Archives de Catégorie: Afrique

Convergences Actions Bolloré


Lire la suite

Contre l’immixtion de la Banque mondiale dans le vote du projet de loi sur le foncier agricole au Mali

Le CADTM Afrique (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes) constate et dénonce l’immixtion flagrante, illégale et antidémocratique de la Banque mondiale dans le vote du projet de loi sur le foncier agricole au Mali.

Une session extraordinaire qui se tient en ce moment à l’Assemblée nationale sur la réforme constitutionnelle et le projet de loi sur le foncier agricole. Nous avons contacté ce matin au téléphone un député qui soutient les organisations paysannes pour s’enquérir de la situation du vote du projet de loi. Il nous a informés qu’il y a une forte pression sur le gouvernement et sur les députés pour le vote dudit projet de loi. Lire la suite

Ghana : vitalité du militantisme en démocratie

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Vingt-cinq ans de démocratie ont ancré le militantisme dans le paysage politique ghanéen. Dans les domaines des politiques économiques, des rapports de genre, de la gouvernance ou de l’exploitation des ressources naturelles, les mobilisations citoyennes pèsent sur la formulation des politiques publiques. Pour autant les luttes manquent encore régulièrement d’efficacité ou d’autonomie vis-à-vis du politique. Lire la suite

Manifeste pour la dignité et l’intégrité de la femme algérienne

Nous, soussignées, femmes algériennes, citoyennes accomplies, animées d’une force unificatrice qui rassemble par ses aptitudes, ses opinions, ses principes et ses prises de position, largement représentées dans ce manifeste.

Dignes héritières de nos ancêtres royales et princesses, contemporaines révolutionnaires et intellectuelles, telles que Dihya (Kahina), Tin Hinan, Roba la Berbère, Lalla Fatma N’Soumer, Hassiba Ben Bouali, Malika Gaïd, Louisette Ighilahriz, Lalla Hniya el hourra, Amrouche Taos, Djamila Bouhired, Assia Djebar, Katia Bengana, Naïma Hamouda, et bien d’autres qui ont écrit de leurs sacrifices, de leur habileté et de leurs capacités intrinsèques bien des légendes personnelles et la gloire de l’Algérie. Lire la suite

Non à l’accord tuniso-allemand organisant les expulsions massives de migrants tunisiens

Selon des déclarations officielles reprises par les médias, le Président de la République Tunisienne et la chancelière allemande ont annoncé la signature d’un accord tuniso-allemand prévoyant l’expulsion de 1500 migrants tunisiens prétendus en situation irrégulières en Allemagne.

Les associations de la société civile tunisiennes signataires rappellent leur position de refus de tous les accords de réadmission et dénoncent cet accord pour les raisons suivantes : Lire la suite

Imaginaire démocratique contre instrumentalisation identitaire et logiques clientélistes…


afrique2016Dans son éditorial, etat-des-resistances-dans-le-sud-afrique-editorial-de-francois-polet-afrique-subsaharienne%E2%80%89-entre-revoltes-populaires-et-restaurations-autoritaires/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, François Polet souligne, entre autres, le dévoiement des institutions démocratiques, « une situation d’épuisement des configurations politiques issues des processus de transition démocratique ou des accords de paix ayant mis un terme à de longues guerres civiles », l’instrumentalisation des institutions démocratiques et le refus de l’alternance, la reproduction des logiques prédatrices de l’État postcolonial, les premières manifestations de cette vague de protestation populaire contre le dévoiement des « démocraties » surgies avant le moment charnière des printemps arabes, les émeutes de la faim et de marches contre la vie chère… Lire la suite

« Nous dénonçons l’arrestation de défenseurs de l’environnement à Bni Oukil, opposés au projet de carrière du mont Dchira »


arton14543-a2302

Le 15 février, Mohammed Akkad, qui défend les droits à un environnement sain des habitants de Bni Oukil , près d’Oujda (est du Maroc) a été arrêté par la gendarmerie royale dans l’enceinte même du Tribunal de première instance d’Oujda. M. Akkad a subi des violences de la part de la gendarmerie au moment de son arrestation.

L’arrestation arbitraire de M. Akkad est en lien direct avec la lutte menée par les habitants de la Commune rurale d’Isly, près d’Oujda, contre un projet de carrière de gravier. Ce projet constitue une menace pour les activités agricoles des habitants et va détruire le patrimoine écologique du mont Dchira, haut lieu historique de cette région. Lire la suite