Archives de Catégorie: Maghreb

Invasion, annexion, construction d’un mur… Pour les droits des Sahraouis

Je commence par un détour. La langue française et le sexisme grammatical construit par l’académie. Ainsi Marie-Jo Fressard est la marraine de prisonniers politiques sahraouis. Et en tant que marraine, elle les parraine… (A paraître : Manuel de grammaire non sexiste : manuel-de-grammaire-non-sexiste/)

Des prisonniers politiques, une marraine, un long travail de soutien. L’auteure rappelle que « Le régime monarchique, qui affirme qu’il n’y a plus de prisonniers politiques au Maroc applique l’infaillible recette des dictateurs pour transformer un prisonnier politique en prisonnier de droit commun : une « bonne » torture pour faire avouer un des nombreux forfaits hautement sanctionnables : atteinte à la sacralité du monarque, à la famille royale, à l’intégrité territoriale, à la marocanité du Sahara, outrage au drapeau, caricature, utilisation des expressions Sahara « occidental », « colonisation », qui sont qualifiés d’atteinte à la sureté de l’Etat, etc. » Lire la suite

Publicités

Maroc. « Le hirak est porté par des revendications sociales. L’amazighité, au-delà du culturel, est intégrée comme aspect de la marginalisation socio-économique »

Entretien avec Soraya El Kahlaoui

Un mouvement « historique » : c’est ainsi que Soraya El Kahlaoui, sociologue « engagée », documentariste et militante, définit le hirak, ce mouvement né fin octobre 2016 dans le Rif après la mort de Mouhcine Fikri, un vendeur de poisson écrasé par une benne à ordures [alors qu’il cherchait à récupérer le poisson qui y avait été jeté, au moment où il cherchait à la vendre].

Alors qu’il n’était au départ qu’une protestation contre la hogra (injustice), le mouvement s’est au fil des mois transformé en une plateforme de revendications contre la marginalisation dont s’estiment victimes les habitants de la région. Lire la suite

Maroc. Textile : « Cacher la blessure, le malaise, pour ne pas risquer le licenciement. Le permanent harcèlement sexuel hiérarchique »

Deux ouvrières dans la confection de textiles et chaussures nous racontent leur quotidien. Entre inhalation de colle et de poussière, interdiction d’aller aux toilettes et harcèlement sexuel, elles militent pour améliorer leurs conditions de travail. Lire la suite

Maroc. Analyse sociologique des agressions sexuelles : « Une femme est considérée comme une prostituée dans la rue »

Cet été, plusieurs vidéos d’agressions sexuelles sur des femmes dans l’espace public ont été diffusées. Y en a-t-il plus qu’avant, ou le phénomène est-il seulement plus relayé ? Comment cela renseigne-t-il sur l’évolution de la société marocaine ? Éléments de réponse par des sociologues et des féministes.

Dans la nuit du 20 au 21 août, une vidéo insoutenable se propage sur les réseaux sociaux. On y voit une jeune femme, Imane, 24 ans, subir une agression sexuelle en plein jour dans un bus. La victime, qui souffre de « troubles mentaux » selon la police, subit des attouchements par une horde de mineurs qui lui dénudent le haut de son corps, tentent de l’embrasser et lui pelotent les seins contre son gré. Lire la suite

Nous sommes tous des Rifains !

Alors qu’un mouvement populaire dans le nord du Maroc, qui se bat pour la justice sociale, la dignité et la liberté est durement réprimé, on ne peut qu’être révoltés par la complaisance du gouvernement français avec le régime de Mohamed VI. Lire la suite

Les luttes LGBTIQ, mal aimées des processus révolutionnaires arabes

La dimension inédite atteinte par les combats des LGBTIQ dans les pays arabes est largement liée au déclenchement des processus révolutionnaires. Les lignes qui suivent, extraites d’un article beaucoup plus long et détaillé, tentent de décrypter l’inscription de ces luttes dans ces processus, leurs dynamiques, leur mode d’expression et d’action.

Avant 2010, date formelle du début des processus, existaient déjà des initiatives dans la région, notamment au Liban, au Soudan, en Algérie, dans les Territoires occupés, le sultanat d’Oman, en Syrie, au Maroc ou en Tunisie, qu’il s’agisse de blogs, d’associations ou de noyaux plus ou moins clandestins. Au plan régional, Bekhsoos (« A propos »), est une revue arabe féministe et queer, un site et une page Facebook.

Ces initiatives étaient contemporaines de la montée d’une série de luttes qui ont débouché sur des mouvements de rue dans l’écrasante majorité des pays arabes, ou de minorités arabes (Iran). Lire la suite

Maroc, la révolution qui vient

Le Maroc, loin d’être une exception historique, traverse une combinaison et accumulation des contradictions qui, bien que contenues périodiquement, refont surface à un niveau plus aigu. La séquence actuelle confirme la longue durée des processus révolutionnaires, au-delà des phases de reflux, et la profondeur de la crise politique et sociale. Depuis 8 mois, la mobilisation populaire s’est installée dans le Rif. Déclenchée en réaction à la mort de Mouhcine Fikri1, le mouvement s’est enraciné et organisé. Un ensemble de facteurs expliquent la durée, la radicalité et la massification de la mobilisation : Lire la suite