Archives de Catégorie: Ecole/Education/Mouvements étudiants

FN et Ecole : Les 100 propositions du « Collectif Racine »


fn_et_ecoleLe 22 septembre dernier le collectif enseignant du Rassemblement Bleu Marine, lié au Front National, aidé du collectif étudiant Marianne membre du même rassemblement, a organisé sa « convention présidentielle de Marine Le Pen ». Cette dernière y était présente et a pu assister à ses travaux qui visaient à présenter une centaine de propositions du collectif Racine au titre de contribution au futur programme présidentiel de la leader frontiste dans le domaine de l’Ecole. L’objet de cet article est de présenter de manière critique le travail du collectif Racine et de poursuivre l’examen de l’évolution de la principale formation politique de l’extrême-droite européenne sur la question scolaire quelques mois avant l’échéance décisive des Présidentielles de 2017, ceci alors que depuis 2011 le vote pour le FN de Marine Le Pen est en constante progression au sein du monde enseignant même s’il reste très minoritaire. Pour mener cette critique, nous nous appuierons sur le texte des 100 propositions mais aussi sur les discours prononcés lors de la Convention par Marine Le Pen, Floriant Philippot, Alain Avello (président du collectif Racine) et les autres animateurs du Collectif que l’on peut retrouver dans la lettre n°11 du Collectif publié fin septembre 2016. Cependant, nous pouvons d’ores et déjà présenter le cœur de cette critique : ayant rompu dans le discours avec une opposition systématique à l’école de la République défendue par le FN de Jean-Marie Le Pen, celui de sa fille reprend à son compte le discours « réac-publicain » (voir l’ouvrage de Grégory Chambat « L’école des réac-publicains », Libertalia, 2016), développant une « nostalgie républicaine » (François Dubet) appuyé sur une lecture imaginaire et fantasmé de l’histoire de l’Ecole en France depuis 1945. Mais cette nostalgie fantasmatique lui permet d’avoir enfin prise sur une profession en crise du fait des contradictions non résolues du processus de démocratisation de l’école de la République.
Lire la suite

Rapports sociaux de sexe inégalitaires et transmissions implicites

Deux remarques pour débuter.

avis_egalite_entre_sexes_milieu-scolaireLes auteures utilisent souvent le terme, qui me semble inadéquat de stéréotype, tout en signalant qu’il masque, recouvre, occulte les rapports sociaux, « Cette notion, généralement présentée comme une idée fausse qui interfère dans notre capacité à choisir librement, remplace et vide de son contenu celle d’inégalités sociales. L’usage de la notion de stéréotype a en effet pour finalité le libre choix individuel et non la disparition des inégalités de sexe, qui sont pourtant une des sources importantes de la limitation des choix possibles. Il s’accompagne aussi de la symétrisation des catégories de sexe, qui consiste à affirmer que les stéréotypes affectent également tous les individus, filles ou garçons, ce qui nie la hiérarchie entre les sexes que contribuent à reproduire les stéréotypes ou les représentations inégalitaires ».

Elles mettent en avant le curriculum caché, c’est-à-dire « Ensemble d’expériences qui, sous forme d’interactions et de transmissions implicites, consolident et maintiennent les rapports sociaux de sexe inégalitaires invisibilisés dans le curriculum officiel ». Le caché, l’invisibilisation, la naturalisation, l’essentialisation, l’« évidence » de la « différence des sexes », les ritournelles… Lire la suite

Pas des blagues ni de l’humour potache !

clasches_guide-harcelement-sexuel-2014_web-hd
Dans un avertissement à la lectrice et au lecteur, le Collectif de Lutte Anti-Sexiste Contre le Harcèlement Sexuel dans l’Enseignement Supérieur (
CLASCHES) précise :

« Ce guide s’appuie sur les nombreux témoignages reçus depuis la création du CLASCHES il y a onze ans. À tort, le CLASCHES est souvent perçu comme une association exclusivement destinée aux étudiant·e·s, ce qui explique que presque tous les témoignages reçus émanent d’étudiant·e·s ou de doctorant·e·s. Nous avons donc orienté, dans une certaine mesure, les explications à destination du public qui nous sollicite le plus, et qui s’avère être aussi celui disposant du moins de ressources et d’informations : les étudiant·e·s. Mais la réalité du harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur ne se limite pas à cette seule population. Lire la suite

Le réel, parfois, nous oblige à rêver pour ne pas nous atterrer

arton764-7e50aUn petit livre réjouissant sur l’enseignement, la connaissance, les capacités des enfants dans un contexte de ségrégation sociale, de manques de moyens, de dénigrement du service public.

Véronique Decker parle de ses expériences, de jeune institutrice à celles de directrice dans cette banlieue souvent décrite comme une « zone ». Lire la suite

Le Sexisme dans L’Enseignement Supérieur : on en parle ?

Yann(*) est bénévole au sein du Collectif de Lutte Anti-Sexiste Contre le Harcèlement Sexuel dans l’Enseignement Supérieur (CLASCHES). ISF l’a rencontré afin d’en savoir plus sur l’activité de cette association et d’approfondir la thématique du sexisme en école d’ingénieurs, afin d’aller au-delà du thème classique de la sous-représentation féminine (**). Lola Guillot, bénévole du comité FormIC, était également interviewée en tant que membre d’Ingénieurs sans frontières et ancienne élève d’école d’ingénieurs pour témoigner des spécificités de notre milieu. Lire la suite

« Devaquet si tu savais », 30 ans après, l’espace d’une génération !

Le mouvement contre la réforme Devaquet, c’était il y a 30 ans, l’espace d’une génération – même si pour les cohortes étudiantes le temps de la génération est plus court, le temps des études, C’est en tous cas plus que les 18 ans qui séparaient les jeunes mobilisés de la grève générale de mai et juin 1968. Retour sur l’évènement, et sur ses traces contemporaines. Lire la suite

La coercition affective


coercition-affective

Les enfants doivent-ils aimer leurs parents ? Doivent-ils le leur montrer ? Le leur démontrer ? S’il est essentiel qu’un enfant reçoive de l’affection de la part de ses parents, doit-il pour autant le leur en donner ? De manière systématique ? Lire la suite