Archives de Catégorie: Maghreb

Solidarité avec les réfugiés syriens bloqués à la frontière algéro-marocaine

Communiqué commun 

(Alger/Paris/Rabat/Tunis, 20 juin 2017)

Le 20 juin est la journée internationale du réfugié. A cette occasion, nous, associations signataires, attirons l’attention de l’opinion publique – tant au Maghreb qu’en France et dans le monde – sur le drame humain qui se déroule dans le sud de la frontière algéro-marocaine, et ce, depuis le 17 avril 2017. En effet, des familles syriennes fuyant la guerre qui sévit dans leur patrie ont traversé plusieurs pays, avant de se retrouver bloquées en plein désert, sans eau, ni nourriture, ni abri.  Lire la suite

Tunisie : La guerre contre la corruption est-elle réellement déclarée ?

Les associations démocratiques de l’immigration tunisienne depuis toujours mobilisées contre la corruption qui gangrène le pays s’associent à l’appel ci-dessous « la guerre contre la corruption est-elle réellement déclarée ? » et appellent l’ensemble des tunisien(ne)s à l’étranger à faire barrage à ce fléau. 

Depuis quelques jours, les Tunisiens découvrent avec un sentiment d’émoi et d’indignation les effets de cette campagne d’arrestations qui vise des affairistes véreux sur lesquels, et depuis longtemps, de graves soupçons pèsent sur eux : activités douteuses, des grands contrebandiers, d’anciens cadres de la Douane suspectés de corruption et impliqués dans le commerce parallèle… La Commission de confiscation a d’ores et déjà procédé à la confiscation des biens de certains d’entre eux.  Lire la suite

Déclaration finale du forum thématique sur les libertés en Algérie tenue du 19 au 20 mai 2017

Le Forum Social Algérien a tenu les 19 et 20 mai 2017 au siège de SOS Disparus à Alger son premier forum thématique sur les libertés sous le slogan « Justice-libertés, droits ».

Ce forum qui se veut un espace rassembleur, de partage, de rapprochement et de convergence de luttes et qui a vu la participation de plus d’une cinquantaine de militantes et militants venus de différentes dynamiques au niveau national, a été une occasion importante pour les présents d’échanger, de partager et de débattre la question des libertés en Algérie à travers les trois ateliers thématiques, à savoir :

  1. Libertés civiles et politiques en Algérie

  2. Libertés syndicales en Algérie

  3. Droits et liberté des femmes en Algérie

Lire la suite

Le mouvement de protestation populaire dans le Rif

La ville d’Al Hoceima, dans la région du Rif au nord du Maroc a connu, le jeudi 18 mai 2017, une grève générale réussie et une grande marche populaire avec des dizaines de milliers de participant-e-s. Les habitant-e-s se sont mobilisé-e-s massivement pour dénoncer la campagne de calomnie menée par l’État pour discréditer leur mouvement de contestation populaire qui a débuté il y a plus de sept mois.

En effet, en octobre 2016, le broyage odieux du pêcheur Mohsen Fikri dans une benne à ordures devant les responsables de la sécurité à Al Hoceima a déclenché une vague de colère et plusieurs marches ont éclaté dans la ville, puis dans la majorité des régions du Maroc, ainsi qu’à l’étranger où sont organisés des sit-in devant les représentations diplomatiques marocaines dans plusieurs pays d’Europe. Lire la suite

Vers la fin de l’empêchement à héritage du conjoint non-musulman ?

La question « de l’empêchement à héritage du conjoint non-musulman » vient de prendre un tour nouveau sous l’effet de deux jugements de principe prononcés dans l’affaire « Veuve Madeleine », coup sur coup, par la Cour de cassation le, 28/10/2014 (n° 4266) et, sur renvoi de celle-ci, par la Cour d’appel de Tunis le, 1er/11/2016 (n° 91659). Le litige oppose depuis 2001 le chef du contentieux de l’Etat, agissant pour le compte du Trésor public en sa qualité d’héritier « aceb » du défunt par  «fiction de virilité agnatique à défaut d’héritier », à la veuve qui, succédant à titre de fardh (héritière réservataire) selon l’acte de notoriété de décès de son conjoint « musulman » établi en 1982, a hérité de lui d’un immeuble à Tunis. Les deux jugements, d’une haute teneur juridique, ont remis dans ses droits successoraux la Dame Madeleine et désavoué en fait et en droit l’interprétation traditionniste et extensive de l’article 88 du CSP selon laquelle « la disparité de religion serait une cause d’exception à succession entre époux », en plus de l’homicide volontaire, seule hypothèse expressément prévue par le texte. Lire la suite

Communiqué final du sixième congrès national d’ATTAC CADTM Maroc

Le sixième congrès national de l’association ATTAC CADTM Maroc, s’est tenu les 5, 6 et 7 mai 2017 à Casablanca, au siège du Parti socialiste unifié, sous le slogan : « Construire Attac Cadtm Maroc, une contribution à l’élaboration d’alternatives au capitalisme ».

Il s’est déroulé dans un grand enthousiasme. Les débats ont été approfondis et ont contribué à une compréhension perspicace de la situation internationale caractérisée par la crise du système capitaliste avec ses dimensions économiques, environnementales, et sociales, qui nourrit les guerres et le racisme, préjudiciable aux acquis des salarié-e-s et des couches populaires. Les congressistes ont également abordé les caractéristiques de la situation au Maroc et ont souligné sa forte dépendance et le contrôle accru des institutions financières internationales sur son économie et ses ressources. Le pays est également soumis au système de la dette et aux mécanismes du libre-échange qui sont les outils de la nouvelle domination coloniale. Les discussions sur la situation internationale et nationale ont fait ressortir les éléments suivants : Lire la suite

Energie et luttes quotidiennes de femmes

La première édition du livre date de 1974. Dans son introduction de 1991, Fatima Mernissi parle de sa relation au passé, « Vivant dans une société qui nous force à substituer le passé au futur, arborer son présent comme bouclier dans les rues des médinas et les citadelles des bureaucrates est une gymnastique salutaire », de la situation des femmes dans les années 70 et dans les années 90, des paysannes condamnées à l’analphabétisme, de la surveillance des patriarches « gardiens du pétrole et des inerties », des femmes et de leur liberté, « La liberté, l’affirmation de soi consiste dans ce genre de situation à partir de l’unique valeur qui compte : soi-même. C’est ainsi que je fonctionne la plupart du temps qu’au plaisir, autant bien sûre que je puisse l’identifier, enrobé qu’il est derrière tous ces voiles d’interdits », de paroles et d’interviews de femmes illettrées « comme pour exorciser le démon du silence », de la vente de leur travail par des femmes dans la rue… Lire la suite