Yildiz Temürtürkan : « transformer notre vision du féminisme populaire en action »

La Marche Mondiale des Femmes est un mouvement féministe, internationaliste, anticapitaliste et anticolonialiste, organisé à partir de coordinations locales dans 51 pays et territoires. La coordination du mouvement est déjà passée par le Québec, le Brésil et le Mozambique, et se trouve maintenant en Turquie. Yildiz Temürtürkan a été élue à la coordination internationale de la Marche Mondiale des Femmes lors de la 12e Rencontre Internationale, en octobre 2021.

Né à Ankara, Yildiz a une longue histoire de militantisme, qui a commencé sous le régime militaire dans les années 1980. Lorsqu’elle était active dans les luttes pour les droits humains, elle a rencontré la proposition de lancer la Marche Mondiale des Femmes en 1997 et, depuis, elle construit le mouvement en Turquie et à l’international, en tant que membre du Comité International et, à partir de ce mois de janvier, en tant que coordinatrice internationale du mouvement.

Dans l’interview pour Capire, Yildiz a récupéré les accumulations politiques et organisationnelles du féminisme de la Marche Mondiale des Femmes : revendications, principes et formes d’action, « instruments d’action et de théorie féministes en avance sur notre temps ». Questionnant la solidarité déclaratoire, elle a réfléchi sur l’importance de faire face aux hiérarchies coloniales, de renforcer et de pratiquer une solidarité qui contribue à l’organisation enracinée du féminisme populaire internationaliste. Continuer à lire … « Yildiz Temürtürkan : « transformer notre vision du féminisme populaire en action » »

Déclaration internationale de la Marche Mondiale des Femmes suite à sa Rencontre internationale – 31 octobre 2021

Nous, les femmes du Sud et du Nord de la Marche Mondiale des Femmes, nous nous sommes réunies pour participer à notre 12ème Rencontre Internationale, malgré le contexte difficile d’une pandémie mondiale. Nous sommes venues de 50 pays de toutes les régions du monde, pour partager nos luttes et construire une analyse commune pour renforcer nos actions au moment présent. La pandémie a mis en évidence les inégalités sous-jacentes et les multiples crises du système, la marchandisation et la privatisation du service public, la dégradation de l’environnement et la crise écologique qui alimente la crise climatique. Nous sommes confrontées à l’aggravation du conflit entre le capital et la vie. L’exploitation augmente et les femmes sont les plus touchées. Les intérêts des entreprises passent avant la santé, comme nous le constatons à travers l’accès inégal aux vaccins dans le monde, des services publics médiocres et l’infime attention portée aux autres maladies et à la santé sexuelle et reproductive. Les entreprises multinationales pillent et volent les terres, sans aucun respect pour les droits humains, et imposent des dettes illégitimes aux peuples de tous les continents. Continuer à lire … « Déclaration internationale de la Marche Mondiale des Femmes suite à sa Rencontre internationale – 31 octobre 2021 »

Mémoire vivante : les Rencontres internationales de la Marche Mondiale des Femmes

https---bucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com-public-images-5036e264-6144-4c6b-8848-27fc4c547853_800x800

Découvrez dans cette galerie des images et des récits de l’histoire de la Marche Mondiale des Femmes

https---bucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com-public-images-ae9b21f5-a4c8-44d6-b596-ed7d26d05d5a_790x383

La Marche Mondiale des Femmes est un mouvement féministe, anticapitaliste et antiraciste qui s’organise dans des dizaines de pays à travers le monde. Son activité dans les territoires se déroule autour de la résistance au conflit capital-vie et de la construction d’alternatives d’auto-organisation et de solidarité pour la transformation sociale.

En octobre 2021, la Marche Mondiale des Femmes organise sa 12ème Rencontre internationale, qui se tient pour la première fois sur une plateforme virtuelle. Les Rencontres internationales sont des espaces fondamentaux d’échange entre les différentes régions, de mise à jour du débat politique et de construction d’une vision commune sur le féminisme et les stratégies de luttes et d’organisation. Continuer à lire … « Mémoire vivante : les Rencontres internationales de la Marche Mondiale des Femmes »

Voeux de la Marche Mondiale des Femmes France

2020 s’en est allée

Que 2021 nous apporte le succès
pour nos revendications et nos luttes !

 

Chères amies, chères sœurs, chères camarades.

On peut facilement imaginer combien nous sommes toutes et tous heureux que cette année 2020 se termine. La crise sanitaire est particulièrement dure pour les personnes les plus démunies, dévastatrice pour les emplois précaires, stressante et dangereuse pour les femmes, en première ligne dans les métiers du soin.

