Archives de Catégorie: Luttes

Aux Etats-Unis, derrière la bataille des salaires, transformer le secteur de la restauration

En 2014, les Etats-Unis sont devenu le pays où l’on dépense plus d’argent pour manger dehors que pour cuisiner chez soi1. Passé de 8,5 millions d’employés en 1997 à plus de 12 millions en 2015, le secteur de la restauration ne cesse de croître. C’est aussi l’un des secteurs les plus mal payés. Le salaire horaire moyen est de 10,98 $, contre 23,23 $ pour l’ensemble de la population active employée. Il regroupe à lui seul 7 des 10 métiers les moins bien payés des Etats-Unis2. Pourquoi ? Lire la suite

Soutien aux travailleurs et travailleuses de Ciudad Juarez au Mexique

Ce communiqué de soutien fait suite à des contacts pris lors du Forum Social Mondial 2016 et de l’atelier « lutter au travail contre les violences faites aux femmes ».
La situation des travailleur-euses dans les maquiladoras (usines d’assemblage) à la frontière Nord du Mexique révèle les dégâts sociaux mondiaux du système néolibéral.

Les résistances et les luttes en cours sont exemplaires dans un environnement où la liberté syndicale et les droits des travailleurs-euses sont quasi inexistants.
Solidaires et le Réseau syndical international de solidarité et de luttes sont signataires de ce communiqué. Lire la suite

LOI TRAVAIL on va Gagner ! ci-joint l’Appel citoyen pour la manifestation internationale à LILLE le 28 JUIN

Ci-joint texte soumis à signature en dans le Nord de la France (Zone frontalière avec la Belgique) , Belgique et Grande Bretagne bouclé ce soir pour signature en ligne

https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-abrogation-des-lois-travail-en-france-en-belgique-et-de-l-aust%C3%A9rit%C3%A9-dans-toute-l-europe?recruiter=153654260&utm_source=share_petition&utm
_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

TRACT APPEL Citoyen 28 juin A Lire la suite

Innovations contestatrices, changement d’échelle et un « rêve qui continue »

« Le printemps 2013 jette une nouvelle lumière sur la Turquie et met le pays au centre de l’attention internationale ».

En introduction, Pinar Selek présente la problématique de sa thèse, « En analysant les acteurs de contestation par leurs inscriptions sociales, en mettant l’accent sur l’historicité des phénomènes sociaux et en portant l’attention aux différentes temporalités de l’action collective, la présente recherche traite le temps et l’espace en tant que variables constitutives de l’analyse. Sans comprendre les dynamiques sociopolitiques de l’espace militant contestataire en Turquie, il est très difficile d’analyser cette actuelle résistance « inattendue ». » Lire la suite

Pour les luttes urbaines. Les enseignements du mouvement de l’Alma-Gare

À travers une lecture du livre de Paula Cossart et Julien Talpin Lutte urbaine. Participation et démocratie d’interpellation à l’Alma-Gare, Antonio Delfini revient sur la question des luttes urbaines à la lumière de la dite « démocratie participative ».

La thématique des luttes urbaines a connu une fortune contrastée depuis son apparition à la fin des années 1960. Largement investie par la sociologie urbaine marxiste dans les années 1970, elle est peu à peu tombée dans l’oubli, passée de mode. Reprise ensuite par les sociologues des mouvements sociaux notamment au Québec et en Amérique du Sud, elle connaît aujourd’hui un – relatif – renouveau en France à la faveur d’une recrudescence des approches critiques de l’urbanisation capitaliste. Lire la suite

Extraordinaire convergence des luttes à Chicago : la grève des enseignants du 1er avril

« CTU ! CTU ! » Les quelques 2 000 syndicalistes venus assister à la conférence de Labor Notes1 scandaient avec une énergie incroyable ces trois lettres lors de la session plénière, le soir du 1er avril. Ces acclamations étaient destinées au Chicago Teachers Union, le syndicat des enseignants de Chicago. Trois lettres magiques qui font penser à l’aura du sigle « CIO » (Congress of Industrial Organizations) dans les années trente aux Etats-Unis, ou à la CGT française après mai-juin 1936. Lire la suite

MARCHE DES FIERTÉS LGBT DE PARIS 2016

Les droits des personnes trans sont une urgence. Stérilisations forcées, Agressions, Précarité : Stop.

Samedi 02 juillet 2016 aura lieu la Marche des Fiertés LGBT de Paris organisée par l’Inter-LGBT. Première manifestation politique récurrente de France, ce sera aussi la dernière grande manifestation pour les droits LGBT du quinquennat de François Hollande. Avec cette année pour mot d’ordre : « Les droits des personnes trans sont une urgence. Stérilisations forcées, Agressions, Précarité : Stop », la Marche des Fiertés LGBT de Paris dénonce l’inaction de la classe politique face aux graves atteintes aux droits fondamentaux dont sont victimes les personnes trans. Alors qu’elles sont contraintes de renoncer à la libre disposition de leur corps, que leur accès à la justice, aux soins, au travail, au logement, à la vie familiale, et leur droit à la vie privée et à la liberté de mouvement se trouvent entravés, aucune mesure n’a été mise en place. Lire la suite