Archives de Catégorie: Colonisation

Colonisation : repentance, reconnaissance et réparations

Les pourfendeurs de la repentance rongeaient leur frein. Les déclarations d’Emmanuel Macron sur la colonisation leur ont permis de sortir de leur torpeur hivernale. Quelle aubaine ! De Riposte Laïque à Alain Finkielkraut en passant par l’inévitable Yvan Rioufol du Figaro, les voilà qui chevauchent de nouveau leur fier destrier pour défendre la République honteusement attaquée. Qui sont ses ennemis ? Celles et ceux qui, par inconscience, « islamo-gauchisme » ou « angélisme victimaire », la menacent en exigeant que les crimes coloniaux soient enfin reconnus par les plus hautes autorités de l’Etat et par les candidat-e-s à l’élection présidentielle. Un plumitif du site d’extrême-droite dénonce les menées de « l’anti-France », alors que le pays « a permis aux Algériens de devenir des femmes et des hommes libres », cependant que le chroniqueur précité stigmatise une « contre-société » qui, « depuis 30 ans », se construit « dans la détestation de la France et de tout ce qu’elle représente. » (13 février 2017). Lire la suite

Kanaky : Liste référendaire : aucun chiffre nouveau, rien n’a été fait !

Combien de kanak, quelque soit son statut civil, ne pourra pas voter au référendum de 2018 ? Cette problématique reste entière, selon les responsables du RIN (Rassemblement Indépendantiste et Nationaliste). L’Etat français va-t-il régler cette problématique et va-t-il décider de la reporter après les élections présidentielles et législatives ? Madeleine Ounou, membre du RIN considère qu’il n’est pas acceptable que de nombreux kanak ne puissent pas exercer son droit à l’autodétermination. D’où son intérêt à suivre ce dossier de très près.

Le 1er mars est le premier jour du lancement des commissions administratives spéciales pour le contrôle des listes provinciales et référendaire, le RIN fait le constat que l’Etat n’a pas tenu ses engagements. Eléments de réponse avec Madeleine Ounou. Lire la suite

La colonisation : un crime contre l’humanité ? Polémiques et contorsions

Après avoir bombé le torse et élevé la voix à Alger en déclarant que la colonisation avait été un crime contre l’humanité, Emmanuel Macron, de retour en France, se tortille et s’entortille pour dire qu’il n’a pas dit ce qu’il a dit tout en affirmant qu’il a bien tenu les propos qui lui sont reprochés. Remarquable exercice de contorsionniste. Quelle souplesse ! Pour l’heure, c’est « En Marche »… arrière que ce candidat à l’élection présidentielle poursuit sa campagne sur la sécurité en prônant « la tolérance zéro » pour les délinquants et pour la police, ajoute-t-il pour faire bonne mesure sans avancer la moindre proposition concrète relative aux prérogatives des forces de l’ordre. Ne demandez pas le programme, il n’existe toujours pas. Contre toute vérité, il accrédite ainsi l’opinion commune selon laquelle la justice serait laxiste. Sordide démagogie. Elle n’a rien à envier à celle débitée avec constance par Marine Le Pen et François Fillon, qu’il prétend combattre, lesquels se sont précipités sur les propos algériens du candidat et sur le « régalien », comme on dit aujourd’hui, pour tenter de faire oublier leurs turpitudes familialo-financières, leurs mensonges éhontés et l’usage clanique qu’ils font des deniers publics français et européens. Lire la suite

Aucune civilisation n’est le résultat d’elle-même

mexique-vision-de-l-empire-des-dieuxCe livre richement illustré est proposé en cinq parties, complétées par un descriptif des principaux sites et monuments, une chronologie, un glossaire, une bibliographie et une carte

Une vision d’où naît l’enchantement

Des grands déserts d’Amérique aux rivages tropicaux, le Mexique offre des paysages variés et contrastés : montagnes, canyons, volcans, et hauts plateaux marqués par l’empreinte des hommes, de leur histoire et de leurs croyances.

Les auteur-e-s parlent d’histoire et de géographie, de la terre de Quetzalcoatl le Serpent à plumes, de quechquemilt, du mais, des cactées, de la Huasteca et des olmèques, du monde maya… Lire la suite

Les Héréros et Namas poursuivent l’Allemagne en justice pour génocide en Namibie

Au début de cette année, des représentants des Héréros et Namas de Namibie ont déposé une plainte contre la République fédérale d’Allemagne à New York. Ils exigent des réparations matérielles pour le génocide de 1904-1908 ainsi qu’une participation directe aux négociations.

Les négociations officielles du gouvernement fédéral avec le gouvernement namibien durent depuis plus d’un an. Mais ce processus, engagé à l’origine en vue de promouvoir la réconciliation, est en train d’ouvrir de vieilles blessures et de créer de nouveaux clivages. Car les groupes concernés ne siègent pas à la table de négociation et de l’Allemagne rejette toute réparation. Lire la suite

Pour la reconnaissance des crimes coloniaux commis par la France

Pour signer :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/reconnaissance-crimes-coloniaux-commis-france/27715

Populations « indigènes » soumises au travail forcé, dispositions racistes et d’exception – codes de l’indigénat, internement administratif, responsabilité collective, etc… – imposées aux colonisés qui, dans leur écrasante majorité, n’étaient pas considérés comme des citoyens mais comme des « sujets français » jusqu’à la Libération, déportations, exécutions sommaires et massacres ; autant de pratiques qui ont été constitutives de la construction et de la défense de l’empire colonial français. Les massacres de Thiaroye au Sénégal (décembre 1944), ceux de Sétif, Guelma et Kherrata en Algérie, qui débutent le 8 mai 1945 et leurs dizaines de milliers de morts, en témoignent sinistrement. Lire la suite

Le premier génocide du XXe siècle: Herero et Nama face à l’Allemagne impériale


ob_a6604c_namibie-herero-travail-force-swakopmun

Des femmes Herero contraintes au travail forcé,
transportant des marchandises
dans le camp de concentration de Swakopmund.

Herero et Nama dans le Sud-Ouest africain allemand (1904-1908)

L’ouverture d’une exposition au Memorial de la Shoah à Paris permet de se pencher sur ce qui constitua une extermination planifiée.

A travers l’exposition riche de nombreux documents d’archive, d’objets et de photographies, le Mémorial de la Shoah, à Paris, se propose d’aborder cet épisode méconnu de l’histoire du colonialisme allemand. Lire la suite