Archives de Catégorie: Palestine

Entre la mémoire et l’oubli, il y a le mensonge : la propagande et la falsification historique

9782330070571« En hommage à sa mémoire, ce livre regroupe une quinzaine de textes choisis soit en raison de l’éclairage original qu’ils offrent de certains épisodes décisifs, soit parce qu’ils restent d’une brulante actualité ».

Je n’aborde que certaines analyses de cet ensemble cohérent, en soulignant particulièrement le traitement de la complexité, le refus des raccourcis, l’attention portée à la critique de l’essentialisation des populations ou à la contextualisation des événements. Lire la suite

La Haye : Les raisons de la jubilation des Palestiniens et des craintes d’Israël

Le nouveau soutien du Conseil de sécurité pourrait faire que la procédure à la Cour Pénale Internationale ose faire le pas d’un examen préliminaire à une enquête sur les colonies.

Jeudi, après que l’Égypte a repoussé la présentation de sa proposition de résolution au sujet des colonies, le Président palestinien Mahmoud Abbas a appelé le Président égyptien Abdel-Fatah al-Sissi et lui a dit : « Nous irons de l’avant, même sans vous », a rapporté un représentant de l’OLP à Haaretz. Lire la suite

Colonie

(Siège des Nations Unies – New York 10017 – État de New York – Etats-Unis – 27 Décembre 2016)

colonie_1

On peut entendre par colonie un ensemble de personnes issues d’une même région, d’une même province, et tissant entre elles des liens d’amitié lorsqu’elles ont émigré vers la capitale. On parle ainsi d’une colonie bretonne ou auvergnate à Paris, d’une colonie corse à Marseille à Nice.

Le mot peut encore désigner le regroupement de nombreux animaux de la même espèce vivant côte à côte de façon permanente sur un territoire fixe, par exemple les manchots de l’Antarctique ou les fous du Cap de-Sizun, dans le Finistère. Voire l’ensemble des abeilles habitant une ruche ; elles y ont leur reine et leurs ouvrières, et à la saison chaude, leurs mâles et faux bourdons.

Beaucoup plus désagréable, un groupe de microbes, une colonie bactérienne que les microbiologistes savent identifier par leur aspect et leur réaction face aux différentes colorations de laboratoire, comme celle de Gram. Lire la suite

A Gaza être un tigre est une chance

Il y a quelques semaines, un tigre, des tortues, une autruche, des singes et d’autres animaux ont été sauvés sans encombre de leur double captivité dans la bande de Gaza, avant d’être transférés à des jardins zoologiques dans d’autres pays et dans la ville de Tulkarem en Cisjordanie. On peut dire, sans tomber dans le cynisme, que c’est la seule bonne nouvelle en provenance de la plus grande prison à ciel ouvert dans le monde, Gaza. Les animaux sont nés libres, et s’ils doivent être capturés pour le plaisir des enfants, il faut au moins leur accorder de l’espace et éviter qu’ils ne succombent sous la faim et la soif. Lire la suite

Soutien à la nomination de Marwan Barghouthi au prix Nobel de la paix – Libération de tous les prisonniers politiques palestiniens

Quelque 7000 Palestiniens, hommes, femmes et enfants, sont aujourd’hui détenus dans les prisons israéliennes. Rapporté à la population française, le chiffre atteint près de 100 000. Parmi eux de simples citoyens, des journalistes, des parlementaires et des responsables politiques. Environ 700 sont en détention administrative, sans jugement ni charge et sans savoir quand ils sortiront. 30 prisonniers sont détenus par l’occupant depuis plus de 30 ans et environ 500 sont condamnés à des peines à vie. Lire la suite

Palestine. Des raids sur les camps de réfugiés raniment l’esprit de 1948

Les petits-enfants et arrière-petits-enfants de ceux qui avaient procédé aux expulsions de 19481 pointent leurs fusils sur les petits-enfants et arrière-petits-enfants de ceux qui avaient été expulsés.

L’esprit de 1948 plane sur les raids de l’armée israélienne sur les camps de réfugiés palestiniens, même lorsque ces incursions n’entraînent pas de morts. C’est notamment le cas des attaques contre Gaza, dont la plupart des résidents sont des réfugiés. Elles entraînent des blessés et peut-être des décès parmi les jeunes. Au cours des récentes semaines, des soldats ont ainsi été envoyés dans les camps de Dheisheh, de Far’aa, d’al-Fawwar, d’Al-Am’ari. Leur objectif : prouver une fois de plus l’omnipotence d’Israël et satisfaire le désir d’action des soldats. Lire la suite

L’hydro-apartheid israélien maintient la Cisjordanie assoiffée

Des Palestiniens prennent de l’eau le 27 juin à une source du village de Salfit en Cisjordanie. Les villageois ont vécu sans eau pendant des jours parce qu’un manque chronique d’approvisionnement dû aux autorités israéliennes d’occupation continue à frapper de grandes parties du territoire. (Nedal Eshtayah / APA Images)

Les pénuries d’eau ne sont pas un fait nouveau pour les Palestiniens. Que ce soit dans la Bande de Gaza ou en Cisjordanie occupées, y compris à Jérusalem Est, la fourniture d’eau dans les foyers palestiniens est sévèrement plafonnée et entravée.

Alors que la température monte en été, les robinets sont à sec. Clemens Messerschmid, hydrologue allemand qui a travaillé pendant vingt ans avec les Palestiniens sur leur alimentation en eau, appelle cette situation « hydro-apartheid ». Lire la suite