Archives de Catégorie: Canada/Québec

Manifeste pour un monde juste

Aujourd’hui, en cette journée nationale de commémoration et de lutte contre les violences faites aux femmes, nous étions une quarantaine de femmes à investir le palais de justice afin de dénoncer les lacunes du système judiciaire en matière d’harcèlement et d’agression sexuelle.

Nous nous sommes attachées ensemble pour illustrer notre solidarité féministe envers toutes les femmes ayant été harcelées et/ou agressées et n’ayant pas trouvé justice à travers le système actuel. Lire la suite

Publicités

Illusions et aménagements contre l’égalité

« Le présent mémoire s’intéresse à l’écart qui existe entre la volonté admise des individus de partager les tâches domestiques et parentales de manière égalitaire et les données d’enquête qui font état de l’inégalité qui subsiste tant dans le temps alloué que dans le type d’activités exécutées par les hommes et les femmes. »

Dans son introduction, Julie Garon souligne les écarts de temps passés par les femmes et les homme dans le quotidien domestique et parental. Les statistiques – ici au Québec – sont sans ambiguïté, les priorités des un·e·s et des autres sont différentes, le temps consacré aux travaux ménagers et aux soins des enfants par les femmes est toujours plus important que celui assuré par les hommes. Cela a bien quelque chose à voir avec les rapports sociaux de sexe, l’ancrage « des références traditionnels de genre », la compréhension asymétrique de la notion de « responsabilité », les habitudes au long cours… Lire la suite

Un siècle de syndicalisme noir à Montréal

Si le Québec n’a jamais eu de système de pancartes « réservé aux Blancs » comme celui qui avait cours dans le sud des États-Unis durant la période Jim Crow, il a néanmoins connu l’esclavagisme et le racisme généralisé.

Pendant une bonne partie du XXe siècle, les Montréalais noirs ne savaient jamais s’ils seraient accueillis dans les bars, restaurants, cinémas ou magasins. Les propriétaires avaient le droit de servir qui ils voulaient. Lire la suite

#16jours : Agissons pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe

Le 25 novembre est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, qui marque le début des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes.

Cette campagne nous donne l’occasion de réfléchir à l’effet que la violence fondée sur le sexe a sur nos vies, notre travail et nos communautés et d’agir pour aider à l’éliminer. Au Canada, les syndicats et de nombreuses autres organisations tiennent des événements et des actions le 6 décembre, journée consacrée à la commémoration des meurtres de femmes commis à l’École polytechnique de Montréal en 1989. Lire la suite

La solidarité n’est pas une inévitabilité, elle doit être construite

« Le but de ce dossier est de lever le voile sur les Autochtones au Canada et au Québec, ces « peuples invisibles » selon l’expression de Richard Desjardins afin de mieux comprendre ce qui nous y lie et quelles solidarités il est nécessaire de tisser pour combattre ensemble. Le dossier contient quatre sections : la première expose les enjeux contemporains de la question, la seconde retrace et remet en question l’histoire officielle des relations de l’État canadien et des Autochtones et soulève quelques aspects théoriques dans l’analyse de cette question, la suivante décrit des luttes de résistance et la dernière aborde certains aspects de la culture des Autochtones. » Lire la suite

4 octobre : Commémoration pour les femmes autochtones disparues

La Maison Misnack de Québec a appelé à un geste de commémoration des femmes autochtones disparues ou tuées, le dimanche 1 octobre.

Le rassemblement a eu lieu coin Charest et De la Couronne au Parc de l’Université. Le rouge était de mise : jupe, foulard, chandail scintillaient dans les rayons de soleil. C’était un symbole vivant. Lire la suite

Les violences sexuelles sur les campus, nous faisons fausse route ! Vraiment ?

Sherbrooke, le 25 août 2017 – « Les violences sexuelles sur les campus, on fait fausse route ! », titre accrocheur d’une entrevue radio, basé sur une opinion personnelle. Au cours d’une entrevue douteuse avec le Doc Mailloux réalisée par Steve Roy dans le cadre de l’émission « Que l’Estrie se lève » le 22 août 2017, il se dégage des attaques spécifiques à la campagne provinciale « Sans oui, c’est non ! » pour prévenir les violences sexuelles sur les campus, à la ministre Hélène David et au mouvement général contre les violences à caractère sexuel. Le tout est évidemment agrémenté de propos discriminants et sexistes sur les femmes du Québec. Ce type d’entrevue vient encore une fois banaliser les violences sexuelles et discréditer les nombreux efforts pour y remédier. Lire la suite