Histoire évolutive spécifique des êtres humains


70119357« 
Cet ouvrage a pour objectif d’apporter des éléments de compréhension sur les recherches scientifiques, les débats et les enjeux de société qui traitent de ces questions que tout un chacun se pose : comment se fabrique les filles et les garçons ? Comment se construisent nos identité de femmes et d’hommes ? Comment expliquer nos différences et nos similarité ? Enfin, quels enseignements et quelles conséquences concrètes en tirer sur la question cruciale de l’égalité entre les femmes et les hommes ? »

Sommaire :

  1. La fabrication des filles et des garçons : Comment l’enfant devient fille ou garçon

  2. L’évolution permanente du cerveau : La plasticité cérébrale révolutionne les sciences du cerveau

  3. Quand la nature revient au galop : De la nature et de l’essence

  4. Les hormones à tout faire : Ne pas confondre cause et conséquence

  5. Cerveau, science et société : Réfléchir pour l’égalité

  6. Conclusion : L’égalité dans la diversité

Catherine Vidal aborde des questions scientifiques, des énigmes, des questions encore sans réponses et de multiples points nouveaux d’appréhension de la réalité. Agir, sentir, parler, compter, se repérer dans l’espace, jouer, taille des cerveaux, hormones, consistance scientifique de certains énoncés, cause et conséquence, imagerie cérébrale, non neutralité de la science, éthique de la recherche…

Elle insiste sur les relations, « la maturation des systèmes sensoriels après la naissance dépend étroitement des stimulations de l’environnement et de l’expérience qui peut varier selon le sexe de l’enfant », les questions de temporalité, « ces différences d’aptitudes, si elles existent à un instant t d’un itinéraire de vie, ne sont pas dues à des différences de capacités cérébrales présentes dès la naissance », le rôle des parents (et de leurs préjugés) dans l’orientation des préférences des enfants, « les adultes se comportent différemment avec une fille ou un garçon »…

Le cerveau, son évolution permanente, ses extraordinaires propriétés de « plasticité », « le devenir de nos neurones n’est pas inscrit dans le programme génétique », la non séparation entre l’inné et l’acquis, « l’interaction avec l’environnement est la condition indispensable au développement et au fonctionnement du cerveau », l’apprentissage des différences, les capacités de réversibilité, le genre et les réalités biologiques, l’importance du jeu, les représentations inconscientes, les hormones, (ocytocine, testostérone), le rappel que chez les êtres humains « le cerveau est l’organe sexuel le plus important », « l’être humain est capable de court-circuiter les programmes biologiques instinctifs qui sont régis par les hormones » ou qu’« aucun instinct ne s’exprime à l’état brut »…

En conclusion, Catherine Vidal revient sur le cerveau comme « organe dynamique », sur le concept de « plasticité cérébrale », sur l’argument de la « nature », sur la question de fond qui n’est pas celle des différences plus ou moins marqués entre le cerveaux des femmes et des hommes « mais celle de l’origine de ces différences »

Un petit livre très clair, pour toutes et tous, contre des idées dominantes faisant socle et justification des inégalités sociales.

.

De l’auteure :

Postface au livre de Roland Pfefferkorn : Genre et rapports sociaux de sexe, postface-de-catherine-vidal-au-livre-de-roland-pfefferkorn-genre-et-rapports-sociaux-de-sexe/

Catherine Vidal et Dorothée Benoit-Browaeys : Cerveau Sexe & Pouvoir, genetiquement-programme-e-pour-apprendre/

Sous la direction de Catherine Vidal : Féminin Masculin, Mythes et idéologie : Les sociétés forgent des modèles et des normes associées au féminin et au masculin

.

Catherine Vidal : Nos cerveaux, tous pareils tous différents !

Editions Belin – Laboratoire de l’Egalité, Paris 2015, 80 pages, 5,90 euros

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s