Archives de Catégorie: Canada/Québec

Aînés versus réfugiés : faux dilemme

Avec l’aimable autorisation de l’auteur

Il fallait s’y attendre, l’arrivée de quelques centaines de réfugié·e·s d’origine haïtienne ces derniers jours soulève les passions. Notre frontière serait un panier percé, les réfugié·e·s, des tricheurs qui passent devant tout le monde, et les Québécois·es, de sympathiques paillassons incapables d’imposer leurs limites. Bref, on s’en fait beaucoup pour bien peu.

Ce trop-plein d’émotivité s’exprime sur les médias sociaux par la création d’une fausse opposition entre le coût que représente l’arrivée de réfugié·e·s et le sous-financement des soins consentis aux aîné·e·s. L’idée est simple : avant de prendre soin des autres, il faudrait d’abord prendre soins des nôtres !

Une telle affirmation résiste-t-elle à l’analyse ? Lire la suite

Pas d’accord de libre-échange contre les peuples !

Du 26 au 27 mai 2017, s’est tenue à Mexico, la Rencontre des organisations sociales du Canada, des États-Unis et du Mexique pour de nouvelles formes de coopération internationale. L’objectif principal de la rencontre était de bâtir un front commun tri national des organisations de la société civile face à l’imminente renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) exigée par l’administration Trump. Lire la suite

Les attaques menées ces jours-ci contre l’établissement Body Blitz Spa de Toronto sont déraisonnables : les femmes devraient avoir accès à des espaces sûrs, dénués de la présence d’hommes

Un spa santé féminin de Toronto vient de subir de violentes attaques en ligne de la part d’un groupe de transactivistes et de leurs allié-e-s, en raison de sa politique d’admission. Body Blitz Spa gère deux établissements qui abritent des piscines, des saunas, et proposent des services thérapeutiques ; le port de vêtements y est facultatif. C’est depuis plusieurs années une oasis de calme très appréciée à Toronto pour des femmes de divers milieux, groupes d’âge et types physiques. Lire la suite

Les Autochtones et la société québécoise : Combattre ensemble

Introduction au prochain numéro des Nouveaux cahiers du socialisme

Au moment de l’arrivée des colons européens en Amérique du Nord au seizième siècle, les peuples autochtones qui habitaient les territoires qui sont devenus le Canada ont vu leurs structures sociales et leurs rapports internes et externes bousculés. Dès lors s’est construite une histoire qui continue jusqu’à nos jours et qui organise une réalité coloniale se reproduisant sur les peuples qu’on appelle les Premières Nations. Lire la suite

Le sexisme dans l’industrie musicale

Cher (es) intervenant (es) du milieu de la musique : productrice ou producteur, programmatrice ou programmateur, promotrice ou promoteur, musicien (nes) ou oreille attentive.

Nous avons choisi un jour de devenir des musiciennes dans la vie, des créatrices. Loin de nous était alors l’idée d’une inégalité possible entre les sexes dans le milieu des arts et du spectacle, ou même d’une industrie à deux vitesses. Dans notre tête, si nous travaillions fort, si les gens étaient ouverts à entendre nos oeuvres, le traitement que nous recevrions serait le même que celui que reçoivent nos homologues masculins. Parce qu’après tout, un talent est un talent, un succès est un succès, peu importe le sexe. Lire la suite

Des moyens financiers pour lutter contre les violences, les discriminations multiples et simultanées

« La présente étude analyse les facteurs structurels liés aux institutions, à l’histoire coloniale, aux politiques d’immigration et au traitement médiatique de la violence qui tendent à minimiser ou à rendre invisibles les discriminations multiples et simultanées que vivent les femmes immigrantes et les femmes autochtones violentées. Ces facteurs structurels ont une incidence importante sur l’intervention des maisons d’hébergement auprès des femmes et sur le suivi de celles-ci. Une analyse détaillée des types de services dispensés et des heures de travail effectuées selon les ressources dont disposent actuellement les maisons d’hébergement au Québec a permis de mettre en lumière l’existence d’un sous-financement affectant la qualité des interventions destinées aux femmes immigrantes et aux femmes autochtones. » Lire la suite

Amériques : la longue marche des peuples autochtones

« Toit, terre, travail, pain, santé, éducation, indépendance, démocratie, liberté ;

Telles furent nos demandes durant la longue nuit des 500 ans ;

Telles sont, aujourd’hui, nos exigences ».

– Quatrième déclaration de la forêt lacandone (1996), Armée zapatiste de libération nationale


Les luttes sont longues. Ce constat, on a l’habitude de se le répéter dans les milieux militants, pour garder espoir, pour se rappeler que les actions pour la justice et l’égalité menées aujourd’hui peuvent mettre des années à porter fruit. Les peuples autochtones des Amériques, toutefois, sont sans doute parmi ceux qui ont le plus durement éprouvé le poids et le sens de ces mots, eux qui, depuis plus de 500 ans, se battent contre cette entreprise systématique d’acculturation, de dépossession et de spoliation qu’est le colonialisme. Lire la suite