Archives de Catégorie: Colonisation

Aucune civilisation n’est le résultat d’elle-même

mexique-vision-de-l-empire-des-dieuxCe livre richement illustré est proposé en cinq parties, complétées par un descriptif des principaux sites et monuments, une chronologie, un glossaire, une bibliographie et une carte

Une vision d’où naît l’enchantement

Des grands déserts d’Amérique aux rivages tropicaux, le Mexique offre des paysages variés et contrastés : montagnes, canyons, volcans, et hauts plateaux marqués par l’empreinte des hommes, de leur histoire et de leurs croyances.

Les auteur-e-s parlent d’histoire et de géographie, de la terre de Quetzalcoatl le Serpent à plumes, de quechquemilt, du mais, des cactées, de la Huasteca et des olmèques, du monde maya… Lire la suite

Les Héréros et Namas poursuivent l’Allemagne en justice pour génocide en Namibie

Au début de cette année, des représentants des Héréros et Namas de Namibie ont déposé une plainte contre la République fédérale d’Allemagne à New York. Ils exigent des réparations matérielles pour le génocide de 1904-1908 ainsi qu’une participation directe aux négociations.

Les négociations officielles du gouvernement fédéral avec le gouvernement namibien durent depuis plus d’un an. Mais ce processus, engagé à l’origine en vue de promouvoir la réconciliation, est en train d’ouvrir de vieilles blessures et de créer de nouveaux clivages. Car les groupes concernés ne siègent pas à la table de négociation et de l’Allemagne rejette toute réparation. Lire la suite

Pour la reconnaissance des crimes coloniaux commis par la France

Pour signer :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/reconnaissance-crimes-coloniaux-commis-france/27715

Populations « indigènes » soumises au travail forcé, dispositions racistes et d’exception – codes de l’indigénat, internement administratif, responsabilité collective, etc… – imposées aux colonisés qui, dans leur écrasante majorité, n’étaient pas considérés comme des citoyens mais comme des « sujets français » jusqu’à la Libération, déportations, exécutions sommaires et massacres ; autant de pratiques qui ont été constitutives de la construction et de la défense de l’empire colonial français. Les massacres de Thiaroye au Sénégal (décembre 1944), ceux de Sétif, Guelma et Kherrata en Algérie, qui débutent le 8 mai 1945 et leurs dizaines de milliers de morts, en témoignent sinistrement. Lire la suite

Le premier génocide du XXe siècle: Herero et Nama face à l’Allemagne impériale


ob_a6604c_namibie-herero-travail-force-swakopmun

Des femmes Herero contraintes au travail forcé,
transportant des marchandises
dans le camp de concentration de Swakopmund.

Herero et Nama dans le Sud-Ouest africain allemand (1904-1908)

L’ouverture d’une exposition au Memorial de la Shoah à Paris permet de se pencher sur ce qui constitua une extermination planifiée.

A travers l’exposition riche de nombreux documents d’archive, d’objets et de photographies, le Mémorial de la Shoah, à Paris, se propose d’aborder cet épisode méconnu de l’histoire du colonialisme allemand. Lire la suite

Electrifier le pillage : Ce que le Maroc et Siemens cachent à la COP22, Marrakech

Méfiez-vous de ce que vous entendez au sujet des efforts du Maroc dans le secteur des énergies renouvelables.


gal_14754-27e9aL’importante croissance des programmes d’énergie renouvelable dont le Maroc fait la promotion – et jusque sur le site officiel de COP22 – ne sont pas du tout implantés au Maroc mais au Sahara Occidental, qu’il occupe illégalement et brutalement.

Le gouvernement marocain et une poignée de compagnies d’énergie renouvelable vont activement vanter leurs efforts pour le développement de solutions d’énergie verte au cours des négociations sur le climat COP22 à Marrakech, 7-18 novembre 2016. Lire la suite

VERT ne veut pas dire PILLAGE ! : Lettre ouverte de la société civile sahraouie à la COP22

De : la société civile sahraouie

Sahara occidental occupé

Date : 5 novembre 2016

Pour : COP22,

Marrakech, Maroc

gal_14757

Chers participants à la COP22,

Les exactions contre la biodiversité dans le Sahara occidental occupé, à savoir dans la région d’El-Ayoun et dans la zone de Dakhla ? ont été causées par les dégâts énormes résultant de la concentration des activités économiques dans le territoire sahraoui contesté. Cela a eu un immense impact sur l’environnement et a laissé des empreintes négatives sur la biodiversité et la carte géologique dans la partie du Sahara occidental occupée par le Maroc. Lire la suite

Après l’abolition de l’esclavage… l’esclavage toujours

Lundi 1er mars 1880. Discours du ministre de la Marine et des Colonies, l’amiral Jauréguiberry, au Sénat. « Des possessions, en nombre assez considérable, sont venues augmenter celles que nous avions déjà. (…) Dans toutes ces annexions, on s’est formellement engagé à respecter (…) les traditions de toutes ces tribus et, dans ces traditions, figure au premier rang, ce qu’on appelle l’esclavage, mais qui n’est, pour parler plus exactement, qu’une espèce de servage héréditaire. Les individus qui font partie de cette classe de la population constituent toute la domesticité, tous les ouvriers, laboureurs compris. » De « vifs applaudissements », venus de « tous les bancs » de la haute assemblée, saluent ces propos. Précieuse indication. Elle révèle une adhésion enthousiaste des sénateurs à la politique coloniale qui vient d’être défendue et à ses conséquences particulières : le maintien l’esclavage domestique. Lire la suite