Pigistes : « Nous ne voulons plus être les forçats de l’info »

« Ok on prend le sujet. On te fera un bulletin de salaire à ton nom et ensuite tu t’arranges avec le photographe. Ah, c’est pas possible ? Ben, on prend pas le sujet alors » ; « Des indemnités de congés maternité… Hum, pas sûr que vous en ayez » ; « Oups, on a oublié de vous payer ce mois-ci, ça arrivera à la fin du mois prochain »

Voilà un florilège de la vie de pigiste… en France !

Nous pigistes, journalistes indépendants, nous vivons la crise des médias de plein fouet. En cause, l’arrivée du tout gratuit sur Internet, la baisse de la pub dans les journaux papiers qui ne font plus le plein de lecteurs, la concentration des médias aux mains de quelques gros groupes, le statut d’auto-entrepreneur – illégal pour nous mais largement utilisé, parfois à la demande des rédactions – qui permet aux journaux d’économiser les cotisations sociales, alors que dans certaines rédactions, les salaires démesurés des chefs en feraient pâlir plus d’un. Lire la suite

Ne plus forcer au chausse-pied des données pour restreindre la complexité et… les potentiels

Odile Fillod, dans une note sur la traduction, présente ses choix d’un « usage non sexiste du langage » pour éviter, entre autres, « une naturalisation de l’association entre universel et masculin » et propose sur chercheure et auteure « un compromis intéressant entre démasculination et relâchement à l’oral de l’emprise de la dichotomie de sexe obligatoire ». Elle précise les traductions des termes gay, homosexuel, lesbian, guinea pig, intersex, intersexed, gender difference, sex differentiation, sex hormones (expression scientifiquement incorrecte), race, transsexua(ity), transgender Lire la suite

La colonisation israélienne soigne sa com’

Voici qui a un air de déjà-vu – pour les moins jeunes d’entre nous, du moins : la politique dite du bouton-pression mise en œuvre par un Etat patibulaire, au service de la plus douteuse de ses causes – hier l’Union soviétique aux riches heures où les tomates poussaient plus grosses et plus rouges dans le jardin de Lyssenko, aujourd’hui d’Etat d’Israël à celle où l’annexion de la Cisjordanie est promue par les colons et leurs alliés comme solution définitive au « problème » palestinien. Plus la cause est douteuse et plus elle requiert la mobilisation expresse de tout un vaste dispositif d’organisations ad hoc, de compagnons de route mobilisables sur commande, sans oublier le lot habituel d’idiots utiles. Depuis l’élection de Trump, le bunker colon et la branche ultra du sionisme conquérant se sentent pousser des ailes ; pour un peu, ils y verraient la manifestation irrécusable d’une intervention divine dans les affaires humaines, laquelle leur assigne une mission et un destin : parachever l’édification du Grand Israël et réduire à tout jamais ses adversaires au silence. Lire la suite

Le projet de loi C-16 présente de graves problèmes auxquels n’ont pas encore réfléchi la plupart des Canadiennes et des Canadiens

Mercredi le 18 octobre dernier, la Chambre des communes a voté par une marge de 248 à 40 pour adopter le projet de loi C-16 en deuxième lecture. Si ce projet est adopté au Sénat (qui se penche présentement sur lui), la Loi canadienne sur les droits de la personne et le Code criminel seront modifiés pour ajouter l’identité de genre et l’expression de genre à la liste des motifs de distinction illicite en loi. Ce développement semble à première vue très positif, mais certaines questions clés sont passées sous silence alors que des lois et des politiques sur l’identité de genre sont rapidement mises en place un peu partout au Canada.

Bien que les médias aient présenté le débat sur l’identité de genre comme un affrontement entre des positions de gauche et de droite, une perspective clé manque à cette conversation : le point de vue féministe. Lire la suite

Charivari et ferblanterie

(Institut de Sciences Politiques de Paris – 27, rue Saint Guillaume – Paris 7° —  20 Mars 2017)

L’honorable corporation des ferblantiers n’y est pour rien, mais la Ve République et son régime présidentiel pourraient très bien disparaître dans le charivari des concerts de casseroles. Lire la suite

Participer à la construction de la curiosité intellectuelle et de l’autonomie

Une précision nécessaire. Il s’agit certes d’un ouvrage présentant des analyses sur un programme d’histoire au/du Québec et du Canada. Cependant, les auteur-e-s abordent à la fois l’histoire comme science, les problèmes généraux de son enseignement et son utilité citoyenne. Et même dans les parties plus spécifiquement consacrées au Québec, chacun-e pourra trouver des analyses, des mises en perspective, des critiques et des propositions qui forment sens ici aussi de l’autre coté de l’Atlantique.

Une maison d’édition, dans une collection nommée Mobilisations, publie un livre interrogeant l’histoire et son enseignement, est un fait peu commun et une invitation pour d’autres éditeurs/éditrices… Lire la suite

En Espagne, une nouvelle coopérative de médias indépendants pour le changement social


Le journal espagnol indépendant Diagonal et une vingtaine d’autres médias viennent de lancer la première coopérative de médias indépendants espagnols, El Salto. Plus qu’un journal, dont le premier numéro sera distribué en avril, El Salto poursuit la voie d’un autre journalisme fonctionnant de façon horizontale sans dépendre économiquement de la publicité des grandes entreprises ni des gouvernements, un journalisme rigoureux, qui cherche à coopérer plutôt qu’à entrer en compétition, et qui contribue au changement social. Voici l’histoire et le manifeste de cette nouvelle coopérative de presse. Lire la suite