A l’échelle individuelle, le confinement a relégué d’autres femmes à leurs foyers, avec souvent de terribles conséquences : augmentation des inégalités en matière de partage des tâches, accroissement des violences conjugales. Etre confinées avec un conjoint violent ou violeur a dû être un calvaire ! Nous apprenons aujourd’hui que les violences conjugales ont augmentées de 60% en 2020 !  Continuer à lire … « Voeux de la Marche Mondiale des Femmes France »

Voici Capire, le nouveau portail international de communication féministe

La communication est l’un des points clés de la Marche mondiale des femmes. Avec nos alliés, nous avons participé à des initiatives communes pour créer une communication féministe et populaire, qui rend visible les alternatives des femmes et des personnes dans le monde entier et conteste l’hégémonie dans la société. Dans ce sens, le 6 janvier 2020, nous lancerons ce projet : Capire. Continuer à lire … « Voici Capire, le nouveau portail international de communication féministe »

La Marche Mondiale des Femmes a clôturé la 5e Action en connectant toutes les régions du monde

Entre le 12 et le 17 octobre, la Marche Mondiale des femmes a clôturé sa 5e Action Internationale. Avec le slogan « Nous résistons pour vivre, nous marchons pour transformer », l’action a marqué le 20e anniversaire de la MMF et a organisé les confrontations et les propositions féministes du mouvement, connectant des luttes locales et globales. Continuer à lire … « La Marche Mondiale des Femmes a clôturé la 5e Action en connectant toutes les régions du monde »

Mouvement des femmes : Survol de la conjoncture internationale 

Présentation à l’assemblée de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes du 9 septembre 2020.

Rappel historique : La Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes est née à la suite de la marche « Du pain et des roses » de 1995. Elle a inspiré la construction d’un mouvement mondial pour dénoncer les violences et la pauvreté des femmes. Continuer à lire … « Mouvement des femmes : Survol de la conjoncture internationale « 

Préparer la clôture de notre 5e action internationale

Dans la plupart de nos pays et territoires, la pandémie de coronavirus a aggravé la crise socio-économique et environnementale déjà installée, et sa situation de profonde inégalité – résultat de l’austérité et des coupes dans les politiques publiques et d’une énorme précarité de la vie. Dans le même temps, la réponse des gouvernements à la pandémie n’a fait que renforcer et rendre la situation à laquelle nous sommes confrontés plus dramatique.

Début juillet, le Comité International de la Marche mondiale des femmes a discuté de la proposition de clôturer la 5e Action internationale. La difficulté de voyager et d’obtenir des visas empêche l’action de se dérouler comme prévu: un grand rassemblement de femmes de la Marche du monde entier aux frontières entre le Salvador, le Honduras et le Guatemala. Nous préparons actuellement une action décentralisée. Ce sera virtuel là où l’isolement social est encore nécessaire, ou avec des manifestations de rue dans les pays et territoires où les conditions sanitaires le permettent. Continuer à lire … « Préparer la clôture de notre 5e action internationale »

Marche Mondiale des Femmes France : NON à la GPA !

Nous, femmes de la Marche Mondiale des Femmes, sommes choquées à la lecture de l’article sur la GPA, de Barabara Krief, dans l’Obs n°2898.

Seul le désarroi des parents « d’intention » est largement énoncé comme une souffrance. Rien n’est dit de la souffrance et de la situation des mères de substitution ; rien n’est dit sur la situation de l’enfant, de la rupture du lien charnel construit pendant la grossesse entre la mère porteuse et lui ; rien n’est dit non plus du détournement de la loi par les parents « d’intention » ; et rien n’est dit du lien entre la GPA et le trafic des êtres humains. Continuer à lire … « Marche Mondiale des Femmes France : NON à la GPA ! »

24 heures d’action de solidarité féministe contre les sociétés transnationales

Le 24 avril 2013, 1.134 personnes travaillant dans des ateliers de sous-traitance pour de grandes entreprises, comme Benetton, Gap et Walmart, sont mortes suite à l’effondrement du bâtiment Rana Plaza au Bangladesh, où se trouvaient des ateliers de couture. Depuis lors, la Marche Mondiale des Femmes a fait de cette date une journée d’action féministe et de solidarité contre le pouvoir et l’impunité des sociétés transnationales. Continuer à lire … « 24 heures d’action de solidarité féministe contre les sociétés transnationales »

Et encore 5 autres raisons de manifester le 8 mars

Nos 7 premières raisons de manifester le 8 mars

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/02/29/nos-7-premieres-raisons-de-manifester-le-8-mars/

8 autres raisons de manifester le 8 mars

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/03/06/8-autres-raisons-de-manifester-le-8-mars/

Continuer à lire … « Et encore 5 autres raisons de manifester le 8 mars »

8 mars 2020, soyons les grandes gagnantes !

Les inégalités entre les femmes et les hommes ne sont plus à prouver dans la Fonction publique, inégalités salariales, d’évolution de carrières… et persistent aussi dans la société.

