Le lobbying de Monsanto : une attaque contre notre planète et la démocratie

Introduction

monsanto_fr_v2_webLes sociétés comme Monsanto disposent de ressources illimitées pour s’offrir de l’influence en politique grâce au lobbying. Elles sont non seulement représentées par de nombreuses associations de lobbying, que ce soit à l’échelle locale ou au niveau mondial, mais elles disposent en plus de toute une armée de lobbyistes à gages, elles rétribuent discrètement des scientifiques pour qu’ils leur servent de porte-parole et elles participent à des projets de greenwashing.

Les institutions de l’Union européenne et le gouvernement des États-Unis sollicitent souvent elles mêmes le lobbying des entreprises, leur offrant ainsi un accès privilégié aux prises de décisions. Cette symbiose contre-nature permet aux sociétés de capturer les prises de décisions, ce qui a pour conséquence de nous conduire tout droit à une démocratie vidée de sa substance, mais également à la catastrophe environnementale et à de graves injustices sociales.

Le lobbying de l’industrie se répartit principalement en trois domaines : celui ciblant directement les décideurs ; les relations publiques et la propagande envers l’opinion; et enfin la contestation de la science. Pour exécuter ces besognes, on retrouve trois types d’acteurs : les commanditaires qui donnent les ordres ; les exécutants qui les appliquent ; et enfin ceux qui se rendent complices de ces entreprises néfastes.

Ce petit guide, publié à l’occasion du Tribunal Monsanto à la Haye, dévoile certains outils et certaines stratégies clés du lobbying de Monsanto, illustrés par des exemples provenant de du monde entier.

Sommaire

  • Amies ou ennemies ? Les associations de lobbying

  • De gros budgets pour s’offrir des voix

  • Qui est qui ?

  • Aux États-Unis : le lobbying par l’intermédiaire du gouvernement – les portes-tournantes

  • Dans l’Union européenne : derrière quels lobbies se cache Monsanto

  • Quelques figures du lobby OGM en France

  • Un cheval de Troie ? La promotion des OGM en Afrique et en Asie

  • La contestation de la science

  • Les accords de « libre » échange – l’arme fatale

  • Nations unies, capturer les discussions sur la biodiversité et le climat

  • La fusion Bayer-Monsanto : l’autorisation des monopoles ?

Télécharger le guide : monsanto_fr_v2_web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s