Entretien avec Michael Pauron, auteur de l’ouvrage « Les ambassades de la françafrique »

Entretien avec Michael Pauron, dont le livre Les ambassades de la Françafrique : l’héritage colonial de la diplomatie française est paru le 22 septembre dans la collection des Dossiers noirs aux éditions Lux. Dans cette enquête, l’auteur montre que le comportement des diplomates français sur le continent africain « est le fruit d’un passé que l’ancien colonisateur entretient par intérêt ».

ambassades-francafrique-temp Continuer à lire … « Entretien avec Michael Pauron, auteur de l’ouvrage « Les ambassades de la françafrique » »

Questions sur l’Ukraine

Croire que la révolution sociale soit concevable sans insurrections des petites nations dans les colonies et en Europe, sans explosions révolutionnaires d’une partie de la petite bourgeoisie avec tous ses préjugés, sans mouvement des masses prolétariennes et semi-prolétariennes politiquement inconscientes contre le joug seigneurial, clérical, monarchique, national, etc., c’est répudier la révolution sociale. C’est s’imaginer qu’une armée prendra position en un lieu donné et dira « Nous sommes pour le socialisme », et qu’une autre, en un autre lieu, dira « Nous sommes pour l’impérialisme », et que ce sera alors la révolution sociale ! […] Quiconque attend une révolution sociale « pure » ne vivra jamais assez longtemps pour la voir. Il n’est qu’un révolutionnaire en paroles qui ne comprend rien à ce qu’est une véritable révolution. Lénine, « Bilan d’une discussion sur le droit des nations à disposer d’elles-mêmes », 1916

Le 30 septembre, Poutine a entériné l’annexion par la Russie des régions de Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporijia, suite aux référendums fantoches organisés entre le 23 et le 27 septembre, répétant ainsi le scénario qui a déjà été testé en 2014 en Crimée et dans le Donbass. Ce coup de force intervient dans un contexte d’une contre-offensive majeure de l’armée ukrainienne dans les régions de Kharkiv et de Donetsk et vise à justifier la « mobilisation partielle » annoncée le 21 septembre. Si ce nouvel épisode de l’« auto-détermination populaire » devrait par lui-même permettre d’éclairer rétrospectivement ce qui s’est passé en 2014, certaines voix à gauche s’élèvent encore pour accuser l’Ukraine d’avoir provoqué l’escalade militaire en cours. Ce texte revient sur les évènements de 2014-2022 pour répondre à un certain nombre de questions qui continuent à tirailler une partie de la gauche radicale et qui entravent sa solidarité avec la résistance populaire ukrainienne. Ces questions concernent le mouvement séparatiste et la guerre dans le Donbass, les accords de Minsk, la politique du gouvernement post-Maïdan, l’avancée de l’extrême droite et les perspectives pour la gauche en Ukraine. Continuer à lire … « Questions sur l’Ukraine »

Ils vous trompent, rejoignez nous ! Ensemble, construisons notre nation !

lvdk-n-33-sept-oct-2022

Leaders déloyalistes et État français vous trompent !

L’Accord De Nouméa nous engageait, ensemble, «  sur la voie de la pleine souveraineté », et précisait que « La France est prête à accompagner la NC dans cette voie ». Ils avaient signé ! Lisez l’ADN, il a 8 pages !

Depuis 30 ans, ils vous font croire que l’indépendance ne progresse pas !

En 2018, ils disaient que les Kanak ne voudraient plus l’indépendance !

En 2019, Mme Backès promettait de faire mieux à la consultation 2020.

Au comité des Signataires 2019, ils avaient accepté un 3ème référendum fin 2022, ils le cachent aujourd’hui.

En 2021 (3ème consultation), ils ont fait une campagne honteuse, raciste et mensongère dans les médias, par exemple : Continuer à lire … « Ils vous trompent, rejoignez nous ! Ensemble, construisons notre nation ! »

Plus de 900 nouveaux artistes rejoignent #MusiciansforPalestine qui réunit aujourd’hui 1500 artistes en solidarité avec le peuple palestinien

musiciens soutien palestinePlus de 900 nouveaux artistes ont rejoint l’initiative #MusiciansforPalestine, appelant leurs pairs à ajouter leurs noms pour « refuser de se produire dans les institutions culturelles complices d’Israël ».
https://musiciansforpalestine.com/ Continuer à lire … « Plus de 900 nouveaux artistes rejoignent #MusiciansforPalestine qui réunit aujourd’hui 1500 artistes en solidarité avec le peuple palestinien »

Le « Monde Diplomatique », petit Goebbels de Poutine + Nouveaux chiens de garde

Le « Monde Diplomatique », petit Goebbels de Poutine

Avec l’aimable autorisation du site leshumanités

Des articles offerts par la rédaction des humanités, média alter-actif. Pour persévérer, explorer, aller voir plus loin, raconter, votre soutien est très précieux. Abonnements ou souscriptions ICI

Au moment où Vladimir Poutine vient d’annexer à la hussarde quatre régions d’Ukraine, Pierre Rimbert, éditorialiste du Monde Diplomatique, choisit de dénoncer une autre annexion : « l’annexion volontaire » de l’Ukraine aux diktats de l’Union européenne et, partant, de la mondialisation. Avec un décryptage du dernier discours de Vladimir Poutine.

Avertissement : ce n’est pas la première fois que je m’en prends au Monde Diplomatique (Lire ICI). Le mensuel altermondialiste est aujourd’hui devenu l’un des principaux relais de la propagande du Kremlin en France. Continuer à lire … « Le « Monde Diplomatique », petit Goebbels de Poutine + Nouveaux chiens de garde »

Italie : Il était une fois l’antifascisme (+ autres textes)

Peut-être que la répétition incessante des sondages – trop – rapidement transformés en verdict électoral avait préparé à ce tournant  historique et en avait estompé la gravité. Car désormais on est face au réel : les Fratelli d’Italia ont triomphé lors de ces élections. Pour la première fois, une formation (post) fasciste [1] va diriger la République italienne dont la Constitution est par essence « démocratique et antifasciste ». Certes on épiloguera longtemps sur la nature exacte des Fratelli, mais sa dirigeante victorieuse affirme haut et clair sa filiation politique avec le fascisme même si elle complète toujours ses propos par des déclarations d’intention démocratiques et qu’elle affirme tout aussi catégoriquement sa vocation atlantiste.

Vus de plus près, les résultats du parti de Giorgia Meloni sont impressionnants. Les 26% qu’elle recueille (elle en avait 4,35 en 2018) se répartissent nationalement. Et elle a pris des voix à droite comme au centre gauche. Dans les bastions de la Lega au Nord Est (Vénétie, Trentin), elle prive Salvini de la moitié de son électorat. Encore plus spectaculaire, les Fratelli d’Italia sont désormais le premier parti dans tous les bastions des anciennes régions rouges du centre de l’Italie (Toscane, Émilie Romagne, Ombrie) où triomphait jadis le PCI et où le PD avait réussi à maintenir vaille que vaille ses places fortes. Continuer à lire … « Italie : Il était une fois l’antifascisme (+ autres textes) »

La marée noire montante en Italie, une contre-révolution rampante

Le malaise et la désorientation qui peuvent saisir l’observateur face aux différentes crises (économiques, politiques, culturelles, sociales et morales) que la société italienne traverse depuis trente ans sont décuplés par le sentiment que l’horizon s’éloigne, alors qu’il ne semble plus y avoir de rivage auquel s’accrocher. L’image d’un navire à la dérive, ou d’un bateau sans pagaie, est l’une des plus parlantes dans une période où il ne semble plus y avoir de vision de l’avenir. Nous sommes à la veille des élections italiennes et la marée noire du fascisme continue de monter. Continuer à lire … « La marée noire montante en Italie, une contre-révolution rampante »

Lettre ouverte au journal L’Humanité 

Accueilli cette année sur le stand de FAL, le CSPN (Collectif de solidarité avec le peuple du Nicaragua) a été très choqué de se retrouver en face d’un stand se revendiquant du FSLN lors de la fête de L’Humanité 2022.

La plupart des membres du collectif ont soutenu le FSLN dans les années 1980, alors qu’il promettait de mettre en œuvre une révolution porteuse d’espoir pour toute l’Amérique latine et que ce petit pays résistait face à l’impérialisme américain. Mais le FSLN d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui qui avait combattu Somoza et mis en œuvre les réformes des premières années de la révolution sandiniste en faveur des plus pauvres, en respectant les droits humains, les droits des femmes et des peuples indigènes. En 2018, après avoir réprimé la jeunesse et les paysans qui s’étaient soulevés, Daniel Ortega et sa clique ont éliminé toute opposition sandiniste interne, enfermant et laissant mourir en prison d’anciens camarades d’armes, des révolutionnaires et des commandants de la révolution. Hugo Torres, par exemple, qui avait délivré Ortega lorsque celui-ci était en prison, est mort à la suite de mauvais traitements lors de son incarcération. La commandante Dora Maria Tellez, qui avait dirigé la prise du Palais national, prélude au départ de Somoza, et libéré Leòn, la deuxième ville, est à l’isolement et son état de santé est alarmant. Ce ne sont là que quelques-uns des exemples des mauvais traitements subis par les prisonnières et les prisonniers politiques. Continuer à lire … « Lettre ouverte au journal L’Humanité « 

[53] Solidarité avec la résistance des ukrainien·nes. Retrait immédiat et sans condition des troupes russes [53] 

  • Halya Coynash : Les Tatars victimes de la mobilisation forcée en Crimée occupée
  • Henri Goldman : L’Ukraine, la gauche, la honte
  • Polina Vernyhor : Ukraine – Unis comme jamais : KharkivPride dans le métro
  • Appel féministe du Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine (RESU)
  • Rapport d’Alfons, Catherine, Francesco et Szymon Membres du Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine (ENSU) de Catalogne, France, Italie et Pologne. Délégués à la Conférence du mouvement social (Соціальний рух).. Kiev, 17 septembre 2022
  • Dominique Vidal : Pierre Rimbert, l’Ukraine et le « campisme »
  • Liens avec d’autres textes

Continuer à lire … « [53] Solidarité avec la résistance des ukrainien·nes. Retrait immédiat et sans condition des troupes russes [53] « 

Depuis 2 semaines, l’Iran brûle. Le brasier a surpris plus d’un

Merci à Julie pour avoir signalé ce texte

Les « réformateurs » fidèles aux fondements de la République islamique s’enferment dans le mutisme. Alors qu’ils avaient largement dominé les protestations en 2009 lors des élections truquées ayant conduit à la présidence de Ahmadinejad.
Les Mojahdedin du peuple se voient dépassés par l’ampleur d’un mouvement spontané qui n’affiche point les portraits de leurs leaders.
La galaxie de la gauche iranienne est sonnée que le peuple occupe le pavé selon des logiques incompatibles avec les grandes théories connotées dans les cafés en Europe, aux USA, en Australie ou au Canada.
Les syndicats iraniens réfléchissent encore s’il faut enclencher des grèves massives ou pas.
Les nostalgiques du règne des Pahlavi n’entendent plus les slogans « paix à ton âme, Reza Shah ».
Seul le mouvement hétéroclite des étudiants et collégiens s’est rangé du côté de la protestation. Le ministère de l’éducation ayant pris la précaution de fermer les cours en présentiel… En outre, nombreux sont les commerces kurdes ayant fermé boutique. 
Continuer à lire … « Depuis 2 semaines, l’Iran brûle. Le brasier a surpris plus d’un »

Bisesero : quand on ne veut pas chercher, on ne trouve rien

Seize ans après le dépôt de plainte pour complicité de génocide par des rescapés de Bisesero et Murambi, le parquet de Paris a rendu publique, mercredi 7 septembre, la décision des juges d’instruction de clore l’enquête par un non-lieu. L’association Survie dénonce une instruction à décharge, et un profond mépris vis-à-vis des victimes du génocide des Tutsis au Rwanda en 1994. Avec d’autres parties civiles, elle fait appel de cette décision pour s’opposer à un déni de justice. Continuer à lire … « Bisesero : quand on ne veut pas chercher, on ne trouve rien »

Renverser le régime Ortega : pourquoi et comment

Pour la grande majorité des Nicaraguayens et des Nicaraguayennes, la démocratisation politique et sociale de leur pays s’impose à la fois comme un rêve et une urgence. Pourquoi cette démocratisation passe-t-elle nécessairement par le renversement du pouvoir en place ? Et comment parvenir à ce renversement ? L’évidence de la réponse à la première question le dispute à l’inévidence de la réponse à la seconde. Continuer à lire … « Renverser le régime Ortega : pourquoi et comment »

Les angles morts de l’impérialisme et du colonialisme français

une-colonialisme

« Ce livre vient en complément de l’exposition « C’est quoi le colonialisme aujourd’hui ? », réalisée par la commission Nord/Suds de la Fédération des associations de solidarité avec tou-tes les immigré·es(Fasti). En plus des textes des différents panneaux, il contient le présent édito, un entretien croisé avec trois intervenant∙es : Ludivine Bantigny (historienne), Patrice Garesio (coprésident de Survie) et Jean-Louis Marziani (Solidaires Val-de-Marne), ainsi que des références bibliographiques et audiovisuelles « pour aller plus loin ». Le temps manque parfois pour lire l’intégralité d’une exposition, alors là, vous avez tout (et même plus) entre les mains ! » Continuer à lire … « Les angles morts de l’impérialisme et du colonialisme français »

Deux textes au sujet de deux décrets présidentiels (Tunisie)

Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens appelle le Président de la République à retirer le Décret n°54

Le Syndicat national des journalistes tunisiens a suivi avec une grande inquiétude la publication par la présidence de la République du décret n°54 de 2022, relatif à la lutte contre les délits liés aux systèmes d’information et de communication, qui prévoit des peines d’injonction exagérées dans les affaires de publication et vise à restreindre davantage la liberté d’expression et de la presse, sous prétexte de lutter contre les rumeurs et les délits d’information. Continuer à lire … « Deux textes au sujet de deux décrets présidentiels (Tunisie)« 

Pour en finir avec « l’outre-mer »

Après sa rencontre, le 7 septembre prochain, avec les présidents des collectivités, régions et départements non hexagonaux, le Président de la République Française dispose de tous les éléments pour embraser d’une flambée de lucioles cette ténèbre d’archaïsmes et d’aberrations qu’est le « système outremer ».

Depuis « l’Appel de Fort de France », ces élus de terrain, confrontés à des difficultés insurmontables, ont en substance réclamé au gouvernement plus de « responsabilité » domiciliée. Le phénomène est assez inhabituel pour que le plus haut responsable politique de la France se saisisse de l’appel. D’habitude, les interpellations unanimes à ce niveau politique, relèvent plutôt du secours, de l’exonération fiscale, de la subvention ou du rattrapage d’un retard millénaire. C’est donc l’occasion pour la France d’assainir son rapport à ces terres lointaines, de refonder l’économie-containers régnante, mais, surtout à mon sens, de réoxygéner les fondements de sa présence au monde en tant que grande nation. Pour circonscrire l’enjeu, interrogeons les termes « outremer » et « responsabilité ». Continuer à lire … « Pour en finir avec « l’outre-mer » »

La solidarité internationale n’est pas un mot vide

Dans quelques semaines, le Brésil connaîtra son neuvième scrutin présidentiel depuis la fin de la dictature militaire et, pour la première fois depuis 1988, il y a un grand risque que le suffrage populaire ne soit pas entendu et respecté.

Depuis plusieurs années, le président Jair Bolsonaro prévoit de contester son éventuelle défaite en discréditant le système électoral brésilien. Il accuse les juges des tribunaux supérieurs d’être corrompus et partisans, prédit que les votes seront falsifiés, soupçonne les médias d’être au service du camp adverse. Inspiré par la stratégie de Donald Trump, le président brésilien mobilise ses partisans en se présentant comme une victime, persécuté par un establishment vendu à la gauche, et comme l’unique sauveur et rédempteur de la nation. Il diabolise ses adversaires et les désigne comme des ennemis. Ce faisant, il prépare les militants, pour beaucoup armés, à la violence politique et même à l’insurrection. Continuer à lire … « La solidarité internationale n’est pas un mot vide »

L’Iran manifeste contre le hijab obligatoire et la violence d’État

Le meurtre de Mahsa Amini, une jeune femme kurde iranienne, par la police des mœurs de Téhéran a suscité d’importantes protestations dans plusieurs villes d’Iran. Mahsa Amini, 22 ans, a été arrêtée le 13 septembre en raison de son hijab « inapproprié » et est décédée peu après, tombée dans le coma après avoir été violemment battue par la police.

Les manifestations de rue qui ont suivi sa mort ont eu lieu dans plusieurs villes du Kurdistan, ainsi qu’à Téhéran, Ispahan, Rasht et Mashhad, et ont rassemblé des dizaines de milliers de femmes et d’hommes, jeunes et vieux. À Téhéran, des manifestantes ont courageusement retiré leur foulard en criant « Notre hijab sera le nœud coulant autour de votre cou » et « Ni monarchie, ni clergé » » Les manifestations de masse axées sur la défense des droits des femmes sont sans précédent depuis les manifestations de femmes du 8 mars 1979 qui se sont opposées à la prise de pouvoir des fondamentalistes islamiques lors de la révolution de 1979 contre la monarchie. Continuer à lire … « L’Iran manifeste contre le hijab obligatoire et la violence d’État »

Pas un seul soldat pour une guerre criminelle !

Le 21 septembre, Vladimir Poutine a annoncé le début de la mobilisation. Cette décision est une conséquence directe de l’échec total de l’ « opération spéciale » de Poutine : l’armée, dans son état actuel, est incapable de tenir les territoires ukrainiens occupés, et une nouvelle offensive est hors de question. Seuls le chantage nucléaire et une tentative de renverser la situation sur les fronts par la supériorité numérique peuvent sauver la clique de Poutine d’une défaite ignominieuse dans une guerre impérialiste agressive. Continuer à lire … « Pas un seul soldat pour une guerre criminelle !« 

[52] Solidarité avec la résistance des ukrainien·nes. Retrait immédiat et sans condition des troupes russes [52] 

  • CGT : Il faut revenir à une logique de paix et stopper la Russie dans son escalade à la guerre totale
  • Timothy Snyder : Les « référendums » obscènes de la Russie
    Un exercice médiatique d’humiliation, et un élément de crime de guerre
  • Nous soutenons les réfractaires de l’armée russe
  • Guerre en Ukraine. « La mobilisation des réservistes russes, un aveu d’échec pour Poutine ? »
  • Stefan Wolff et Tatyana Malyarenko : « Poutine fait appel à des troupes supplémentaires et menace de recourir à l’option nucléaire dans un discours qui fait monter les enchères mais montre la faiblesse de la Russie »
  • Les poursuites contre Memorial s’intensifient en Russie 
  • Charnier à Izioum, en Ukraine : nous demandons justice et réparation pour les victimes et leurs familles
  • André Markowicz : Izioum, et après…
  • Jean-Marc Adolphe : Ukraine : Aubervilliers, la Commune de la honte
  • Bernard Dréano : Jours gris et nuages d’acier sur l’Ukraine
  • Concert en soutien aux artistes ukrainiens

Continuer à lire … « [52] Solidarité avec la résistance des ukrainien·nes. Retrait immédiat et sans condition des troupes russes [52] « 

Régulation des multinationales : plus de 100 associations et syndicats européens exigent de faire passer les droits humains avant les profits

Paris, 6 septembre 2022 – Mettre fin à l’exploitation des travailleur·ses, aux violations des droits des populations et à la destruction de l’environnement par les pratiques néfastes des multinationales européennes [1]. Telles sont les revendications de la campagne « De la justice dans les affaires », lancée aujourd’hui à Bruxelles et par plus de 100 organisations de la société civile et organisations syndicales à travers toute l’Europe. Elles demandent à l’Union européenne (UE) d’adopter une directive ambitieuse sur le devoir de vigilance des entreprises qui prévienne efficacement les atteintes à l’environnement et aux droits humains et oblige les entreprises à en répondre devant la justice.

untitled_design_3_-12195 Continuer à lire … « Régulation des multinationales : plus de 100 associations et syndicats européens exigent de faire passer les droits humains avant les profits »