Archives de Catégorie: International

1948-2018 Contre vents et marées. Hier comme aujourd’hui : l’actualité d’un socialisme autogestionnaire

1948 fut l’année de « l’excommunication » des communistes yougoslaves par Staline. Pourquoi quelque soixante dix ans plus tard s’intéresser encore (ou à nouveau) à l’expérience socialiste autogestionnaire yougoslave1 ? Que pourrait-on y trouver pour répondre aux problèmes du capitalisme du XXIè siècle alors que l’ancienne fédération et système yougoslaves ont disparu dans la tourmente de dramatiques voire sanglants conflits ? Lire la suite

Publicités

Le droit commercial contre la démocratie et le climat

« Le but premier du CETA est de permettre le maximum d’échanges de produits et services entre le Canada et l’Union Européenne. Or c’est un accord commercial dit de nouvelle génération : il ne s’arrête pas à la baisse des droits de douane, mais vise également à réduire les barrières non tarifaires, en particulier les normes sociales, sanitaires et environnementales. Cela signifie que les effets de cet accord ne se feront pas uniquement sentir dans le domaine commercial, le CETA menace les normes actuelles et futures dans tous les domaines, y compris l’alimentation, la santé, le climat et l’emploi. Là où il faudrait que le droit social, environnemental, que les exigences agricoles et climatiques priment sur le business as usual, le CETA consacre la primauté du droit commercial et des intérêts particuliers du secteur privé sur l’intérêt général. » Lire la suite

« Le référendum au Kurdistan irakien dessert la cause kurde elle-même »

L’intellectuel de gauche libanais revient sur le référendum d’indépendance (remporté à 92,73% par le « oui ») au Kurdistan irakien, sa réception dans le monde arabe, et les questions qu’il pose à la gauche arabe ou encore au mouvement amazigh.

Le « oui » l’a emporté avec 92,73 % lors du référendum d’indépendance organisé le 25 septembre au Kurdistan irakien. Les gouvernements irakien, iranien et turc se sont montrés menaçants à l’égard du président de cette région déjà autonome, Massoud Barzani, à l’initiative de cette consultation. Ce dernier n’a en revanche pas reçu de manifestations de solidarité massives de la part d’autres mouvements kurdes de Turquie, de Syrie ou d’Iran. Gilbert Achcar, professeur de sciences politiques à la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l’université de Londres, et intellectuel franco-libanais d’obédience marxiste, nous donne un point de vue original sur ce référendum. Alors que de très nombreux intellectuels arabes semblent hostiles à la création d’un ou de plusieurs états kurdes, lui n’est pas de cet avis. Lire la suite

Contre l’immixtion de la Banque mondiale dans la réforme domaniale et foncière en cours au Mali

Le CADTM Afrique (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) constate et dénonce l’immixtion flagrante, illégale et antidémocratique de la Banque mondiale dans la réforme domaniale et foncière en cours au Mali.

Grâce à la forte pression exercée sur le parlement malien par les mouvements sociaux pendant le vote du projet de loi sur le foncier agricole au Mali en mars dernier, toutes les préoccupations de la Banque mondiale, qui sont catastrophiques aux populations paysannes, n’ont pas été prises en compte. Une des victoires des mouvements sociaux a été la prise en compte de la reconnaissance du domaine des villages dans le foncier agricole protégeant ainsi les terres paysannes contre les accaparements de terre.

Cette disposition n’a pas plu à la Banque mondiale. Lire la suite

Les fruits que nous récolteront serons le produits de nos luttes

« Chaque jour, dans nos champs et les espaces de gouvernance mondiaux, régionaux, nationaux et locaux, nous avançons sur le chemin de la souveraineté alimentaire. Nous construisons l’autonomie et le pouvoir des femmes paysannes et les travailleuses agricoles qui affrontent un système qui discrimine contre elles de multiples façons et qui a aggravé la violence contre leurs corps et contre leurs territoires. Nous forgeons des droits, des droits pour les paysannes et paysans, pour les femmes et les hommes qui travaillent en agriculture, pour les femmes migrantes et travailleuses temporaires, les sans terre, les personnes qui se consacrent à l’élevage ou à la pêche, les migrants et travailleurs temporaires obligés de travailler dans des conditions de précarité extrême et bien souvent de servitude. »

Des luttes, des résistances de paysan-ne-s… Lire la suite

L’Appel pour un traité international contraignant pour les multinationales et droits humains a besoin de soutien !!

Bonjour à tous/tes,

Trop souvent, nous entendons parler de violations des droits humains commises par de grandes multinationales, et du fait que les victimes n’ont pas accès à la justice dans leurs propres pays. 

Au travers de campagnes nationales et internationales, de pressions publiques sur les entreprises incriminées, et d’actions directes dans les pays d’origine et les pays hôtes de ces multinationales, il est parfois possible d’obtenir justice avec et pour les populations affectées. Mais le plus souvent ces crimes restent impunis. Lire la suite

Les relations serbes-albanaises dans la mine de Trepča/Trepça (Kosovo) : nationalisme ou émancipation ?

Ma proposition vise à réfléchir sur l’émergence de la volonté d’indépendance kosovare à partir de la transformation des relations serbes-albanaises dans la mine de Trepča/Trepça au Kosovo.

Le cas de Trepča/Trepça s’insère en effet dans le cadre d’une enquête de terrain plus large qui porte sur les trajectoires de vie, sur les trajectoires spatiales et sociales des habitants serbes et albanais de la ville de Mitrovica, située au nord du Kosovo. Lire la suite