Archives de Catégorie: France

La société Axa doit se conformer au droit international et rompre avec la politique coloniale et d’apartheid israélienne !

Le « Code de déontologie professionnelle » du groupe AXA, établi en 2011, affirme dans son point 4.1 respecter les dix principes directeurs du Pacte Mondial des Nations Unies, inspirés de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. En particulier, il indique que : « les entreprises doivent promouvoir et respecter les droits de l’homme reconnus sur le plan international et ne doivent pas se faire complices de violations des droits fondamentaux ». Lire la suite

Campagne de socio-financement de Scop-TI : le mouvement social doit massivement répondre à l’appel !

Il était une fois une multinationale à qui rien ne résistait. Elle n’était d’ailleurs pas habituée à ce qu’on lui résiste. Maître des capitaux, des machines et des matières premières, elle achète le travail et déplace les sites de production à sa guise.

Jusqu’au jour où les salarié-es ont dit qu’après tout l’usine était leur. Nos lecteur-trices connaissent l’histoire, nous en avons largement rendu compte dans les colonnes de ce site. Lire la suite

Sous les réductions budgétaires, le sexisme d’État

Le 10 juillet 2017, Gérald Darmanin, ministre français de l’Action et des Comptes Publics, annonçait quelques chiffres (pas tous) visant une réduction du budget 2017 de 4,  milliards d’euros1. En millions d’euros et dans l’ordre décroissant  850 pour la Défense, 282 pour les Affaires étrangères, 268 pour l’Économie, 216 pour les Relations avec les collectivités territoriales, 160 pour la Justice, 60 pour la Présidence de la République, 75 pour l’Enseignement scolaire, 50 pour la Culture, 46,5 pour la Politique de la ville, 7,5 pour l’Égalité entre les femmes et les hommes. Quid de la santé, de la sécurité (police), de la recherche, etc. ? Les échos dans la presse concernant la baisse des dépenses militaires – le plus gros chiffre – ont fleuri. La baisse des crédits pour les droits des femmes – le plus ridicule – a fait l’objet de quelques manchettes, comme celles des collectivités territoriales, mobilisation associative oblige. Mais que disent vraiment ces chiffres ? Lire la suite

Muriel et la tirelire

Après Perrette et le pot au lait de Jean de La Fontaine, vous ferez connaissance avec Muriel et la tirelire. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une fable, il y a là aussi une morale. 

Vous connaissez tous ce petit objet familier, la tirelire, ce petit récipient où l’on accumule la menue monnaie. Il est le plus souvent en forme de cochon, en céramique ou en porcelaine, avec une fente sur le dessus. Utilisée pour inculquer le sens de l’épargne aux enfants, car il leur faut la casser pour pouvoir dépenser l’argent – on casse plus joyeusement sa tirelire que sa pipe – ce qui, c’est très éducatif, les oblige ainsi à justifier leur décision.

(Pour les grandes personnes, le terme utilisé est plutôt celui de bas de laine. L’expression puise ses origines dans les habitudes des paysans des siècles derniers qui gardaient leurs économies dans un bas de laine, à l’abri de toute insécurité, car, déjà, ils n’avaient qu’une confiance toute relative dans le système bancaire de leur époque. Aujourd’hui, utilisé au sens figuré, le bas de laine est une quantité d’argent dissimulée à son entourage.)

Mais revenons en à la tirelire. C’est de la tirelire de Muriel Pénicaud, notre Ministre du Travail et du Dialogue Social, dont nous vous parlerons aujourd’hui. Lire la suite

Ne rien céder aux droits du peuple palestinien

A l’initiative de l’agence Media Palestine, plusieurs personnalités réagissent au lendemain de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv et dénoncent la position du président de la République. « Macron marche ainsi dans les pas de tous ceux qui veulent criminaliser les luttes en faveur de la justice en Palestine et pour les droits des Palestinien-ne-s ». Lire la suite

La « main invisible » du marché doit disposer d’un « bras armé »

Faire la guerre est un acte politique. Mais qui décide, au nom de qui, comment, et qui rend des comptes ?

Dans son introduction, Claude Serfati souligne que « Les racines du militarisme de l’Etat français sont profondes et anciennes ». Le militaire participe de l’armature sur laquelle l’Etat moderne s’est construit.

L’auteur revient sur les transformations des formes de domination politique depuis la révolution française jusqu’à la création de la Ve République, la centralité de l’industrie d’armement, la détention de l’arme atomique, le « contrôle économique, politique et militaire sur les anciennes colonies ». J’ajoute le toujours grand empire maritime grâce aux territoires renommés et non décolonisés. Lire la suite

En France, on meurt parce qu’on est une femme

On connaît tous cette statistique : une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Mais sa réalité est bien différente de ce que j’imaginais.

Le 08 mars 2004, photo de 200 silhouettes symbolisant des victimes de violences conjugales installées par l’association SOS Femmes à Nantes
| FRANK PERRY / AFP

Parfois, germent des idées dérangées et/ou dérangeantes dans les esprits des journalistes. C’est ce qui a dû m’arriver l’an dernier, le soir où j’ai mis en place sur mon adresse mail une alerte Google sur les termes « femme + mort » et « femme + homicide » avec une récurrence quotidienne.

Ca veut dire que depuis des mois, tous les soirs, je reçois deux mails me faisant la liste des publications parues ce jour sur la partie de l’internet recensée par Google et contenant ces termes. Lire la suite