partiel-8/, abcdaire-necessairement-partiel-9/, abcdaire-necessairement-partiel-10/, abcdaire-necessairement-partiel-11/, abcdaire-necessairement-partiel-12/, abcdaire-necessairement-partiel-13/, abcdaire-necessairement-partiel-14/, abcdaire-necessairement-partiel-15/, abcdaire-necessairement-partiel-16/, abcdaire-necessairement-partiel-17/, abcdaire-necessairement-partiel-18/, abcdaire-necessairement-partiel-18-2/, abcdaire-necessairement-partiel-20/, abcdaire-necessairement-partiel-21/, abcdaire-necessairement-partiel-22/, abcdaire-necessairement-partiel-23/, abcdaire-necessairement-partiel-24/

A comme Amoria
Un parcours de la musique basque du 16e siècle au 21e siècle.
Musiques populaires, musiques savantes, choeurs et contre contre-ténor, voix et percussions. A noter une version étonnante pour deux pianos et percussions du Bolero de Maurice Ravel.
Parmi les musicien·nes : Carlos Mena (contreténor), Katia et Marielle Labèque (piano)…
Cd Katia & Marielle Labèque : Amoria, Deustche Grammophon 2018


une_machuel_salle_Clairvaux_or-les-murs_dvd_AEON_dvd

C comme Clairvaux
Ateliers d’écritures de détenus, écritures de moines, mise en musique. Le premier cd comporte deux œuvres pour choeur de chambre a capella, Paroles contre l’oubliNocturnes de Claivaux, interprétés par Les cris de Paris dirigés par Geoffroy Jourdain. Regards de la société civile sur des personnes enfermées, humanité partagée. Poignant.
Le second cd propose Chants de captivité pour violon et piano [François-René Duchâble (piano), Régis Pasquier (violon)], Leçons de Ténèbres pour violon, alto et violoncelle [Régis Pasquier (violon), Bruno Pasquier (alto), Roland Pidoux (violoncelle)], Lebesfugue pour piano à quatre mains [François-René Duchâble et Thierry Machuel].
Les enregistrements sont complétés par un dvd « Or, les murs », film documentaire sur les ateliers d’écriture menés par Thierry Machuel avec des détenus de la maison centrale de Clairvaux, réalisation de Julien Sallé.
Je conseille de commencer par le dvd, un éclairage utile pour se plonger dans les œuvres chantées.
Double cd Thierry Machuel. Julien Sallé : Clairvaux, enregistré en septembre 2009, Aeon


D comme Ducol
Quatre œuvres au programme :
Adonaïs ou l’air et les songes, pour voix et quatuor à cordes
A Corinna n°11, pour quatuor à cordes
Hymne au soleil, pour flute et trio à cordes
Tout le jaune se meurt, pour soprano
Les compositions sont interprétées par le Quatuor Béla, Laura Holm (soprano, Julie Brunet-Jailly (flute traversière).
Mélange de cordes, de voix ou de flute, mélodie et polyphonie. Un montage musical bien poétique aux rythmes parfois surprenants…
Cd Bruno Ducol : Adonaïs, Klarthe 2020


E comme Exils
Une violoniste, Elsa Moatti (violon, violon baroque, voix), compositrice ou interprète, en solo ou avec une pianiste – Suzanne Ben Zakoun -, un saxophoniste compositeur – Vincent Lê Quang -, une altiste – Julia Macarez -, une violoniste compositrice – Fiona Monbet -. Les mondes animés par un violon, seul ou accompagné, des réminiscences avec E. Bloch, des rêveries ou voyages au présent. Des histoires murmurées à nos oreilles…
Cd Elsa Moatti : Exils, enregistré en septembre 2021, Klarthe


F comme Frescobaldi
L’ensemble La guilde des mercenaires est composée de Elsa Franck (hautbois, flutes), Adrien Mabire et Benoît Tainturier (cornets, flutes), Arnaud Brétécher et Abel Rohrbach (trombones), Laurent Le Chenadex et Jérémie Papaserguo (bassons), Helene Hozet (violon), Manon Pasasergio (viole de gambe, harpe), Gabriel Rignol (archiluth), Jean Luc Ho et Yoann Moulin (orgue, clavecin). La direction est assumée par Adrien Mabire.
Les musicien·nes nous proposent quarante canzoni dans des configurations instrumentales diverses et dans un ordre choisi pour la distraction. A gouter avec délectation…
Double cd Girolamo Frescobaldi : Canzeioni da sonare 1634, enregistré en décembre 2020 et Septembre 2021, Lanvellec éditions 2022

Didier Epsztajn

Auteur : entreleslignesentrelesmots

notes de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :