Réalités imaginaires

Les miroirs se sont fracassés

Souvenir d’un tatouage au dos d’une française, le scorpion est bien plus qu’une métaphore, pour l’écrivain palestinien, sur une place de parking. Entre dérision (Le père du narrateur a perdu sa jambe, non du fait de l’occupant israélien mais d’un …Continuer la lecture →

—————————————-

Je rêvai d’une ville

« Une légende, omniprésente dans les Balkans, parle d’un territoire qui empêche une ville d’y être construite. C’est une légende à mon propos. »  Facettes tendres, ironiques ou délirantes de la vie d’un groupe d’ami-e-s, à la mort de Tito dans le … Continuer la lecture →

————————————–

Fresques cachées, tête de Bouddha, livres cloués

En Afghanistan, des histoires entrecroisées, des quêtes illusoires de petit fils ou de frère, des troubles de mémoires, des personnages multiformes ou en pointillé : Marcus, Qatrina, Zameen et Bihzad ; Lara et Benedikt ; Bénédikt et Zameen, David, son … Continuer la lecture →

————————————–

Au pays d’un voyageur curieux

Après de beaux ouvrages sur les livres, les lieux imaginaires, les bibliothèques et les littératures, Alberto Manguel évoque ici des images, sculptées, peintes ou photographiées. Toujours sous le double signe de la connaissance et du plaisir, une représentation d’images récit, … Continuer la lecture →

—————————————

Le racisme vient de quelque part

Une lente exploration d’Odda, ancienne citée industrielle au fond d’un fjord. Un journaliste  enquête. La force de l’auteur est de construire, en creux des phrases, une atmosphère oppressante, au delà des descriptions de la décomposition sociale, de la jalousie, de … Continuer la lecture →

 

—————————————–

Fils et aiguilles

« Mon nom est Soledad. Je suis née, dans ce pays où les corps sèchent, avec des bras morts incapables d’enlacer et de grandes mains inutiles. » Carole Martinez nous offre un roman où les femmes tissent des histoires, comme autant de …Continuer la lecture →

—————————————-

Trompe l’œil

Une cinquantaine de textes entre illusions, décors, errances et pérégrinations, intrigues et sourires. La passion des mots, sens et sons, petite musique et danses. Un moment de bonheur poétique et voluptueux. La force du réel et de l’imagination. Saul Yurkievich … Continuer la lecture →

 

—————————————–

Disparition des femmes

Un homme Akhbar passe une frontière et rentre chez lui, après une guerre. Aucun nom de pays, mais la présence des soldats de l’Islam. Dans cette ville, qu’il ne reconnaît que peu, Akhbar cherche sa mère, sa famille, sa bien-aimée. … Continuer la lecture →


——————————————

Des funérailles de pierre

Un vingtaine de nouvelles, avec, entre autres, un pope, un médecin et des habitant-e-s d’un village si petit, quelque part en Grèce ou dans les souvenirs déformés de l’auteur. Toujours du grotesque, du sordide, des petits secrets, un cheval tellement … Continuer la lecture →


——————————————

En proie à la crainte, la peur

Derrière cette histoire d’un loup, de ses rencontres avec un renard, un homme et son fusil, un cygne, la découverte de la faim, l’arrogance d’un prédateur, l’excitation de la chasse et l’errance dans le froid. Un pacte improbable avec un …Continuer la lecture →


—————————————-

Le lendemain, personne ne mourut

Comme un fleuve de mots, denses, souriants, les aléas incongrus d’une société strictement en vie. Dérives des familles, des hôpitaux, des pompes funèbres, de l’église, de la maphia, (orthographe de l’auteur), privés des arrêts de vie, en absence de mort. … Continuer la lecture →

—————————————–

Parodies et vertige littéraire

A travers d’une trentaine de « biographies », l’auteur traite de la fascination pour le fascisme ou le nazisme. Ces parodies, inscrites dans les réalités sud américaines des années 80, ne sont pas que des exercices de styles. Elles parcourent ou …Continuer la lecture →

—————————————-

Après

Cormac McCarthy nous offre un livre dépouillé sur un enfant et son père après une apocalypse. Ils poussent un caddie rempli d’objets hétéroclites vers le sud. Dans un monde dévasté, une errance sur des routes presque désertes, la peur omniprésente … Continuer la lecture →

—————————————-

Un regard de pierre

Ferroni recherche Mathilde, ou plutôt l’amoureux de celle-ci. Il cherche à obtenir les lettres envoyées à son amie, Marita, la fille aux yeux de pierre « Elle avait le visage sec. Pas une seule goutte de sueur. La mèche de cheveux … Continuer la lecture →

—————————————–

Mystères des lectures

Dans l’après guerre à Barcelone, il suffira qu’un livre sorte du « Cimetières des Livres oubliés » pour qu’entre histoire, amour et lecture, l’auteur nous entraine dans une ronde de mots et de vies. Le narrateur Daniel, parcours des labyrinthes éclairés de … Continuer la lecture →

—————————————–

Fantômes à exorciser

Amsterdam, un enseignement pour exilés de l’ancienne Yougoslavie. Le dire des souffrances, des souvenirs, des destructions, de la guerre. Les textes pour dynamiser les mémoires. Une trahison, des compromissions, le souvenir obsédant d’un monde détruit. Une ironie mordante en voyage. … Continuer la lecture →

 

—————————————

La couleur se soucie peu des frontières

Entre musique et couleur, à l’est de la Méditerranée, un souvenir douloureux, une déchirure. « La musique ouvre une fenêtre, immédiatement. Une trappe dans sa tête, derrière, et par là, il entre en elle. Avec sa douleur, son désenchantement, sa peur. … Continuer la lecture →

 

——————————————

Loups, chiens et humains

Los Angeles fin de monde, des meutes sanguinaires, des hommes et des femmes se transforment en chien-ne-s. Des histoires d’amour et de haine, des règlements de comptes, un conte moderne. Des loups-garous, un crépuscule menaçant dans la cité, une esquisse … Continuer la lecture →

——————————————

Voyage de papillon

« Je vous convie à un voyage de papillon. Imaginez. Vous survolez la Terre. De temps en temps, attiré par une couleur, vous vous posez sur un vaste continent ou une ile minuscule. Vous assistez à la naissance de l’ocre rouge … Continuer la lecture

——————————————

Au ras de l’eau

Dans le présent sans histoire de Helmer, paysan néerlandais par la force des choses, l’ombre du manque et du frère jumeau Henk, mort accidentellement. Une maison trop grande, un père impotent, des gestes machinaux ou invariables. Un grignotage du temps … Continuer la lecture →

——————————————–

L’amour interdit de Chanda et Jugnu

Une histoire d’amour, de disparition et de meurtre, dans la communauté pakistanaise d’une ville anglaise. Sous fond de racisme blanc, les nostalgies d’un pays perdu et l’entrelacement d’histoires de famille, entre tourments, traditions et émancipations. L’auteur utilise une écriture poétique … Continuer la lecture →

——————————————-

L’amour malgré tout

La romancière, militante au Vietnam, vit aujourd’hui en résidence surveillée à Hanoï. Miên fut mariée à Bôn communiste, héros et martyr disparu à la guerre. Elle s’est remariée à un riche propriétaire et habile commerçant Hoan, elle l’aime et ils … Continuer la lecture →

———————————————-

Shmiel et ses filles

A travers le monde, une quête de savoir, la recherche de lieux, de temps, des comments et des moments de la mort de Shmiel, sa femme et ses filles, détruits comme des millions juifs par les nazis. Un puzzle, voyage … Continuer la lecture →

 

———————————————

Compléments inversés de la mémoire

Peter Esterhazy avait publié un roman à la mémoire de son père Matyas. Mais la réalité n’offre pas de stabilité sans rebondissement, sans espace où le vrai devient faux. Inimaginable banalité grise des existences. 1989, chute du mur de Berlin … Continuer la lecture →

 

————————————————–

CONTINENTS NOIRS : Une collection littéraire de Gallimard

« L’Afrique – qui fit – refit- et qui fera. » Michel LEIRIS

Les premiers livres publiés dans cette collection bénéficiaient d’une présentation de Jean Noël Schifano directeur de la collection. J’en extrait deux phrases emblématiques « Nous parions, ici, sur les Africains … Continuer la lecture →

—————————————————

Innombrables histoires

« Après sa mort, il revenait. Toujours. Il n’était pas venu seul. Cette foi, il avait amené du renfort. A soi seul, impossible de raconter un tel nombre d’histoires. Ils emplissaient toute la ville. Tout le pays. La terre entière. » Une … Continuer la lecture →

 

————————————————–

Place vide dans la vie

Une île grecque, des secrets de famille, d’amour et de naissance. Un paysage montagneux, rude, ensoleillé. Une ile et un double déracinement. La quête inlassable d’une femme pour entrevoir et retrouver l’enfant de cet amour fulgurant mais néanmoins fugace. L’espoir … Continuer la lecture →

————————————————–

Voyages

Quelques centaines de pages pour toutes et tous les amoureux des livres et de la lecture, pour toutes celles et tous ceux qui ont recherché une méthode plus ou moins rationnelle, idéale, fantasque de rangement de leurs bibliothèques. Pour ces …Continuer la lecture

 

————————————————

Au cœur du conflit, l’Implantation des cabanes et du Mont de la jachère

Ilana architecte, un projet ambitieux et néanmoins très singulier, symbole de paix à Jérusalem ; un portrait de femme entière et partagée par les lieux, les amours et les temporalités. Son père, un des fondateurs de l’État d’Israël, mort et … Continuer la lecture →

———————————————–

Les larmes de la lune

Le portait d’une femme, d’une mère, Stéfania, la vie quotidienne dans les lieux d’exil, la peur permanente. Les apprentissage à travers les yeux d’une fillette, un monde révolu et pourtant qui n’a pas fini de nous hanter. Rwanda, génocide. « Je … Continuer la lecture →

———————————————

Yiddish à Buenos Aires

La toile de fond de ce roman est rappelée par Alberto Manguel dans une belle postface « En même temps que les paysans, artisans et ouvriers arrivèrent les autres, les artistes et les prostituées, et la nouvelle Sion put bientôt se … Continuer la lecture →

 

——————————————–

Polars, jazz… Splendeurs et misères du 20e siècle

Une nouvelle traduction, de manière générale, incite à une relecture, à un voyage sur les terres de Freud pratiquant l’inquiétante familiarité. L’inquiétude pour Dashiell Hammett – le créateur du polar – est plus épaisse encore  (Qu’il ne faut pas confondre … Continuer la lecture →

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s