Dans le privé comme dans le public, la retraite à points portée par ce gouvernement baisserait les pensions et amènerait à « travailler plus longtemps ». Elle pénaliserait encore plus les femmes qui représentent, dans la Fonction publique, 62% des personnels. En dégradant ainsi la retraite, le gouvernement s’attaque frontalement à la vie professionnelle et personnelle des 3,5 millions d’agentes sur l’ensemble du territoire. En voici quelques illustrations flagrantes :  Continuer à lire … « 8 mars 2020, soyons les grandes gagnantes ! »

5ème Marche Mondiale des Femmes !

Du 8 mars 2020 au 17 octobre 2020

L’APPEL

Tous les 5 ans depuis l’année 2000, des féministes du monde entier unissent leurs forces pour marcher ensemble avec l’objectif commun de construire un monde basé sur la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité.

Ce sera de nouveau le cas du 8 mars au 17 octobre 2020

La Marche Mondiale des Femmes veut, en France et dans le monde, avec toutes les organisations signataires de cet appel, élaborer des stratégies féministes et politiques pour affronter le capital et le patriarcat.

Face à une réalité complexe, pleine d’attaques et de menaces, nous avons lancé le défi de construire une vision commune pour changer le modèle capitaliste. Nous ne partons pas du point zéro mais d’un cumul d’expériences, d’analyses et de propositions construites à partir de luttes collectives de groupes organisés. Continuer à lire … « 5ème Marche Mondiale des Femmes ! »

Vingt ans d’existence de notre mouvement

Vingt ans déjà qu’une plate-forme internationale de revendications fut adoptée à Montréal, en 1998, par les représentantes de 65 pays. De cette rencontre internationale naîtra la Marche Mondiale des Femmes en l’an 2000:

https://wordpress.com/post/marchemondialedesfemmesfrance.org
/2409

Une plate-forme revendicative renforcée en 2005 par l’adoption de la Charte Mondiale des Femmes pour l’Humanité qui contient les valeurs essentielles de notre mouvement : Égalité, Liberté, Solidarité, Justice et Paix. Continuer à lire … « Vingt ans d’existence de notre mouvement »

Résistance et construction du mouvement

C’est sous le thème « Résistance et construction du mouvement : confronter le néolibéralisme par l’économie féministe et des biens communs » que s’est tenu du 17 au 19 juin à Sao Paulo un séminaire international organisé par la Marche mondiale des femmes (MMM). La rencontre a réuni une trentaine de militantes féministes de plus de 15 pays des Amériques, d’Europe, d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. Voici un texte sur les réflexions collectives du séminaire. Continuer à lire … « Résistance et construction du mouvement »

Marche mondiale des femmes – 24 avril, jour d’action mondiale et de solidarité féministe

RANA PLAZA EST PARTOUT!

 

En 2013, près de 1000 femmes sont mortes et beaucoup d’autres ont souffert de graves blessures à cause de l’effondrement des bâtiments Rana Plaza au Bangladesh, en Asie, où elles travaillaient dans des conditions inhumaines, contre un salaire misérable. Cette information a choqué le monde. Nous, femmes de la Marche Mondiale des Femmes, nous unissons nos voix à deux autres mouvements sociaux qui exigent la fin de l’impunité pour les entreprises multinationales. Et nous décrétons que le 24 avril est un jour de Solidarité et d’Action Mondiale pour nous souvenir des martyres quotidiennes, et dénoncer l’exploitation et l’expropriation du travail des femmes au sein des dynamiques économiques mondiales.

« Rana Plaza », ce n’est pas qu’en Asie, c’est partout. Continuer à lire … « Marche mondiale des femmes – 24 avril, jour d’action mondiale et de solidarité féministe »

Déclaration du 8 mars de la Marche mondiale des Femmes

Dans tous les coins du monde, nous, les femmes sommes toutes dans les rues pour nous réjouir de la force collective que nous construisons avec notre organisation. Être en marche nous permet de récupérer nos voix et mémoires silencées.

C’est notre lutte collective qui a mis en question le patriarcat, dénaturalisé la violence sur nos corps, exigé la reconnaissance de notre travail et de nos contributions pour l´économie et à l’ensemble de la société.

La force de la lutte des femmes est présente tout le long de l’histoire et de notre quotidien. Elle porte le sceau de la rébellion et du rêve : rébellion contre l’injustice et la domination ; rêve de liberté, égalité, justice, harmonie entre tous les êtres et la nature. Continuer à lire … « Déclaration du 8 mars de la Marche mondiale des Femmes »

Prostitution : le Conseil Constitutionnel dit Non à la QPC

La Marche Mondiale des Femmes France, est heureuse de la décision du Conseil Constitutionnel de confirmer la pénalisation des clients de la prostitution, rejetant ainsi la QPC déposée par les opposants à la loi du 13 avril 2016.

Nous sommes fières de notre mobilisation au côté des associations abolitionnistes et resterons vigilantes :  Continuer à lire … « Prostitution : le Conseil Constitutionnel dit Non à la QPC »