Des engagements sociaux ancrés dans l’idéal d’un mode de vie plus juste

une-siteJe ne discuterai pas ici de ce qui relève de la « contre-culture », de pratiques ou de luttes sociales, de protestations ou d’alternatives socio-politiques en train de se faire, d’utopies concrètes…

Par ailleurs, il n’est pas besoin de partager les choix analytiques des auteur-e-s pour lire telle ou telle analyse, apprécier tel ou tel article, être sensible à ces « pointes » émancipatrices du social, ces circulations « transnationales de la protestation », ces futurs possibles au présent…

Et si les textes parlent essentiellement d’expériences dans certains pays capitalistes développés, d’autres pratiques « contre-culturelles » ont aussi existé dans le reste du monde…

Contre les « récits factices », les réécritures lisses des passés proches, le souci de ne pas oublier, et donc de prendre leçon, des « faire » aux portées potentiellement « transgressives » de l’ordre/désordre existant, de la place de la liberté, l’égalité ou la gratuité…

J’ai notamment été intéressé par des articles sur Semina, la presse « parallèle », les squats, les scènes théâtrales berlinoises, la critique féministe de l’utilisation du « sexe » dans les Comix underground, le Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) et les Groupes de libération homosexuel (GLH), la campagne pour inscrire l’égalité dans la constitution suisse, le Verlag der Autoren, les luttes dans l’institution religieuse, « Faites labour pas la guerre ! », le mouvement anti-sweatshop, le label BYG…

« il reste encore beaucoup à faire pour écrire l’histoire de la contre-culture comme une histoire de la production et des vies vécues, sur le long terme, en rébellion et dédiées à une ré-imagination créative d’une durabilité économique vertueuse »

En complément possible :

Sur des communautés de femmes, de lesbiennes, aux Etats-Unis, voir le récent ouvrage de Françoise Flamant : Women’s Lands. Construction d’une utopie. Oregon, USA, 1970-2010, importance-des-relations-affectives-dans-la-constitution-dun-nous-social-et-politique/

Bernard Lacroix, Xavier Landrin, Anne-Marie Pailhès, Caroline Rolland-Diamond (dir.) : Les contre-cultures. genèses, circulations, pratiques

La politique au scalpel – Editions Syllepse,

http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_78_iprod_649-les-contre-cultures.html

Paris 2015, 528 pages, 25 euros

Didier Epsztajn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s